Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Rennes : Inauguration de l’espace commercial Villejean Kennedy restructuré par Epareca

Epareca signe la réalisation d’un nouveau cadre de vie

moderne et convivial pour les Villejeannais





L’ancienne Dalle Kennedy vient de vivre une métamorphose complète mise en oeuvre par Epareca, la collectivité et ses partenaires. Elle est enfin reliée aux flux existants de la ville (boulevard Sir Winston Churchill, boulevard Anjou, sortie de métro). Les commerces ont été reconstruits avec des matériaux nobles et repositionnés le long d’une allée traitée comme une promenade. Sur la Dalle, on trouve une placette avec un kiosque pour des animations, un Espace Social Commun, un jardin, une médiathèque. Cette Dalle était, il y a huit ans, une concentration de commerces dégradés et vieillissants au cœur d’un quartier fermé. Ce nouveau cadre de vie, à l’attractivité commerciale retrouvée, sera inauguré le vendredi 28 septembre. Une visite presse est organisée le 26 septembre à 10 h 30.





Un projet d’envergure



À l’origine, la Dalle Kennedy était une enclave fermée et isolée au cœur du quartier Villejean, situé en Zone de Rénovation Urbaine. Celle - ci souffrait du dépérissement de l’offre commerciale, d’équipements publics dégradés, d’un bâti et d’une organisation spatiale inadaptée. Le sentiment d’insécurité généré par le parking, sous la Dalle, était également un frein à sa reconversion.

Le projet de rénovation urbaine débute en 1999 avec la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC). L’arrivée du métro au cœur de la Dalle en mars 2002 oblige à une requalification de l’espace public. Pour Epareca, le projet est d’envergure, Villejean comptant en effet 18 000 habitants. Dans le contexte d’un urbanisme sur dalle, il s’agit alors de libérer les sols, de racheter les murs et de transférer les commerçants dans d’autres locaux pendant les travaux de construction et de réhabilitation. Une Déclaration d’Utilité Publique est mise en œuvre et une SAS est créée avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et le Crédit Agricole. Les travaux commencent en 2005. Quatre bâtiments neufs sont construits. Le supermarché Champion est étendu de 700 M2 pour une surface totale de vente de 2700 m. Le parking a été totalement restructuré et il est ouvert aux résidents et aux commerçants.





Un nouvel élan commercial



La plupart des anciens commerçants de la Dalle (la pharmacie, la restauration rapide, l’épicerie, les deux banques, le tabac journaux, la boulangerie, la blanchisserie, la teinturerie, le magasin d’informatique et de photos, le salon de coiffure) ont réintégré des bâtiments neufs. Le projet a en effet consisté en la construction de 80 % de surfaces nouvelles et en la réhabilitation de la surface restante. Ces anciens commerçants n’occupent que la moitié du nouvel espace disponible (2 600 M2). L’autre moitié de la surface a été recommercialisée par Epareca. De nouveaux commerçants ont ainsi pu s’installer sur la Dalle : une laverie, un magasin d’optique, une agence immobilière, un bar - brasserie, un fast food, une bijouterie fantaisie, un fleuriste, une reprographie. Avec 20 boutiques installées, la Dalle vit une forte métamorphose. Une performance due au savoir - faire d’Epareca acquis sur les projets qu’il gère dans toute la France. Epareca est ainsi fidèle à sa mission de promoteur et d’investisseur public qui soutient et diversifie l’offre commerciale. Un pari rendu possible grâce à un partenariat actif impulsé et soutenu par la Ville.





Une cohésion urbaine retrouvée



En venant de l’Université et en franchissant le Boulevard Winston Churchill, les changements opérés sont pour le moins visibles. Auparavant îlot fermé et isolé, la Dalle a été cassée et aménagée en une rampe qui assure la transition entre le Boulevard Winston Churchill et le sol artificiel de la Dalle. Les commerces qui occupaient le centre de la Dalle ont été repositionnés le long d’un axe longitudinal et de deux axes transversaux. L’extrémité de la Dalle est dorénavant tournée vers le Centre Ville et le quartier des Universités, ce qui crée une nouvelle dynamique. Les axes de passage prolongent les rues adjacentes. L’entrée par l’Ouest est reliée au Boulevard d’Anjou par une voie piétonne bordée d’arbres. L’axe principal a été aménagé comme une promenade avec des alignements d’arbustes et des marquages au sol. Le long de l’axe principal, on trouve les bâtiments neufs avec les commerces et les équipements publics. L’ensemble bénéficie d’un espace public structurant reconfiguré par la ville de Rennes : nouvel éclairage, espaces au pied des immeubles, espaces verts.





Un nouveau lieu de centralité convivial et restructurant



Plus loin, au cœur de la Dalle, une place est devenue un nouveau lieu de centralité urbaine avec un kiosque pour accueillir des animations. On y trouve aussi un jardin, la station de Métro qui relie Villejean au Centre Ville, une médiathèque, un Espace Social Commun regroupant les principaux services sociaux et d’animations. On peut s’y promener, y flâner à loisir. L’ensemble est convivial et accueillant. Enfin grâce à une attractivité commerciale retrouvée, les Villejeannais vont pouvoir bénéficier d’un nouveau cadre de vie, également garant d’un puissant vecteur de liens sociaux.