Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 Création de boutique en ligne : Comment hairStore est-il devenu le numéro 1 de la coiffure ?

Création de boutique en ligne : Comment hairStore est-il devenu le numéro 1 de la coiffure ?

Marco Da Cruz, créateur de la boutique en ligne www.hairStore.fr, a séduit à ce jour plus d’1 million de clients.
Maintenant il vous livre les clés de sa réussite qui sont à votre portée

En 1999, Mr Marco DA CRUZ, crée, avec sa conjointe, le salon de coiffure HAIR DESIGN à Clermont Ferrand. Pour enfin allier ses deux passions : Internet et la coiffure, il décide de commercialiser en 2004 des produits capillaires destinés à un canal traditionnellement professionnel, au grand public par le biais d’Internet.  Après avoir testé un bon nombre de solutions de e-commerce, il retient ShopFactory, lui permettant de créer et publier lui même sa boutique en ligne. hairStore est devenu en peu de temps le numéro un de la vente de produits capillaires sur Internet. Véritable référence du cheveu en ligne, la notoriété de HairStore s’est avant tout construite grâce à l’innovation, tant dans le mode de distribution que dans la diversité de la gamme des produits proposés. Marco Da Cruz, artisan de cette véritable success story, prévoit 500 000 euros de chiffre d’affaires en 2006.

Interview intégrale avec  Marco Da Cruz, directeur de la boutique en ligne www.hairStore.fr
 
  Pouvez-vous nous parler de vous ?
Je m’appelle Marco Da Cruz. Je suis né à Clermont Ferrand d'une famille de coiffeurs Portugais immigrants. Mon père est coiffeur propriétaire de son salon, de même que ses frères et soeurs. Ma conjointe, Stéphanie CHICH, est coiffeuse (titulaire du Brevet Professionnel). Employé au service comptable d'une grande entreprise de téléphonie, j'ouvre en Décembre 1999 avec ma conjointe le salon de coiffure HAIR DESIGN, près du centre ville de Clermont Ferrand, dans un Boulevard artère de la ville, au coeur du quartier étudiant.
 
 
  Quels ont été vos contacts avec Internet avant de vous lancer dans le projet hairStore ?
Mon premier contact avec Internet intervient très tôt, au début de l'aventure Internet.
Passionné d'informatique depuis très jeune, j'établis ma première connexion Internet depuis le domicile de mes parents, via un numéro surtaxé (Le premier site que j’ai visité était celui d'un groupe de musique.) ! Je crée le même jour ma première adresse email, qui ne me servira jamais, personne n'ayant Internet ! Curieux de nature, je passe énormément de temps avec mon PC, je teste tous les logiciels qui me sont accessibles. J’en connais aujourd'hui un grand nombre, et pour la plupart, je m'y suis auto formé. Je commence tôt également mes achats en ligne. Très peu sécurisés dans le temps, certains achats m'ont valu de belles surprises, mais ne m'ont pas découragé. J'entreprends ensuite la création de sites Internet

  Et comment l’idée de créer un site marchand vous est-elle venue ?
Il m'a semblé naturel à un moment donné de rallier mon activité professionnelle et ma passion. C’est en 2004 que je décide de lancer l'activité hairStore. Je n'ai pas cherché longtemps le produit à commercialiser ; les produits capillaires professionnels n'étant pas encore vendus en ligne, je souhaitais être le premier en piste. Ma boutique devait proposer des produits professionnels de qualité, mais à prix avantageux, la plupart des cyber-acheteurs recherchant la bonne affaire.

  Comment cela s’est-il réalisé ?
Je me lance donc, dans une négociation avec les principaux acteurs en France (dont L'OREAL PROFESSIONNEL avec qui je signerais mon premier contrat) mais également avec des marques inconnues en France (Nirvel, Alcantara, UKI...) afin de proposer des produits exclusifs, et de les obtenirs directement de l'usine.

  Comment définiriez- vous hairStore aujourd’hui ?
hairStore est aujourd'hui une véritable référence du cheveu en ligne. Sa notoriété s'est avant tout construite autour de la qualité des produits et des services, mais également grâce à la chance que nous avons eu d'être les premiers à proposer ce genre de produits.

