Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La gestion du stationnement en centre-ville au prochain conseil municipal extraordinaire de La-Seyne-sur-Mer

La gestion du stationnement en centre-ville
au Conseil municipal extraordinaire de la Seyne-sur-Mer

Mercredi 15 septembre à partir de 9 heures
Salle du conseil – Hôtel de Ville

Mercredi 15 septembre 2010, le Conseil municipal de la Seyne-sur-Mer se réunira en session extraordinaire pour délibérer sur les nouvelles modalités de la gestion du stationnement en centre-ville et approuver le protocole d’accord transactionnel entre la Ville et l’ancien gestionnaire, la société Omniparc.
Voulue et défendue par Marc Vuillemot, maire de La-Seyne, et la majorité municipale, cette transaction mettra fin à la délégation de service public et permettra ainsi de reprendre la gestion en stricte régie communale. Une première pour la Ville qui poursuit la concertation avec les concitoyens par la création prochaine d’un comité de pilotage des usagers afin d’optimiser les conditions de stationnement pour tous les concitoyens et de mener ensemble une réflexion sur la tarification.

Rappel des principaux points contenus dans l’accord de la DSP entre l’ancienne municipalité de La Seyne et le gestionnaire :
Depuis le 1er juillet 2007, la gestion du stationnement en centre-ville à La-Seyne-sur-Mer était une délégation de service public accordée à la société Omniparc ; elle-même intégrée par la suite à Q-Park. Le gestionnaire s’engageait alors :
- à rénover le parking Martini (422 places), un parking en centre-ville à proximité de deux écoles,
- à construire le parking des Esplageolles (415 places), avec une livraison prévue pour juillet 2010, et éventuellement un parking supplémentaire sur le site des anciens chantiers navals.

En plus de la gestion de ces parkings, le gestionnaire récupérait, pour une durée de trente-deux ans, 1080 places en surface ; un stationnement libre jusqu’alors qui devenait payant au double détriment des citoyens et de la Ville, puisque c’est à celle-ci que revenait la charge de la surveillance sur la voirie.

Préserver l’intérêt des citoyens :
Dès le début de leur mandat, le Maire et la majorité municipale ont eu à cœur de trouver une solution à cette délégation de service public si inégalitaire puisque les bénéfices du gestionnaire étaient estimés, y compris les recettes du stationnement de surface payant, à 33 millions d’euros cumulés pour un investissement total de 14 millions d’euros.
Le coût de la transaction est de 3,7 millions d’euros. Il comprend la rénovation faite du parking Martini, les études et le commencement des travaux du parking Les Esplageolles.
Avec cette délibération, deux parkings, générateurs de ressources propres, vont entrer dans l’actif de la ville, et la gestion du stationnement en surface se fera désormais en concertation avec le futur comité des usagers.





--
Contact Presse:
Ville de La-Seyne-sur-Mer
Direction de la communication
04 94 06 90 15
www.la-seyne-sur-mer
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=18056



--

Communiqué envoyé le 09.09.2010 14:25:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Collectivités locales en France

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com


______