Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La COBAN se dote de nouvelles compétences pour administrer le territoire au quotidien et préserver la qualité de vie des habitants

{{ ads }}Acteur quotidien du territoire pour la gestion, la valorisation des déchets et du développement durable depuis 2003, l'intercommunalité du Bassin d’Arcachon Nord, la COBAN est devenue Communauté d'Agglomération en 2018 et a élargi ses compétences à l'économie, à l'habitat et au tourisme.

Avec ces nouveaux domaines d'intervention, la COBAN depuis le 1er janvier 2019, apporte des solutions de proximité de qualité à ses habitants, en intervenant désormais dans le domaine de la mobilité et du transport. Elle affirme ainsi son rôle de fédération de 8 communes (Andernos-Les-Bains, Arès, Audenge, Biganos, Lanton, Lège-Cap Ferret, Marcheprime et Mios).

Située entre l'Océan et le Bassin, la COBAN accueille 65 369 habitants répartis sur un vaste territoire de 605 km2, ce qui fait d'elle la Communauté d'Agglomération la plus étendue de Gironde.

A l'heure où les citoyens revendiquent plus de proximité, la COBAN veut protéger ce territoire riche de ses diversités géographique, démographique et économique. Elle rassemble des communes aux identités propres qui aspirent à mettre la qualité de vie au centre de leur préoccupation dans un environnement préservé.

Penser et inventer les mobilités de demain

Un enjeu essentiel pour ce territoire très dépendant de la voiture

La forte attractivité du territoire, sa géographie et sa proximité de la Métropole Bordelais questionnent les déplacements. La moitié des actifs travaillent dans une commune extérieure, 30% transitent vers la Métropole. Un flux intense est observé du Sud au Nord Bassin (8 000 habitants concernés), et les touristes circulent en toutes saisons. Relier le nord du territoire à la Métropole reste un enjeu essentiel.

Jusqu'ici assumée par la Région Nouvelle Aquitaine, la compétence mobilité et transport a été transférée à la COBAN. Un schéma global des transports et de la mobilité a été ainsi validé pour déterminer les orientations à venir.

La priorité est donnée aux transports collectifs. La COBAN favorise par ailleurs l'utilisation de plusieurs modes de transport pour valoriser la complémentarité des offres. Il s'agit de permettre aux résidents d'identifier et de s'approprier des solutions alternatives à la voiture individuelle et d'impulser de nouvelles pratiques de déplacement. C'est un engagement pris par la COBAN pour préserver le territoire et réduire les productions de gaz à effet de serre.

D'ici 2020, un guichet unique transport sera créé pour faciliter le quotidien des usagers et utiliser plus aisément toutes les offres de transport proposées.


Valoriser la complémentarité des offres de transport

La RD3, 12000 véhicules/jour, fait l'objet d'un projet de contournement par l'Est lancé avec le Département de la Gironde. Des études environnementales et d'aménagement seront conduites. Les dessertes des pôles d'échanges intermodaux de Biganos (1800 montées/descentes/jour) et de Marcheprime (1200) seront améliorées pour les désenclaver.

Pour relier le Nord Bassin à la Métropole, l'étude d'une liaison "express" avec des arrêts limités de Lège-Cap-Ferret, Arès et Andernos-Les-Bains est engagée avec la Région et Bordeaux Métropole via la ligne TransGironde 601, ligne la plus utilisée du département.


La COBAN gère désormais le transport scolaire pour les 800 élèves de primaire et 1500 collégiens et lycéens qui l'utilisent quotidiennement.

Le transport à la demande, initié dès 2012 par la COBAN en partenariat avec le Département (très utilisé par les + de 75 ans ou personne à mobilité réduite et ouvert à tous à partir de 16 ans) continuera de répondre à l'attente de ces administrés.

Les nouvelles pratiques de déplacement sont encouragées par l'aménagement de 12 aires de covoiturage (440 stationnements, 137 emplacements de vélos), et de 2 PEI aux abords des gares de Biganos et Marcheprime et l'installation de 21 bornes de recharge pour véhicules électriques.

Un Plan pluriannuel d'investissement de territoire ambitieux, 7,5 M d'€ pour 10 ans est dédié à l'aménagement continu des pistes cyclables pour améliorer le réseau actuel (pistes, stationnements et services stations de gonflage).

Une filière pérenne est organisée aux déchèteries de Mios et Biganos pour donner une deuxième vie au vélo en partenariat avec l'association Insercycles.


Vivre et travailler : quel développement économique pour les 10 ans à venir ?

