Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

EXCLUSIVITE PAGESJAUNES/UDA/TNS SOFRES : 1ER BAROMETRE ON-OFF-MOBILE

Communication cross-media, 360°, convergence, etc. : tous les annonceurs en parlent, mais quelles sont les pratiques mises en oeuvre et quels en sont les effets sur le consommateur ? Pour répondre à ces questions, l’Observatoire des tendances de communication et de consommation en multicanal de PagesJaunes - www.on-off-mobile.com -, l’Union des annonceurs (UDA) et TNS Sofres ont réalisé la première étude barométrique sur la communication multicanal qui croise les points de vue des marques et des consommateurs. Un regard inédit à 360° sur les tendances des professionnels et sur les réactions du grand public.

Les résultats dévoilés lors des Phénix 2008 de l’UDA mettent en exergue les pratiques et les motivations des annonceurs, et montrent le nouveau visage de l’innovation, résolument multicanal et axé sur le développement de nouveaux moyens de communication. Quelles perspectives pour demain ? Selon l’Observatoire des tendances de communication et de consommation en multicanal de PagesJaunes, l’UDA et TNS Sofres, la force des marques viendra de leur capacité à innover et à produire de nouveaux contenus adaptés au on-off-mobile et exploitant toutes les possibilités des médias.


ANNONCEURS ET CONSOMMATEURS EN ROUTE VERS LE ON-OFF-MOBILE
 

L’innovation des campagnes de communication porte sur les moyens et booste le multicanal
Selon les résultats du Baromètre on-off-mobile de PagesJaunes/UDA/TNS Sofres, 64% des annonceurs estiment que la communication est innovante dans leur secteur d’activité, soit une augmentation de 27 points par rapport à 2006. Une innovation essentiellement liée à deux facteurs :
•    La révolution des moyens pour 53% des annonceurs,
•    L’évolution des contenus selon 26% des annonceurs.

Cette innovation des moyens favorise l’émergence de campagnes multicanal : les annonceurs sont de plus en plus nombreux à imaginer des combinaisons audacieuses du on, off et mobile. Cette nouvelle ère de la communication répond à la multiplicité des profils et des besoins des annonceurs. En effet, loin d’être réservé à des applications de niche, le on-off-mobile a pour vocation d’être employé très largement par les entreprises :
•    74% l’utilisent pour toucher la même cible par plusieurs canaux,
•    63% visent des personnes différentes via le canal le plus pertinent pour chaque segment de cible,
•    72% considèrent le on-off-mobile adapté à leur secteur d’activité pour :
•    Faire du buzz autour d’un événement : 86%,
•    Lancer un nouveau produit ou service : 81%,
•    Lancer une nouvelle marque : 73%.

Les secteurs des loisirs, de l'informatique et de l'information, par nature déjà sensibilisés aux innovations, sont particulièrement impliqués dans ces tendances croissantes. À titre d’exemple, 23% d’annonceurs estiment que le téléphone mobile est dès à présent un média auquel il faut accorder une assez grande, voire très grande, importance. Cette proportion monte à 45% chez les annonceurs du secteur audiovisuel, informatique et télécoms.

Nouveau comportement : actif et autonome, le consommateur d’aujourd’hui croise désormais les canaux d'information pour trouver LA bonne information
Les perceptions des consommateurs suivent les pratiques des annonceurs. Près de la moitié des consommateurs français (46%) croisent les sources d’information en multicanal pour se renseigner sur un produit ou un service. Ce nouveau réflexe est davantage installé parmi les CSP+ (61%), les jeunes de moins de 35 ans (64%) et une très large majorité des internautes (76%).
PREMIER BILAN PROMETTEUR : LE MULTICANAL, UNE DEMARCHE GAGNANTE POUR ANNONCEURS & CONSOMMATEURS
 

Un accueil positif des consommateurs
59% des consommateurs - dont 74% des moins de 35 ans - sont conscients que les marques utilisent différents moyens de communication pour les atteindre. Cette communication "multicanal" est accueillie positivement par 45% des consommateurs qui estiment les messages plus clairs et plus faciles à comprendre.

Des décideurs très satisfaits grâce à des expériences on-off-mobile réussies
Les décideurs dressent un bilan très positif des campagnes multicanal menées à ce jour :
•    90% sont satisfaits du retour sur investissement des opérations mises en places,
•    55% considèrent le on-off-mobile comme une arme efficace de conquête,
•    55% des agences sont majoritairement perçues comme bien adaptées au lancement multicanal.

