Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

4th of July LA BELGIQUE FETE LE CINEMA US A IMAGIX MONS


COMMUNIQUE DE PRESSE

IMAGIX Mons (B) présente
AMERICAN MOVIE DAY
LA BELGIQUE FETE LE CINEMA US


A l\'occasion du 4th of July, le Wilkinson American Movie Day vous propose cette année 10 avant-premières exclusives \"Made in USA. Amateurs d\'émotions, de sensations et surtout de films inédits, réjouissez-vous !
Le 4 juillet prochain, le Wilkinson American Movie Day investira le complexe IMAGIX Mons (B). (Autoroute E42-E19 sortie Mons Ghlin)
1O films inédits sont programmés à toutes les séances . Une occasion unique d\'apprécier avant tout le monde quelques films américains parmi les plus attendus de l\'été 2005. Entre War of the Worlds, le dernier Spielberg, et Valiant, la dernière animation des producteurs de Shrek, chaque public trouvera un siège qui répondra à ses attentes : comédie romantique, drame, action ou encore l'univers fantastique de Tim Burton.
Côté animation, les hommes pourront se faire raser gratuitement par un barbier professionnel dans le Wilkinson Barber Shop (situé dans le hall d\'entrée du complexe IMAGIX Mons)!
Il se passe toujours quelque chose à IMAGIX Mons !

Olivier Anciaux
Attaché de presse
IMAGIX groupe

Boulevard André Delvaux 1 - 7000 Mons
Tél.: +32 (0)65 35 73 76 - Mobile: +32 (0)498 17 96 77
Fax: +32 (0)65 31 90 70
E-m@il: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Plus d'infos sur : www.wamd.be www.imagix.be





AMERICAN MOVIE DAY : SHORT LIST

A Good Woman
Comédie romantique de Mike Barker avec Helen Hunt, Scarlett Johansson, Tom Wilkinson

L'avenante Mrs Erlynne, qui fuit un scandale à New-York débarque en Italie. Nous sommes en 1930 et dans de somptueux décors de bords de mer, la belle société transalpine s'ennuie à mourir. Ça ne va pas durer, car Mrs Erlynne, prédateur carnassier qui maîtrise comme personne les jeux du hasard et de l'amour, repère un séduisant (et riche) jeune homme pourtant marié à la délicieuse Meg. Adaptée de la première pièce de théâtre signée par Oscar Wilde en 1892, cette transposition libre se nourrit des fulgurants traits d'esprit de son géniteur. Amateur de dolce vita et de tensions émotionnelles, voici votre film de l'été.

A Lot Like Love
Comédie romantique de Nigel Cole avec Ashton Kutcher, Amanda Peet

Deux jeunes diplômés attendent l'avion qui doit les ramener à New York. Un regard. Un choc. Dans le ciel, le premier baiser. Puis, une fin de journée inoubliable, la promesse de se revoir, un numéro de téléphone échangé, quelques occasions ratées. Et sept ans plus tard, les retrouvailles. Peut-être... Sous ses atours de petite comédie romantique, « A Lot Like Love » offre plus que ça : une profondeur inattendue, des personnages complexes, des coups de cœur, des hésitations... Car la vie n'est jamais aussi simple qu'au cinéma.

Charlie and the Chocolate Factory
Film familial fantastique de Tim Burton avec Johnny Depp, Helena Bonham Carter

Une barre de chocolat qui cache un cadeau, l'idée n'est pas neuve. Tous les enfants raffolent de ces petits œufs creux, bourrés de gadgets. Mais ici, des prix, il n'y en a que cinq. Et ils sont exceptionnels : une invitation à visiter la mythique fabrique de chocolats Wonka. Coup de chance ! Charlie qui vit à l'ombre des usines, remporte un de ces sésames. Débute alors pour lui et quatre autres bambins plutôt délurés un incroyable voyage au cœur des secrets des rêves de l'enfance. Avec, au bout du compte, une récompense inattendue. Un sujet en or pour Tim Burton qui retrouve ici son acteur fétiche Johnny Depp et la magie de ses plus grands succès.

Crash
Drame de Paul Haggis avec Sandra Bullock, Matt Dillon, Don Cheadle, Brendan Fraser

Paul Haggis est le scénariste d'un des meilleurs films américains récents : Million Dollar Baby . Si vous avez lu le livre original (un recueil de nouvelles !), vous savez qu'il s'agit d'un exploit. Passé maître dans l'art d'accommoder des histoires éclatées, Haggis, qui signe ici sa première réalisation pour le cinéma, explore les destins d'individus et de communautés réunis par le hasard d'un accident. Résultat : la montée de la haine, de l'intolérance, de la violence. La construction du film évoque parfois « Short Cuts », mais le climat lourd et tendu, très sombre rappelle surtout le formidable « Amores Perros ». Les fans de Sandra Bullock et de Matt Dillon vont se régaler.

