Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION PERIGOURDINE INAUGURE LA « CITE DES SCIENCES DES SENS »

Inaugurés le 5 mars, l’Institut du Goût du Périgord et son Laboratoire d’Analyse Sensorielle font aujourd’hui de Périgueux le premier pôle technologique français consacré aux sciences du goût.



Périgueux le 16 mars 2007,

Avec l’Institut du Goût du Périgord et le laboratoire d’analyse sensorielle inaugurés il y a quelques jours, Périgueux confirme son statut de capitale du goût. Ces deux dernières réalisations renforcent en effet une expertise déjà reconnue dans ce domaine avec le laboratoire de l’EPCA, qui se consacre aux analyse physico-chimiques et aux arômes des aliments et la halle technologique qui permet de tester les produits alimentaires en pré séries.

La vocation de l’Institut du Goût de Périgueux est, elle, plus industrielle et plus marketing :

« L’objectif est d’accompagner les entreprises dans la recherche de la qualité de nouveaux produits ou de produits existants. C’est à la fois un centre de ressources adapté aux besoins locaux, (les experts des filières peuvent y tester, à l’aveugle, les produits finis) et un outil d’excellence pour tous les industriels français de l’agroalimentaire.» a précisé Bernard Cassignol, président de l’Institut du Goût, et directeur général des Foies Gras Pierre Champion, lors de l’inauguration.

Les services de l’Institut sont organisés autour de 4 thèmes :



L’analyse sensorielle

-Recherche et développement de nouveaux produits

-Etude de l’impact d’un changement de formulation ou de fabrication sur les qualités sensorielles du produit,

-Etude de positionnement sensorielle de produits dans l’univers concurrentiel.

-Contrôle qualité de produits alimentaires

-Positionnement marketing afin d’anticiper et de répondre aux goûts des consommateurs.



La formation sur des thématiques sensorielles

-Mise en place d’un laboratoire et formation aux techniques d’analyse sensorielle.



La recherche et l’innovation

-Mise à disposition de bases de données électroniques et de sources documentaires.



Le Conseil

-Mise en relation des entreprises avec les structures publiques ou privées

-Etudes de marché

-Recherche de partenaires et fournisseurs, etc…

A ce jour, l’Institut du Goût regroupe 64 adhérents dont 55 entreprises . Sa création a été financé par la CAP, le département de la Dordogne, la région Aquitaine et Oséo Anvar pour près de 332 000 Euros.



Le laboratoire d’analyse sensorielle

Ils sont 12 ! Hommes et femmes. Sérieux, concentrés. Installés dans des boxes cloisonnés, équipés d’un ordinateur et d’un petit lavabo. Devant eux, des petits gobelets. Ce matin là ils testent… des huiles de noix. Ces douze personnes sont la première équipe de testeurs professionnels recrutés –sur plus de 150 candidats- par le nouveau laboratoire d’analyse sensorielle inauguré lui aussi le 5 mars dernier.

Demain les 12 testeurs cèderont la place à d’autres groupes de professionnels : producteurs, cuisiniers, œnologues…

Les descriptions sensorielles recueillies au cours des tests sont ensuite analysées et « traduites » en recommandation pour aider les industriels à élaborer des produits adaptés aux goûts des consommateurs.

Cerise sur le gâteau : le laboratoire d’analyse sensorielle est installé dans les mêmes locaux que la halle technologique et le laboratoire de recherche physico-chimique qui travaillent ,eux, sur la caractérisation des arômes, la conservation ou le traitement thermique, etc…

« Le choix de Périgueux pour cette implantation n’est pas innocent. Outre notre réputation de région gastronomique, le Périgord est avec les 22 filières agricoles, la capitale de l’industrie agroalimentaire » conclut Monsieur Bèrit-Debat, Président de la CAP.



A propos de la CAP :

La Communauté d’Agglomération Périgourdine regroupe 13 communes et 67 000 habitants. La CAP est le premier pôle économique de la Dordogne :

- 6400 entreprises dont 95% de moins de 20 salariés :

- 58,8% dans le secteur des services aux entreprises.

- 36 200 emplois soit 26% de l’ensemble du département.

Depuis cinq ans, la CAP s’est lancée dans un très important plan de développement économique avec la création de 6 parcs industriels commerciaux et de services en activité sur plus de 200 hectares, le parc tertiaire de Cré@Vallée conçu pour accueillir sur 110 ha les entreprises du secteur agroalimentaire et high tech mais également la pépinière d’entreprise, le pôle interconsulaire de la Dordogne, la Maison du Périgord, le pôle hôtellerie restauration etc ...

L’Institut du Goût du Périgord est, après le réseau très haut débit, la 2ème réalisation inaugurée en 3 mois.

www.entreprendre-agglo-perigueux.com



Contact presse : Fabienne Yvonnou Pertinence Communication 01 47 78 11 09

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.