Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Lettre de Bertrand Delanoë au Préfet de Police au sujet de la situation des taxis à Paris

Lettre de Bertrand Delanoë au Préfet de Police au sujet de la situation des taxis à Paris


  » 06/06/2006
  Lettre de Bertrand Delanoë au Préfet de Police au sujet de la situation des taxis à Paris

   Par M. Bertrand DELANOË
   

Les taxis constituent un maillon essentiel des transports collectifs dans la capitale. La concertation menée pour l’élaboration du Plan de Déplacements de Paris a mis en évidence une réelle attente des Parisiens (particuliers ou entreprises) pour un renforcement de ce mode de transport.

La réforme tarifaire mise en place en avril 2005 a, selon l’évaluation réalisée à ma demande par le Conseil de développement économique durable de la Ville de Paris (CODEV), apporté des améliorations : l’offre utile de taxis dans Paris aurait augmenté de près 5% aux heures de pointe. Ce renforcement reste toutefois insuffisant au regard des besoins exprimés, en particulier dans certains lieux et à certains moments de la journée.

Ainsi, la suppression des suppléments « gares » aurait engendré une pénurie de taxis aux gares : je vous remercie de bien vouloir me faire part de votre avis à ce sujet. Il me paraît important de trouver une solution à ce problème.

Je sais, par ailleurs, que plusieurs groupes de travail se tiennent à votre initiative pour faire des propositions de nature à favoriser le développement du taxi sur Paris : formation des conducteurs, harmonisation des horaires de travail, desserte des aéroports... Ce sont autant de sujets sur lesquels je soutiens votre action car de telles propositions peuvent permettre de garantir une plus grande disponibilité de l’offre. Cependant, l’augmentation du nombre de licences délivrées, en lien avec l’évolution de l’indice économique, me paraît cruciale pour satisfaire la demande.

Je propose que le Plan de Déplacements de Paris puisse être enrichi pour intégrer les différentes mesures envisageables afin d’améliorer l’offre de taxis.

Pour améliorer la lisibilité du service, une réforme du lumineux des taxis est également demandée par les artisans taxis. Je suis très favorable à une telle mesure qui peut contribuer à moderniser l’image des taxis à Paris. Je souhaiterais que les propositions à venir dans ce domaine puissent faire l’objet d’un examen bienveillant de la part des services compétents. La demande de la profession pour moderniser les compteurs et permettre la prise en compte automatique des changements de zone et d’horaire me paraît aller là aussi dans le sens d’un meilleur service aux usagers.

J’ai l’intention de réunir à l’Hôtel de Ville dans les mois qui viennent l’ensemble de la profession des taxis pour faire le point avec eux sur les réformes nécessaires. Je serais heureux que vous puissiez être présent à mes côtés sur ce dossier prioritaire pour les déplacements à Paris.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, à l’assurance de ma considération distinguée.

Bertrand DELANOÉ

Monsieur Pierre MUTZ
Préfet de Police
7, boulevard du Palais
75004 PARIS