Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

ENFANCE ET PARTAGE

En 2004, en France, à l'heure où tout un dispositif de prise en charge et de protection est possible, 5 enfants d'une même famille ont été retrouvés à moitié nus, sous-alimentés, au milieu d'immondices.

Le 23 mars 2005, les parents seront jugés devant le Tribunal Correctionnel de Bobigny pour « violences habituelles sur mineurs de 15 ans ». ENFANCE ET PARTAGE, association de lutte contre la maltraitance des enfants, s'est constituée partie civile et sera représentée par Maître Rodolphe Costantino, Avocat au barreau de Paris.

« Les enfants ont été retrouvés nus et sous-alimentés, au milieu d'immondices dans leur appartement de Drancy (Seine Saint Denis). Le dernier pesant le poids d'un nourrisson (4 kilos) se trouvait dans un état particulièrement grave, il présente des séquelles sur le plan neurologique et psychomoteur, il faudra 2 ans pour évaluer l'évolution de son état. Les plus grands avaient des traces de morsures et des ecchymoses.
Bien que bénéficiant des aides sociales habituelles, le père, 34 ans, agent de sécurité, sa femme, 30 ans et leurs 5 enfants, vivaient repliés sur eux-mêmes, dans des conditions inhumaines.» (Propos recueillis auprès de Maître Costantino)

Lors de l'arrestation des parents, en août 2004, les enfants âgés de 7, 6, 4, sont confiés à l'Aide sociale à l'enfance, alors que les deux plus jeunes, 2 ans et quatorze mois, sont pris en charge par un hôpital de Bondy, dans un état de dénutrition importante.


Maltraitance, abus sexuels, négligences... les enfants sont encore trop souvent victimes. En France aujourd'hui, plus de 85 000 enfants sont en danger de maltraitance chaque année* . Avec le soutien de plus de 50 avocats, ENFANCE ET PARTAGE se porte partie civile dans de nombreux procès afin de défendre les Droits des mineurs - elle est actuellement partie civile dans le procès qui se déroule à Angers, de mars à juillet 2005.

Pionnière dans le domaine de la téléphonie sociale, ENFANCE ET PARTAGE a créé dès 1988 un numéro vert national - le 0.800.05.1.2.3.4 - pour les signalements d\'enfants en danger. L'association est présente sur une grande partie du territoire à travers une trentaine de Comités Locaux en charge de recueillir les signalements d\'enfants en danger. Elle propose aussi un suivi psychologique des victimes et de leurs familles, ainsi qu'une aide sociale directe. ENFANCE ET PARTAGE intervient en milieu scolaire, dans le domaine de la prévention. L'association est aujourd'hui reconnue comme une force de proposition auprès des différents Pouvoirs Publics.

www.enfance-et-partage.org
(rubrique CARRE PRESSE)
N° Vert : 0800 05 1.2.3.4.


* Selon l'ODAS (Observatoire national De l'Action Sociale décentralisée)