Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Quatre membres d’une bande internationale de trafic de drogue arrêtés en Belgique

---
Titre: Quatre membres d’une bande internationale de trafic de drogue arrêtés en Belgique
Date: 27 juillet 2006
Numéro: 174/2006


27 juillet 2006
174-2006



Quatre membres d’une bande internationale de trafic de drogue arrêtés en Belgique


TONGRES, 27/07/2006. –La Police judiciaire fédérale de Tongres a arrêté des membres d’une bande qui avait organisé un trafic international de drogue. La drogue était importée en Belgique par des coursiers ou via la poste depuis l’Amérique Centrale et était ensuite acheminée vers, entre autres, l’Italie.
Divers suspects ont, entre-temps, été arrêtés. Deux Belges et deux Italiens ont été placés sous mandat d’arrêt après avoir été interpellés au cours d’un deal en Italie. En Belgique, quatre personnes ont été placées sous mandat d’arrêt; une série de perquisitions ont également été réalisées.

En mars 2006, la Police judiciaire fédérale de Tongres a débuté une enquête sur une bande qui avait mis un trafic international de cocaïne sur pied. La bande transportait des stupéfiants à grande échelle de l’Amérique Centrale vers la Belgique. Des coursiers étaient engagés à cet effet. La drogue était également envoyée via la poste. La drogue était alors acheminée vers, entre autres, l’Italie.
Il y a deux semaines, la police italienne est intervenue lors d’une rencontre entre des Belges et des Italiens. Quatre personnes originaires de Massmechelelen ainsi que deux Italiens ont alors été arrêtés. Les Italiens et deux des belges ont été placés sous mandat d’arrêt.
Le mardi 26 juillet 2006, les enquêteurs fédéraux de Tongres ont effectué, en collaboration avec la zone de police de Hamont-Achel / Neerpelt / Overpelt, cinq perquisitions à Maasmechelen et une perquisition à Overpelt. Aucune drogue n’a été trouvée à l’occasion de ces perquisitions, mais d’autres objets qui peuvent être reliés au trafic de drogue ont été découverts.
Quatre suspects ont été arrêtés au cours de cette action. Ils ont entre-temps été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction.
Enfin, deux personnes signalées au niveau international pour d’autres faits ont été interpellées. Elles se cachaient à l’une des adresses perquisitionnées à Maasmechelen.




Els Cleemput
Porte-parole de la Police Fédérale