Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Appel à la mobilisation générale contre le virus Ebola en Afrique

Communiqué de presse de l’association Les Enfants d’Afrique/ I Bambini dell’Africa
Appel à la mobilisation générale contre le virus Ebola en Afrique
Le 20 août, l'OMS a comptabilisé en 2.473 patients infectés par l’Ebola et 1.350 personnes décédées. L’Ebola reste hors de contrôle et si rien des mesures nécessaires ne sont prises dans l’urgence, l’Epidémie continuera de se propager.
L’organisation Les enfants d’Afrique/I Bambini dell’Africa (association de solidarité et de coopération internationale pour le développement) basée en Italie, exprime ses vives inquiétudes quant à la propagation continue de ce Virus en Afrique.
Des solutions à cette épidémie peuvent être trouvées même s’il faut un peu de temps. C’est une question de volonté et détermination. C’est ainsi l’association les Enfants d’Afrique apporte son soutien sans réserves aux efforts de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dont le but est d’arriver à découvrir le remède pour anéantir le virus.
Plus de 65 % des cas de sida Dans le monde se trouverait en Afrique. Le virus est aujourd’hui présent chez presque 23 millions d’Africains. Des soins novateurs et des programmes de soutien existent, mais avec plus des 13 millions d’orphelins du sida prévus d’ici la fin de 2018. A cela il faut ajouter d’autres fléaux tels que le paludisme, les méningites, le choleras et la rougeole qui continuent à se déclarer périodiquement sur le continent entrainant des centaines de morts parmi les populations. Aujourd’hui on assiste à un autre fléau plus puissante et sans précédente, le Ebola.
Malheureusement face à ces problèmes les Etats africains d’où l’UA (Union Africaine) et toutes autres grandes puissantes mondiales n’ont actuellement aucune stratégie appropriée pour combattre efficacement cette épidémie qui déjà tué près de 1500 personnes.
Trop souvent et depuis longtemps, on a trop parlé et pas assez écouté. On a trop fait la leçon et pas assez appris. Quand nous parlons de partenariat ou aide au développement dans les pays sous-développés, il ne suffit d’utiliser ce mot comme une décoration dans nos discours et nos rapports. Nous devons réellement nous engager dans un partenariat sur le terrain.
L’association les Enfants d’Afrique/I Bambini dell’Africa invite les gouvernements donateurs pour l’Afrique à :
•consacrer plus de ressources au renforcement des capacités orientés vers une approche basée sur la santé et l’éducation à la santé ;
•renforcer de toute urgence les aides consacrée à l’épidémie d’Ebola, qui fait actuellement rage en Afrique,
L’association les Enfants d’Afrique/I Bambini dell’Africa demande aux gouvernements africains de :
•mettre à jour et vulgariser le Plan de préparation et de riposte à l’épidémie y compris le positionnement des intrants
•partager de façon efficace les informations sur l’évolution de l’épidémie renforçant les compagnes de sensibilisation du personnel de santé, des agents des compagnies de transport et des populations aux bonnes pratiques de propreté et de mesures d’hygiène ;
•renforcer la surveillance épidémiologique au niveau des points d’entrées à savoir les frontières terrestres et maritimes, les gares, les aéroports …;


--
Contact Presse:

Associazione I bambini dell'Africa
Jean Baptiste Koumaye
+39 0994005637
http://abconlus.asso-web.com

--

communiqué envoyé le 23/08/2014 18:53:31 via le site Categorynet.com dans la rubrique Cause humanitaire / Solidarité

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______