Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

On a trouvé un buzz en faveur du prince Jean

Profitant du buzz sur la nomination de Jean Sarkozy à l'Epad, la société de communication Telurik invite les internautes à envoyer des textos de soutien au fils du Président. Une façon d'attirer l'attention des partis politiques. Business is business...

On entendrait presque la voix qui prononce le message de pub :
«Envoyez «Jean [espace] votre message" au 06 05 111 555 (numéro non surtaxé, message 140 caractères max)».
Vous n'êtes pas sur TF1 mais sur Facebook : basée à Boulogne-Billancourt (dans les Hauts-de-Seine, évidemment), la société de communication spécialisée dans les nouvelles technologies Telurik a lancé une campagne de soutien par SMS à la candidature de Jean Sarkozy à la présidence de l'Epad.
«Nous avons décidé de prendre le contre-pied de ceux qui tirent à boulet rouge sur Nicolas Sarkozy et en profiter pour montrer le potentiel des nouvelles technologies sur mobile», explique Guillaume de Cambourg, un des responsable de la société Telurik qui n'a pas hésité à proposer ses services à Marianne2.fr ! Pour sa campagne pro-Jean Sarkozy, la société aurait reçu «des centaines» de messages, «principalement des supporters». Pas de quoi retourner l'opinion.... mais ce n'est pas l'objectif ! «Nous ne voulons pas faire de politique !». Par contre, Telurik veut bien se faire de la pub !

Toute jeune, sa société n'en est pas à son premier contact avec la majorité : elle revendique un contrat avec la fédération UMP des Hauts-de-Seine lors du tournoi de Roland Garros, où des messages de sensibilisation au vote avait été envoyés par connexion Bluetooth aux personnes présentes dans le stade. L'UMP des Hauts-de-Seine n'a pas confirmé. En revanche, la page Facebook signale que l'agence Telurik est «amie» avec Thierry Solère, un des défenseurs du web à l'UMP, par ailleurs maire adjoint de Boulogne-Billancourt.

Malgré ces quelques connaissances communes, Jean Sarkozy ne semble pas avoir été prévenu de l'initiative : «nous lui ferons parvenir par son cabinet, répond le patron de Telurik. Nous travaillons avec des collectivités locales, des partis politiques, des élus... Nous espérons pouvoir attirer l'attention des politiques sur ce type d'usage. Et notamment les politiques qui ont de l'avenir.» Selon lui, l'opération n'a pas coûté un euro mais pourrait bien rapporter gros en contrats : Telurik a déjà travaillé avec la mairie de Beauvais, la ville du Havre, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris... Aucun doute que le futur président de l'Epad appréciera ce petit coucou des communicants une fois entré en fonction. Népotisme ou pas, business is business.

--
Contact Presse:
TELURIK
Flora Amanou
0663383107
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.telurik.com

--

Communiqué envoyé le 15.10.2009 14:28:35 via le site Categorynet.com dans la rubrique Communication / Relations Presse

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

8118547700475750355-9071685622251220733?l=relationspresse.annuairecommuniques On a trouvé un buzz en faveur du prince Jean


Posted: 2009-10-15 14:28:41

Lire la suite