Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

SANTE NORD SUD : Opération

Bonjour,

Toutes les 5 secondes, une personne perd la vue.
A chaque minute, il s’agit d’un enfant.
Au moins 13 millions d'enfants (de 5 à 15 ans) et 45 millions d'adultes en âge de travailler (de 16 à 49 ans) sont affectés dans le monde.

Si vous pouvez lire ce message, vous avez sûrement la chance énorme de ne pas faire partie des 161 millions de personnes atteintes de déficience visuelle répertoriées par l’Organisation Mondiale de la Santé dans le monde, dont 17 millions sont aveugles et 124 millions souffrent de basse vision.

La grande majorité de déficiences visuelles sont imputables à des maladies oculaires comme la cataracte, le glaucome et la dégénérescence maculaire, le diabète, l’onchocercose, le trachome et la déficience en vitamine A.

Quatre-vingt-dix pour cent des personnes présentant des déficiences visuelles, vivent dans les pays en développement. Les femmes, les personnes vivant en milieu rural et souffrant des pathologies oculaires, sont les plus exposées en matière de déficience visuelle.

Un rapport de l’OMS, publié à l’occasion de la Journée mondiale de la vue, le 12 octobre 2006, révèle que 153 millions de personnes dans le monde présentent des erreurs réfractives non corrigées (plus connues sous les noms de myopie, d'hypermétropie et d'astigmatisme). Elles sont pourtant faciles à diagnostiquer, à évaluer et à corriger au moyen de lunettes ou de verres de contact.

Mais des millions de personnes vivant dans les pays en développement n'ont pas accès à ces services de santé de base et particulièrement aux soins ophtalmologiques. Dans ces pays, on compte un seul ophtalmologue pour un million d’habitants et un opticien est situé à 1000 km du lieu de domicile.

Quand ils ne peuvent bénéficier de la correction optique nécessaire, les enfants échouent à l'école. Sans la correction optique qui convient, des millions d'enfants ne peuvent profiter des possibilités d'éducation qui leur sont données et des millions d'adultes sont exclus du monde du travail, avec toutes les conséquences économiques et sociales que cela entraîne. Ces personnes comme leurs familles se retrouvent alors souvent acculées dans un cycle d'appauvrissement à cause de leur mauvaise vue.

Historique

L’opération «Donnons leur la Vue » est une initiative de Santé Nord Sud asbl, en partenariat avec l’association VIEWS (Views Impaires’’s Educational Word Support).

Cette opération entre dans le cadre de son Action Santé et Développement qui a pour objectif principal l’amélioration de l’état de santé et du bien-être des populations en situation de précarité, en particulier celles vivant dans les pays en développement.

L’opération « Donnons leur la Vue » est née de cette volonté de contribuer à la réduction des inégalités en matière de santé en faveur des populations du Sud.

Objectifs poursuivis

• Favoriser l’accès aux soins oculaires et ophtalmologiques en faveur des personnes démunies vivant dans les pays en développement ;

• Fournir des lunettes aux personnes souffrant des troubles visuels permanents ;

• Sensibiliser l’opinion sur la problématique de la déficience visuelle dans les pays en développement en particulier et de l’accès aux soins en général dans ces pays.


Modalités d’organisation de l’opération

L’opération consiste en la collecte auprès du public et des professionnels (ophtalmologue et opticiens) des lunettes usagées ou non utilisées.

La collecte se fera par le biais des boites de collecte frappées du logo de l’Opération « Donnons leur la Vue ».

Ces boites de collecte seront présentes dans des lieux tels que les pharmacies, les cabinets d’ophtalmologues, les services d’ophtalmologie des hôpitaux et des magasins d’optique pour que le public vient y déposer les lunettes. Des affiches et des dépliants dédiés à l’opération seront diffusés à travers les sites de collecte pour sensibiliser le public à la problématique de la malvoyance dans les pays en développement.

Le ramassage des lunettes ainsi collectées sera assuré mensuellement.

En ce qui concerne l'international, non prévu initialement dans ces modalités de ramassages, nous demandons que les lunettes soient regroupées et envoyées par colis solide à l'adresse mentionnée ci-après avec la mention du nom de l'opération "Donnons leur la vue".

Une fois collectées, les lunettes seront analysées et classées par dioptries avant leur acheminement vers les pays de destination, grâce aux bénévoles recrutés spécialement pour assurer le bon déroulement de l’opération, avec comme objectif de créer un emploi.

Pour garantir la transparence de l’opération, un rapport moral sera envoyé aux donateurs sur l’utilisation des lunettes collectées. Une convention de partenariat d’une durée d’un an renouvelable à souhait liera les sites de collecte à Santé Nord Sud asbl pendant toute la durée de l’opération.

Pour une meilleure connaissance de notre asbl, ainsi que de nos objectifs, rendez-vous sur le site lien ou contactez directement notre responsable de la communication : Philippe DESTOKY, 1, Rue Hullos, B-4000 Liège (003242252907)

A tout de suite!