Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Femmes handicapées : une écoute inédite qui dit stop aux violences !



Le 6 mars, l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) lance une plateforme d’écoute inédite à l’intention des femmes en situation de handicap et victimes de violences et de maltraitances: 01 40 47 06 06. Un service inauguré dans les bâtiments de l’Assemblée nationale, en présence de personnalités politiques, associatives et institutionnelles.

D’après les chiffres de l’ONU, quatre femmes handicapées sur cinq sont victimes de violences. Brimées, rabaissées, volées et parfois séquestrées, battues et violées, elles sont souvent seules et démunies. Désormais, elles auront une oreille attentive pour les écouter.

En effet, le 6 mars, une plateforme d’appels sera mise à leur disposition, à l’initiative de l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA), connue pour lutter contre les discriminations que subissent les femmes handicapées. « Toutes les femmes handicapées qui vivent des violences, violences verbales, psychologiques, physiques, qui subissent des viols, doivent appeler ce numéro. La violence est interdite, il faut la combattre. Les femmes handicapées doivent la dénoncer.», explique sa Présidente, Maudy Piot.

Ainsi, les femmes en situation de handicap et souffrant de violences, pourront en toute discrétion contacter la plateforme d’écoute, dans un premier temps deux demi-journées par semaine. Dix écoutantes formées leur répondront, en binôme. « Ce qui est inédit, c’est que ce numéro ne fournit pas une simple écoute, c’est un chemin vers l’indépendance et l’autonomie », poursuit Maudy Piot. Pour y parvenir, ces interlocutrices privilégiées les rencontreront, si elles le souhaitent, en terrain neutre. Les femmes auront ensuite la possibilité de se retrouver entre elles dans les locaux de l’association et puis, de participer à un atelier « Beauté & bien-être » avec une socio-esthéticienne. Enfin, si elles le désirent, elles pourront prendre part à des ateliers « Convivialité », groupe de paroles mené par une psychologue et « Emploi travail » mené par une professionnelle Hanploi. Tout est mis en œuvre pour que ces femmes handicapées se réparent, en retrouvant l’estime d’elles-mêmes et le courage d’aller de l’avant.

À l’occasion de ce lancement, qui se déroulera symboliquement dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, l’association FDFA convie journalistes, politiques, entreprises, institutionnels et associations au Palais Bourbon (Salle Victor Hugo), le 6 mars, de 17 h à 20h.

Au programme : interventions, conférences, échanges et enfin, révélation du numéro de cette plateforme, nouvel outil de défense contre les violences faites aux femmes handicapées et qui leur rend leur dignité.

À propos de FDFA – Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir :
Fondée en 2003, l’association FDFA a pour objet de promouvoir la place de la femme en situation de handicap, quelle que soit sa singularité, dans la société. Elle organise des journées de rencontres et de réflexion autour de thèmes liés à la femme et au handicap. Le but de l’association est de lutter contre la double discrimination d’être femme et d’être handicapée.


--
Contact Presse:

Douze Avril




--

Communiqué envoyé le 25/02/2015 15:20:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Cause humanitaire / Solidarité

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______