Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

20 novembre 2006 : Journée Mondiale de l’Enfance

INTERVIDA rappelle que 100 millions d’enfants vivent dans la rue



Le 20 novembre est la Journée Mondiale de l’Enfance qui commémore l’anniversaire de la Déclaration des Droits de l’Enfant ainsi que la Convention des Droits de l’Enfant qui défendent les droits des enfants menacés par les guerres, le travail infantile, l’exploitation sexuelle et toute autre forme de violence. Une violence qui concerne également les enfants de la rue.





On estime que 100 millions d’enfants vivent dans la rue. 18 millions d’entre eux vivent en Inde. Pour leur venir en aide, INTERVIDA a créé, en novembre 2005, le centre d’accueil « Shradha Balangan » à Nasik, une ville de pèlerinage au bord de la rivière Godavari. Ce centre qui s’apprête à célébrer sa première année d’existence, accueille ces enfants, pour qu’ils puissent se laver, jouer, manger et se reposer, loin des dangers de la rue.



Les enfants y viennent de leur propre volonté ; il ne pourrait en être autrement étant donné leur besoin de liberté totale qu’ils acquièrent dans la rue. Le centre dispense des cours d’éducation non formelle, dans le but de les convaincre de l’intérêt de poursuivre leur scolarité. Grâce à cette initiation, 12 enfants à ce jour, ont décidé de retourner à l’école.



Viky, qui pense avoir 12 ans, vit de la collecte des pièces lancées par les pèlerins. Il vient de plus en plus souvent au centre où il a appris à se sentir en sécurité et à apprécier faire partie d’un groupe. « J’aime aller au refuge, je mange bien, et l’on m’apprend plein de choses (…) quand je dors dans la rue, plein de bêtes nous piquent, des gens nous cherchent des ennuis, la police vient et nous frappe (...) parfois on nous vole même notre argent. »



INTERVIDA organise également des réunions d’informations destinées aux policiers pour leur expliquer les conditions de vie de ces enfants et leur dire quels sont leurs droits. Des réunions sont également organisées pour les parents de ces enfants qui fuient le domicile familial à cause de l’extrême pauvreté où de la violence qu’ils subissent.



Surekha a 11 ans et vend des fleurs les après-midi au bord du fleuve. Avant de prendre ses habitudes au centre, elle était très violente et se droguait avec un blanc correcteur. Depuis qu’elle fréquente le centre, elle est retournée vivre chez ses parents, a arrêté de se droguer et est plus calme. « On m’a dit tout le mal que cette drogue pouvait me faire, alors j’ai arrêté, même si parfois j’ai encore envie d’en reprendre », explique Surekha.



Le centre « Shradha Balangan » est important car il redonne confiance aux enfants, leur propose de prendre soin d’eux, de reprendre leur scolarité et croire en un avenir meilleur.





Contact INTERVIDA :

Vanessa Voleau

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 01 58 51 10 10

www.associationintervida.org



L'ASSOCIATION INTERVIDA est une association Loi 1901, apolitique, non confessionnelle et indépendante. Son objectif est d'améliorer les conditions de vie de milliers d'enfants et de leurs familles dans les pays en développement. Elle intervient au Pérou, en Bolivie, au Guatemala, au Salvador, en Équateur, en Inde, au Bangladesh, aux Philippines et au Mali. Actuellement, 400 000 familles en Europe soutiennent plus de 4 millions de personnes dans ces pays, en parrainant des enfants. PARRAINER UN ENFANT - 08.1000.2000