La COBAN va finaliser son Schéma de développement économique dans les prochaines semaines. Il s'agit de promouvoir un modèle qui corresponde aux besoins du territoire en terme d'activités, d'emplois et de services. Ceci après une 1ère phase de diagnostic puis de concertation avec plus de 700 acteurs et partenaires.

Première action forte de ce Schéma, la COBAN inaugurera un espace de coworking dédié au numérique et au design à Lanton, le 18 mars prochain. Cet espace BA13 sera animé par un acteur privé, la SAS Bassin des Arts et Projets.

La COBAN a par ailleurs engagé des opérations de création de nouvelles zones d'activités à Biganos (1,3 ha secteur Carrerot, 9 lots, vocation artisanale livraison en octobre 2019), à Marcheprime (18 ha, lieu-dit Croix d'Hins, vocation mixte industriel/artisanal en 2022).

Cet été sera livré l'extension de la zone Réganeau à Marcheprime (3,4 ha, 18 lots, entreprises artisanales).

A l'horizon 2023, l'actuel parc d'activité Mios Entreprises sera étendu sur 22 ha, procédure d'aménagement engagée en 2018. Raccordé au réseau autoroutier, ce parc a vocation à accueillir des entreprises tertiaires, productives et à haute valeur ajouté.

Courant 2019, les études de programmation pour la création d'un village d'artisans à Audenge seront engagées. L'objectif est de l'assortir d'un espace mutualisé de type coworking dédié aux artisans. Aujourd'hui 14 zones d'activités existent sur le territoire et 45 hectares sont disponibles.


Le déploiement de la fibre optique Très Haut Débit est une action prioritaire. Financé majoritairement par l'Europe, l'Etat, la Région, le Département, Gironde Numérique a lancé une première tranche de travaux en retenant l'opérateur Orange. 7400 foyers vont bénéficier dès cette année de la fibre optique. Au terme de 6 années de chantier, l'ensemble du territoire de la COBAN sera connecté (30 Mbit/seconde), soit environ 42000 connexions. Le budget du déploiement du THD est de 50,5 M d'€ dont 1,676 M d'€ de participation de la COBAN.

Des études seront également engagées en vue de la création d'une pépinière d'entreprises.

En matière de stratégie de filières, la COBAN a ciblé les filières emblématiques pour lesquelles des actions privilégiées seront conduites : bois, nautisme, tourisme et notamment tourisme d'affaires et sportif, construction, silver économie, numérique. La mise en oeuvre associera étroitement l'agence de développement économique BA2E.

Sur le champ de la promotion économique, la COBAN est partenaire de la marque B'A et accompagne le Syndicat Intercommunal Bassin d'Arcachon (SIBA) dans l'animation du réseau des entreprises.




«La mise en œuvre de ces projets sont possibles grâce aux soutiens de la Région Nouvelle Aquitaine, du département de la Gironde et ne l'oublions pas de l'Union Européenne.» précise Bruno Lafon.




Acteur historique au service des usagers pour la valorisation des déchets et le développement durable

En 2018, 32500 tonnes de déchets ont été collectés en porte-à-porte, 38500 tonnes en déchèteries dont plus de la moitié de déchets verts. Les déchèteries ont reçu plus de 469 000 usagers.

En 2019, les actions de promotion du tri seront renforcées pour améliorer la performance du service et valoriser toujours plus les déchets.

La COBAN vient d'adopter le 1er plan Climat Air Energie du territoire avec le Sybarval et poursuit son effort pour accompagner les projets des habitants sur l'économie d'énergie dans l'habitat (plateforme Eco'ban). Un projet d'unité de méthanisation à Mios est à l'étude, ainsi que des projets de centrales photovoltaïques sur les anciennes décharges municipales réhabilitées.




Une identité modernisée pour rassembler et identifier les actions

Aimer son territoire, c'est tout faire pour lui ! Telle est la nouvelle signature de la COBAN. La COBAN, outil institutionnel d'administration du territoire, agit quotidiennement et veut le faire savoir. Une promesse d'engagement de tous pour l'avenir du territoire. Le logo a été modernisé et sera décliné pour mieux identifier les compétences. Le nouveau site internet www.COBAN-atlantique.fr est en ligne depuis le 23 janvier.


Bruno Lafon explique « Au delà de la modernisation du logo, nous nous efforcerons de mieux faire connaître avec discernement les actions qui sont menées au bénéfice de tous ».


Coban, 46 avenue des Colonies, 33510 Andernos-Les-Bains

Tél. : 05 57 76 17 17 - www.coban-atlantique.fr - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Contact Presse :




Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://coban-atlantique.fr

--
Communiqué envoyé le 2019-01-31 10:00:29 via le site Categorynet.com dans la rubrique Collectivités locales France

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______