Cursed
Film d'horreur de Wes Craven avec Christina Ricci, Joshua Jackson

Ce film de malédiction et de loup-garou est réalisé par le maître du genre : Wes Craven, papa de Freddy et de ses griffes de la nuit, et plus récemment de la série Scream. Il a aussi signé quelques classiques de l'horreur bien malsaine qui, eux remontent aux années 70. Scénarisé par la star Kevin Williamson, « Cursed » revisite le mythe, bien aidé par une Christine Ricci particulièrement agitée.

Herbie : Fully Loaded
Comédie / Aventure / Film familial de Angela Robinson avec Lindsay Lohan, Matt Dillon, Michael Keaton

Herbie, la voiture la plus futée, espiègle et loyale de l'histoire du cinéma est de retour. Fully Loaded est la cinquième aventure de la coccinelle blanche (non, non elle n'a pas été transformée en une Beetle up to date), la première depuis 25 ans. Herbie prend vie aujourd'hui avec plus de charisme encore que par le passé. On la retrouve en train de croupir chez un marchand d'antiquités lorsqu'elle tombe sous les yeux de Maggie qui n'a qu'un rêve: devenir pilote de course. Ce qui s'appelle un coup de chance !


The Door in the Floor
Drame de Todd Williams avec Jeff Bridges, Kim Basinger

Glamour, le couple de The Door in the Floor, l'est assurément : d'un côté Kim Basinger, souvent singée, rarement égalée ; de l'autre le plus élégant des gentlemen ricains, Jeff Bridges. Mais un couple qui chemine sereinement n'attirerait pas les caméras. Celui-ci ne fait pas exception à la règle et voit son destin brisé par un terrible accident qui lui enlève ses deux fils. Bonne nouvelle : cette tragédie, contée par Ruth, jeune écrivaine qui vit dans le souvenir de ses frères disparus, est adaptée d'un excellent roman de John Irving. La promesse d'une œuvre tragique certes, mais aussi, parfois drôle. Et toujours émouvante.

The Wedding Date
Comédie romantique de Claire Kilner avec Debra Messing, Dermot Mulroney

Dermot Mulroney est un grand amateur de mariage. Découvert dans le très réussi Le Mariage de mon meilleur ami, le voici de retour dans une comédie romantique. Le film ne peut pas non plus renier une influence évidente : Pretty Woman. Ici, Mulroney incarne en effet le beau Nick, un gigolo engagé par une (pourtant bien jolie) jeune fille pour l'accompagner au mariage de sa sœur. Elle n'a pas de boyfriend fixe et ne veut pas apparaître comme le vilain petit canard. Évidemment, ce que tout le monde attend menace de se produire : l'amour est parfois si mutin...

Valiant
Film d'animation de Gary Chapman avec les voix de Ewan Mc Gregor, Tim Curry, John Cleese, John Hurt

Le bestiaire des producteurs de « Shrek » vient de s'agrandir. Le voilà qui accueille Valiant, un... pigeon ! Mais pas n'importe quel pigeon. Un véritable héros de la Deuxième Guerre Mondiale. Son utilité ? Porter les messages bien sûr ; leur faire traverser la Manche, en évitant les assauts des affreux faucons au service de l'ennemi nazi. Il s'agit évidemment d'une belle histoire destinée à faire rêver les gosses. Et pourtant, chose rare pour un cartoon, elle est basée sur des faits réels puisque la Royal Homing Pigeon Service a réellement existé. Sympathique le volatile qui parle (non, ça, ce n'est pas réel, d'accord) a la voix de Ewan McGregor. Que la force soit avec lui !

War of the Worlds
Science-Fiction / Thriller de Steven Spielberg avec Tom Cruise, Tim Robbins

Un des films les plus attendus de l'été 2005. Par un curieux hasard, « War of the Worlds » débutera sa carrière belge un 4 juillet, le jour où les Américains fêtent leur « Independence Day ». Un rapprochement évident, car, loin d'être une adaptation fidèle de l'œuvre de Wells, cette réactualisation très libre rappelle plutôt le blockbuster de Roland Emmerich. Comme si après « Rencontres du Troisième Type » et « ET », Spielberg (qui a également produit la série « Taken ») se disait que finalement, tous les extra-terrestres ne sont peut-être pas aussi sympathiques que ce qu'il avait espéré. Résultat, une énorme foire d'empoigne orchestrée par le wonderboy du cinéma hollywoodien sous influence Cruisienne. Action, frissons, sensations fortes au programme. Majority report ?