Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 2,5 millions d’euros pour les pays en développement !

2,5 millions d’euros pour les pays en développement !

En Franche-Comté Bourgogne, 460 épargnants solidaires ont réuni 2,5 millions d’euros de capital pour le développement, via Oikocredit.
La coopérative Oikocrédit se met au service des citoyens pour que leur épargne, même modeste, contribue à un développement durable de la planète, en mettant cet argent à la disposition de celles et ceux qui en ont le plus besoin…

Epargner pour le développement et l’agriculture familiale
Au 31/08/2014, l’association Oikocredit Franche-Comté Bourgogne rassemblait 460 épargnants pour 2,5 millions d’euros. Contrairement à de nombreuses associations de solidarité internationale, la coopérative Oikocredit, fonctionne grâce à l’épargne de particuliers, d’institutions, d’associations. Ce placement, pas totalement désintéressé (il peut rapporter jusqu’à 2% d’intérêt par an), sert à financer, sous forme de prêts ou d’apport en capital, des projets économiques, créateurs d’emplois et de richesses, tant économiques que sociales, portés par les populations défavorisées des pays en développement. Plus de 30 % des sommes collectées serviront à soutenir directement le secteur agricole.

Soutenir prés de 100 000 bénéficiaires
Au 31/12/2013, les études menées auprès des partenaires de microfinance d’Oikocredit, montraient qu’une telle somme investie dans le microcrédit permet de soutenir plus de 100 000 bénéficiaires, dont près de 24 000 petits exploitants agricoles.
….

Un impact social audité et plébiscité
Dans l'univers des finances solidaires, l'investisseur accorde plus d'importance aux retombées sociales de son investissement qu'à la maximisation de son profit. C’est pourquoi la coopérative Oikocredit expérimente des outils d'évaluation sociale systématique et des méthodologies intégrant des indicateurs de performance sociale. Afin de vérifier qu’Oikocredit parvient effectivement à toucher les pauvres et à améliorer leurs vies celles de leurs familles et de leurs communautés, et de garantir ainsi aux investisseurs l'efficacité sociale de leurs investissements.

Expo-photo « Micro-entrepreneurs du Monde »
Afin d’illustrer et rendre abordable la notion de microcrédit et d’impact social, l’association de soutien locale a choisi d’exposer les portraits et témoignages d’une vingtaine d’entrepreneurs du bout du monde. Elle sera visible au centre diocésain de Besançon (20 rue Megevand) du 2 au 28 septembre, puis du 12 novembre au 20 décembre à la Bibliothèque Universitaire de Belfort.

Rencontre avec la directrice de FONKOZE (Haïti)
Enfin, début décembre, Carine Roenen, directrice de FONKOZE, une des institutions de microfinance la plus importante d’Haïti sera de passage en région pour aller à la rencontre des associations de solidarité, des épargnants et citoyens sensibles à la situation du Pays et au besoin de crédit des populations défavorisées. Elle donnera deux conférences publiques, l’une à Dijon, l’autre à Belfort.

Ces manifestations ne seraient pas réalisables sans le soutien de dizaine de bénévoles qui offrent leur temps et leurs compétences pour faire connaître l'épargne solidaire et ce modèle de développement.


--
Contact Presse:

Oikocredit Franche-Comté Bourgogne
Claire Lorin
03 81 34 78 74
www.oikocredit.fr

--

Communiqué envoyé le 23/09/2014 15:21:14 via le site Categorynet.com dans la rubrique Cause humanitaire / Solidarité

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______