Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La Normandie a besoin d'une Présidence transitoire

Communiqué de MHAP, Club Normandie 2004. 10 janvier 2005

Tout d'abord Bonne Année à toutes et à tous dans l'espoir que 2005 se termine mieux que 2004 le fit avec une catastrophe planétaire et plusieurs accidents graves.
Un peu de bonheur tout de même avec la Normandie qui m'accueillait belle et ensoleillée et une déception : l'engourdissement des associations réunificatrices qui attendent du gouvernement la manne réunificatrice ou encore un geste clément d'un Président de région qui affaiblit par la maladie pourrait r nous laisser la Normandie en héritage, ou ultime espoir, le référendum populaire promis par Hervé Morin et que ce dernier souhaite remplacer par un vote des députés.

Donc tous s'entendent à ne plus rien faire. Pire, certains sont prêts à croire que Port2000 sera la solution idoine qui apportera aux Normands des emplois, qui permettra aux jeunes de rester au pays et à la Normandie de se rajeunir. La réalisation de Port2000 comporte des lacunes dont je m'entretenais ailleurs mais dont je vous citerai encore les noms sans développement : port pour le cabotage, cale sèche pour géant des mers.., alors qu' Anvers, Rotterdam, Hambourg, Bremerhaven, Gdansk sont mieux placés. Ces ports possèdent des infrastructures ferroviaires, aéroportuaires, routières suffisantes pour acheminer le fret vers la nouvelle Europe qui je vous le rappelle se construit à l'est. Port2000 risque bien de devenir la porte de la zone de livraison française par laquelle transiteront le produit des manufactures françaises parties à l'étranger mais qui continueront à vouloir profiter de la clientèle française. Qui empêcherait Renault de délocaliser ses sites normands en Roumanie, Port2000 pourrait recevoir les livraisons des véhicules de la marque destinés aux Français. Normands, nous achèterons bientôt les cousines de la Logan ou la Logan car nous n'aurons plus de travail et plus les moyens de nous payer une Laguna.

Les réunificateurs semblent avoir laisser la place aux technocrates qui découpent nos deux régions en territoires, pour la santé, pour l'éducation, pour l'innovation, pour l'écologie etc... La Normandie s'est maintenant des dizaines de morceaux qu'il faudra recoller au moment de la réunification.
Personne, non vraiment personne parmi les réunificateurs ne semble vouloir élever le ton et réclamer que ces découpages se fassent dans une cohésion réunificatrice.

Alors qu'il faudrait damer le pion au gouvernement, la décentralisation et la mondialisation nous le permettent, alors qu'il ne faudrait pas baisser notre garde, nous dormons.

Il faudrait dès maintenant créer une Présidence (gouvernement transitoire) de la Normandie qui s'occuperait de veiller à ce que nous soyons prêts la réunification venue. Où sont les Normands capables de construire aujourd'hui la Normandie de demain, qui sont-ils ?
Ils ne sont pas ceux qui parlent de la réunification lors de leur campagne électorale, ils n'ont pas la carrure nécessaire à mener une grande région. Ce n'est pas moi non plus, je sais que pousser des coups de gueule.

Volontaires en avant !

MHAP




Contacts Presse : Club Normandie 2004
Votre nom : MHAP
Votre société : Club Normandie 2004
Téléphone : 0049 89 2399 3014
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.