Des investissements budgétaires à recomposer : la révolution du mobile en 2013
D’après les décideurs, la répartition des budgets de communication entre le on, le off et le mobile pourrait être
profondément modifiée d’ici 2013 :
•    Le on : de 10% de part des investissements actuels en communication*, il augmenterait à 41%,
•    Le off : de plus de 80% de part des investissements actuels en communication*, il diminuerait à 49%,
•    Le mobile : de moins de 3% des investissements actuels en communication*, il pourrait atteindre ou dépasser 10% chez plus de la moitié des annonceurs.

FOCUS SUR LES SITES COMMUNAUTAIRES : CONSOMMATEURS OUVERTS VS ANNONCEURS FRILEUX
 

Des Français majoritairement ouverts aux publicités contextuelles …
Selon le baromètre on-off-mobile de PagesJaunes/UDA/TNS Sofres, 40% des Français adeptes des sites communautaires - principalement des jeunes de moins de 25 ans - y trouvent les publicités contextuelles plutôt plus sympathiques que les publicités classiques.

… face à des annonceurs prudents à l’égard du web participatif et des consommateurs actifs
De leur côté, les décideurs sont plus partagés sur la réceptivité du public aux publicités sur les sites communautaires : 50% d’entre eux jugent que les consommateurs y sont plutôt moins réceptifs qu’aux publicités classiques. Et concernant le web participatif, les annonceurs ont une relation ambivalente avec les consommateurs actifs. Ils les considèrent à la fois comme :
•    Une source d’inspiration qui permet de décrypter les tendances (89%),
•    Des alliés qui aident à la diffusion d’un message (81%),
•    Mais aussi comme des adversaires qui viennent dénigrer leur marque (61%).

*  Source : IREP, Source Pub 2007, Mars 2008.


Etude détaillée disponible sur demande

Méthodologie du Baromètre on-off-mobile de PagesJaunes/UDA/TNS Sofres
Cette étude a été réalisée auprès de 215 responsables marketing, communication et publicité du 20 février au 5 mars, et auprès de 1 005 individus, représentatifs de la population française et âgés de 18 ans et plus, les 20 et 21 février 2008.

À propos de PagesJaunes SA
PagesJaunes est une filiale de PagesJaunes Groupe (cotée sur Euronext Paris), 1er  éditeur européen d’annuaires sur Internet (pagesjaunes.fr, qdq.com) et 1er éditeur français d’annuaires  imprimés (l’annuaire PagesJaunes, l’Annuaire, PagesPro). PagesJaunes offre également en France un service de renseignements téléphoniques, le 118 008. Avec 667 000 annonceurs en 2007, PagesJaunes est la deuxième entreprise française par le chiffre d’affaires publicitaire.
Les informations disponibles sur PagesJaunes sont accessibles sur http://www.bienvenue.pagesjaunes.fr

À propos de l’Union des annonceurs (UDA)
L’Union des Annonceurs (UDA), association à but non lucratif, est en France l’organisation représentative des annonceurs, c’est-à dire des entreprises, des collectivités ou des organismes qui recourent aux différentes techniques de communication pour promouvoir leur notoriété, leur image, leurs produits, leurs services. L’UDA compte aujourd’hui quelque trois cents adhérents de toutes tailles, tous statuts, tous secteurs. La vocation de l’UDA est triple : faire valoir les intérêts et les positions des annonceurs auprès de leurs interlocuteurs professionnels et de leur environnement social et politique français et européen ; permettre à ses adhérents d'optimiser, en efficacité et en coût, leurs investissements en communication ; promouvoir une communication responsable en élaborant et en mettant en œuvre des pratiques loyales et éthiques.

À propos de TNS Sofres
Leader français et référence des études marketing et d’opinion, TNS Sofres est une société du groupe TNS, l’un des leaders mondiaux du marché et n°1 mondial des études ad hoc. Nous proposons une gamme de prestations d’études, ad hoc ou collectives, autour de 5 spécialités : compréhension des marchés et des consommateurs, innovation, gestion de la marque, communication et gestion de la relation client. L’ensemble de ces prestations est réalisé dans 11 secteurs composés d’experts dédiés à certains  marchés ou clients. TNS est présent dans 70 pays dans le cadre d’un réseau intégré, et est à même de conduire des études dans plus de 100 pays. http://www.tns-sofres.com


CONTACTS PRESSE

PagesJaunes                                     UDA
Orith Tabeur / Till Palme                    Françoise Renaud
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.           Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél : 01 46 23 34 64 / 01 56 03 13 27            Tél : 01 45 00 79 10




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Maxime Cumunel
Consultant
PagesJaunes
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.on-off-mobile.com





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 82RA7C9R