Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 Notre Picardie, on l’aime unie !

Notre Picardie, on l’aime unie !

Depuis quelques jours, la rumeur d’une disparition de la région Picardie, écartelée entre l’Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais et la Champagne-Ardenne, ne cesse de prendre de l’ampleur. Depuis quelques jours, la rumeur d’une disparition de la région Picardie, écartelée entre l’Ile-de-France, le Nord-Pas-de-Calais et la Champagne-Ardenne, ne cesse de prendre de l’ampleur.

Ces spéculations inquiètent fortement le groupe « Aimer la Picardie » groupe constitué en 2004 autour d’un sentiment commun et profond : l’amour de la Picardie.

Pour Caroline Cayeux, Présidente du groupe « Aimer la Picardie » :

« Je ne peux et je n’ose imaginer un seul instant qu’un projet visant à démanteler la Picardie puisse voir le jour. Nos trois départements ont su se forger une identité et des traditions communes qu’il est impossible de contester aujourd’hui.

De grands hommes font ainsi partie de cette histoire commune picarde : Alexandre Dumas, né et enterré à Villers-Cotterêts dans l’Aisne, Jean-Jacques Rousseau, enterré à Ermenonville dans l’Oise, Jules Verne, dont il est possible de visiter la maison à Amiens dans la Somme, Jean Calvin né à Noyon, Jean de La Fontaine né à Château-Thierry et dont le sud de l’Aisne a inspiré tant de Fables, Camille Claudel, née à Fère-en-Tardenois, et tant d’autres pour lesquels la Picardie partage l’histoire avec l’histoire de France et dont les œuvres n’auraient pas eu la même saveur sans l’inspiration du cadre de vie picard.

De nombreux événements sont également partagés par l’ensemble des Picardes et des Picards de nos trois départements : la « Foire aux fromages » organisée chaque année à La Capelle dans l’Aisne, « Les nuits de feu » à Chantilly dans l’Oise, le Son et lumière annuel organisé à Ailly-sur-Noye, le « Festival des Cathédrales de Picardie » qui fait vibrer depuis si longtemps toute notre région, les Fêtes médiévales organisées dans l’Aisne et qui voient affluer les picards de l’ensemble de notre territoire, et tant d’autres événements qui sont ancrés au plus profond de l’histoire de notre région.

Notre magnifique région compte encore de nombreux joyaux qui contribuent à sceller son unité et le sentiment d’appartenance à la grande maison Picardie.

La Baie de Somme, est ainsi classée au patrimoine mondial de l’Unesco et par ailleurs inscrite parmi les plus belles baies du monde. Que l’on soit Picard de Saint-Quentin dans l’Aisne ou de Beauvais dans l’Oise, moins de deux heures sont suffisantes pour se rendre sur cette « Côte Picarde » d’où l’on peut admirer tant de richesses naturelles.

La Cathédrale Notre Dame d’Amiens, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, voit aussi sa beauté rayonner dans toute la Picardie. Les Cathédrales de Beauvais, Laon, Noyon, Senlis, etc. font raisonner cette profondeur et cette grandeur de l’histoire picarde.

Au-delà de toutes ces richesses que recèle notre territoire, il y a malheureusement et tristement la douloureuse et grande histoire de France.
Aucun picard, ne pourra en effet jamais oublier les souffrances qu’a connu cette terre tant de fois ravagée par la guerre et pour laquelle tant de sang a coulé. Combien de familles picardes, combien d’enfants picards ont fait le sacrifice de leur vie pour sauver un pays tout entier ? Combien ont payé de leur vie sur le Chemin des Dames ? Cette mémoire, inscrite dans la grande et douloureuse histoire de France ne peut être effacée pour des raisons purement administratives.

Toute cette histoire commune et tout ce patrimoine commun ne peuvent disparaître du seul trait de plume d’un technocrate parisien ! Cette logique la nous ne l’acceptons pas.»

Caroline Cayeux, Présidente du groupe « Aimer la Picardie », et les élus du groupe « Aimer la Picardie », ont décidé de prendre cette question très au sérieux avant que de rumeur l’idée d’un écartèlement de la Picardie ne devienne une réalité.

Dès aujourd’hui, Caroline Cayeux a saisi l’ensemble des protagonistes de ce dossier.

Elle a ainsi demandé à ce qu’une délégation picarde soit reçue dès que possible par M. Edouard Balladur, Président du Comité pour la réforme des Collectivités locales.

Elle a également sollicité un entretien auprès de M. Roger Karoutchi, accusé de vouloir mettre en place le « Grand Paris » au détriment de la Picardie, ainsi qu’auprès de Mme Valérie Pécresse candidate à l’investiture pour les élections régionales de 2010 en Ile-de-France.

Caroline Cayeux a enfin interpellé directement M. Nicolas Sarkozy ainsi que M. François Fillon afin de les alerter directement de cette rumeur.





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Cayeux Caroline
Présidente du groupe "Aimer la Picardie"
Conseil régional de Picardie
06 30 49 20 25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.aimerlapicardie.fr


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence EFTLL2JT