Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Armania lance la 2ème session du Grand Prix Armania

Un concours réservé aux étudiants d’écoles de graphisme, d’art, de publicité et de communication



Pour la deuxième année consécutive, l’agence de communication Armania, lance son « Grand Prix Armania », sur le thème : « Ras la pub ou comment remobiliser les publiphobes ».



L’objet du concours :



Créer une affiche et une accroche pour redonner à la publicité ses lettres de noblesses et promouvoir la pub auprès des annonceurs, pour leurs publics, par un concept qui favorise la recherche d’idées créatives.



L’inscription est ouverte jusqu’au 15 mai 2007. Les créations et réalisations doivent parvenir à Armania avant le 20 mai. Bulletin d’inscription et formalités sont disponibles sur : www.armania.com



Les prix :

Un prix sera décerné par un Jury aux 3 meilleures créations : 750 euros pour la première et 250 euros pour les deux suivantes. Ils seront remis le 19 juin prochain au cours d’une soirée festive chez Armania.



Pourquoi ce thème 2007 ?

- L’opinion des Français :

Un récent sondage Ipsos révèle que 76% des Français interrogés estiment qu’il y a overdose de publicité, qu’elle est banale, peu convaincante et même pas distrayante. La pub n’aurait donc plus la cote ; une tendance en décalage avec le petit regain d’intérêt des Français pour la consommation. Un vrai défi à relever d’urgence pour les agences et leurs créatifs !



- Le blues du marketeur :

Bien connaître ses clients : une évidence ! Pourtant une autre étude SAS-Novamétrie révèle que 59 % des entreprises interrogées connaissent moins de 40 % de leurs clients ; et même qu’à peine 40 % connaissent leurs clients stratégiques. Aller sur le terrain et être à l’affût des moindres signaux du marché plutôt qu’interroger à distance est le nouveau credo. Pas si facile !



- Une nouvelle génération de communicants :

Une nouvelle génération d’annonceurs se dessine ; plus sensible aux nouvelles approches et aux nouveaux acteurs, avec une culture poussée du retour sur investissement. Les attentes : une agence de petite taille pour jouer la confiance et la proximité mais en avance pour réinventer leur communication et leur stratégie de moyens. A condition que la communication crée un lien direct avec le client devenu maître de la relation avec la marque.



- Des outils de communication qui décoiffent :

En édition, le consumer magazine connaît ses heures de gloire. Mais 2006 a marqué l’avènement du mobile comme media publicitaire et le web 02 révolutionne les modes de communication traditionnels grâce aux blogs et autres forums qui laissent le champ libre à l’expression directe des consommateurs hors contrôle des marques. Finie la communication verticale alors ? et quel devenir pour la communication publicitaire dans ce contexte ?



A propos d’Armania :

Agence conseil en communication créée en 2000 par Grégoire Vitry, Armania conseille ses clients sur tous les aspects de leur communication, tant sur le plan stratégique qu'opérationnel. Elle réalise des campagnes de publicité media et hors media et s'est notamment spécialisée dans l'édition sous toutes ses formes.

Elle accompagne également ses clients dans l'élaboration de leur identité visuelle et de leur site internet. Armania travaille notamment pour Banque de France, Coface, Région Ile-de-France, Cacao Barry, EDF, Institut Curie, l’Office du Tourisme de Paris, l’Oréal (division luxe), Sofinco, Sport 2000, Sofitel (groupe Accor), Groupama, Orlane, Bayer, Celio.