Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Valtech Axelboss -Chevallier : Un logisticien face à une problématique industrielle

Le logisticien Chevallier a fait appel au Cabinet Conseil en Management Valtech Axelboss pour optimiser selon les concepts du "Lean Management" sa chaîne logistique En janvier 2007, le Groupe logistique Chevallier diversifie ses activités en mettant en service une ligne automatique innovante de tri de casiers et de bouteilles pour un investissement de plusieurs millions d’euros. Cette nouvelle activité est stratégique pour Chevallier qui va ainsi sous-traiter pour un producteur d’eau conditionnée un volume annuel de 550 000 palettes.

Dans un souci de protection de l’environnement, ce client recycle toutes ses bouteilles PET en provenance du marché allemand. Le consommateur final achète des casiers contenant des bouteilles pleines, puis ramène ses bouteilles vides dans ces mêmes casiers. Chevallier reçoit donc des palettes de casiers contenant des bouteilles plastiques vides. Toute la matière est traitée par la ligne :
• Les casiers sont vidés, triés, lavés puis réexpédiés vers l’usine du client.
• Les bouteilles sont triées, compactées puis expédiées pour recyclage.
• Les palettes sont triées, réparées puis réutilisées.

Fin 2007, le logisticien constate une performance très inférieure aux objectifs initiaux : le TRS (Taux de rendement Synthétique) stagne à 40%, loin des 80% attendus.

Dans ce contexte, Chevallier a fait appel aux équipes de Valtech Axelboss pour analyser ses dysfonctionnements et définir des solutions pragmatiques et efficaces.

L’équipe de Valtech Axelboss a adopté une approche en deux temps :
• Une phase, courte (4 semaines), de diagnostic des flux et des pertes de productivité, afin de définir les priorités et de nouveaux objectifs.
• Une phase de mise en œuvre (5 mois), basée sur les techniques du Lean Manufacturing, afin de créer une dynamique de progrès continu.

Les consultants de Valtech Axelboss ont apporté de la rigueur et développé une culture industrielle jusque là inexistante et ont permis à Chevallier de stabiliser un TRS de 75% en fin de mission.

Mesures et observations

Fabien Delahaye, Senior Consultant, explique : « Notre conviction est que ce qui se mesure bien, se manage bien. Nous avons donc inculqué ce précepte aux équipes, afin qu’elles sachent où et comment agir sur leur activité ». Valtech Axelboss a ainsi élaboré, avec les conducteurs de ligne, des outils de suivi du TRS et des arrêts de ligne, à la journée. Une classification des causes d’arrêt permet d’identifier rapidement les problèmes récurrents et les organes défaillants.

Progrès continu et culture de la performance

Afin de créer une dynamique de progrès continu, des réunions « Débrief » de 5 minutes ont été mises en place à chaque changement de poste. Elles permettent aux chefs d’équipe et aux techniciens de maintenance d’échanger sur la performance de la ligne et ainsi, d’agir plus efficacement. Une réunion « Amélioration » hebdomadaire, regroupant, durant une heure, l’encadrement, la maintenance, et quelques opérateurs, permet d’analyser les causes d’arrêts de ligne, de lancer les actions d’amélioration associées, et de suivre l’avancement des chantiers en cours. Comme le rappelle Fabien Delahaye, « la démarche de progrès continu n’est pas une affaire de spécialiste ; les meilleures idées viennent les plus souvent des opérateurs. Encore faut-il leur donner la parole... ». Dans cet exercice, Valtech Axelboss a apporté sa maîtrise des outils du Lean Manufacturing et sa méthodologie de management des chantiers d’amélioration.
Afin de créer une véritable culture de la performance et renforcer l’implication du personnel sur un objectif commun, les performances de la ligne sont désormais affichées quotidiennement. La superposition de la courbe d’historique du TRS et des objectifs de performance permet de constater le progrès réalisé et le chemin restant à parcourir.
L’atteinte d’un objectif de production est systématiquement célébrée. Un nouvel objectif, plus ambitieux, est alors défini.

Une maintenance préventive plutôt que curative

Un élément clé dans la pérennisation des résultats a été la transformation des méthodes de maintenance. Les techniciens ont redéfini le programme d’entretien de la ligne. Une base d’interventions, avec durée et fréquence, a été crée. Valtech Axelboss a développé un outil de planification et de suivi de la maintenance préventive. Les résultats ont été immédiats, comme le note un technicien : « Autrefois nous passions notre temps à éteindre des feux, toujours dans l’urgence. Désormais, l’outil nous aide à anticiper les problèmes. Nous pouvons mieux organiser notre temps et sommes plus efficaces ».

Ludovic Simonnot, Directeur Général de Chevallier ajoute : « Cette ligne était stratégique pour nous. Grâce aux consultants de Valtech Axelboss nous avons pu nous créer une culture et une expertise industrielle jusque là inexistantes. Ils nous ont accompagnés dans la transformation de notre organisation et de notre système de management en étant présents à chacune des étapes clés. »

A propos de Valtech Axelboss
Valtech Axelboss a pour ambition d’améliorer la performance de l’entreprise, d’imaginer et de développer les avantages compétitifs de demain. Véritable partenaire des entreprises, le cabinet accompagne ses clients dans la concrétisation de leurs projets de transformation : création de nouveaux métiers, évolution des organisations, refonte des processus et des systèmes d’information. Valtech Axelboss, fruit de la fusion d’Axelboss Consultants et du groupe Valtech, est le pôle de conseil en management du Groupe. Valtech Axelboss rassemble aujourd’hui 70 consultants en France et va réaliser en 2008 un chiffre d’affaires de 12 millions d’Euros.








Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Picault Séverine
Account Manager
Presse et Technologies
0156566467
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.pressetech.fr


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence MQ1M0T1V