  Quelle est votre cible ?
Notre clientèle aujourd'hui est constituée d'une majorité de femmes (à plus de 80 %) de 20 à 45 ans. Ce début d'année montre une progression des femmes de plus de 50 ans. Un large éventail d'une clientèle de catégories socioprofessionnelles très diverses, mais dans tous les cas très exigeantes, car elles portent une importance toute particulière à la beauté de leurs cheveux. Elles n'hésitent d’ailleurs pas à y consacrer un budget important et régulier.

  Comment s’est effectué le lancement, et plus particulièrement, quelle a été la communication mise en place ?
Pour le lancement de la boutique, nous avons mis en place différents e-mailings (avec une location de fichiers) de même que des liens sponsorisés (mots clefs), un référencement efficace, et l'intégration de notre catalogue dans les comparateurs de prix.

  Et maintenant que hairStore est en route…
Aujourd'hui nous communiquons de la même façon, (les mots clefs sont toujours actifs...) mais nous tenons informés nos 20 000 adhérents en option via notre newsletter.

  Pourquoi avoir choisi ShopFactory comme logiciel de e-commerce ?
Nous avons testé la quasi totalité des solutions e-commerce avant de faire notre choix. Nous avons retenu ShopFactory pour les raisons suivantes (par ordre d'importance) :
 
1 - La liberté d'action dans la mise en page du design de la boutique. En effet, ce logiciel offre la possibilité, même avec un minimum de connaissances, de personnaliser totalement la boutique, d'y insérer des pages et des scripts, de travailler les pages avec un éditeur html en préservant les fonctionnalités liées au commerce en lui même (exemple : le panier, la gestion des frais de port, TVA, etc.)

2 - La facilité d'utilisation, et les nombreuses options - ShopFactory est le seul logiciel parmi ceux que nous avons testés qui offre de nombreuses possibilités, comme l’insertion de plusieurs images à la fois, la mise en place de réductions en fonction des quantités commandées..., le tout très facilement, même pour une personne ne connaissant rien à l'Internet. Pour exemple, j'ai personnellement formé tous mes salariés à ShopFactory. Certains d'entre eux n'avaient même jamais utilisé Internet, et aujourd'hui ils maîtrisent parfaitement ShopFactory.

3 - En 3ème place, je citerais à valeur égale le SSL gratuit (sécurisation des données lors du processus de commande sur Internet), les contrats VAD ou les certificats sécurisés ont un coût élevé. Mais il faut aussi prendre en compte le prix du logiciel, nettement inférieur aux devis que certaines sociétés nous ont proposés (plus de 3 000 Euros pour certains) pour une boutique clef en main sur un simple script OScommerce.
 
  Vous avez rencontré quelques épreuves dans la réalisation de votre projet. Quelles ont-elles été ?
Le principal obstacle lors de la mise en place de notre boutique a été le coût élevé de la communication. C’est bien d'avoir une belle boutique, avec de bons produits, mais si personne ne sait que nous existons.... ! De ce fait, la solution ShopFactory nous a permis de consacrer la plus grande partie de notre investissement à la publicité. Le budget a été étalé sur 6 mois.
 
  Concernant ces obstacles, justement, quels sont vos concurrents ?
Depuis 1999, nous avons eu à faire à de petits sites concurrents, mais, comme je vous l’ai dit précédemment, ils n’ont pas pu tenir la distance…
 
  Considérez-vous la grande distribution comme un concurrent ?
Non, nous ne sommes pas en concurrence avec elle : notre cible n’est pas du tout la même…

  Et en ce qui concerne les magasins spécialisés dans les produits capillaires, et plus particulièrement les salons de coiffure ?
Dans ce genre d’établissements, les consommateurs n’ont pas le loisir de choisir eux-mêmes les produits. En venant consulter hairStore, ils ont tout le loisir de faire leur choix et en prenant leur temps. Les salons de coiffures ne constituent donc pas une réelle menace pour nous.
 
  Imaginiez-vous un tel succès ?
Nous n'imaginions pas une évolution aussi rapide, même si nous nous en sommes donné les moyens. Notre force, pour mon avis personnel, est la qualité de nos produits, les prix (les tarifs d'achat étant directement négociés à l'usine). Nous essayons de satisfaire au mieux notre clientèle, en lui assurant un service rapide et de qualité. Aujourd'hui présents dans de nombreux forums, nous les consultons régulièrement pour recueillir leurs témoignages et améliorer nos services.

  Avez-vous des projets pour votre activité sur Internet ?
Nous envisageons effectivement l'ouverture d'autres boutiques, dont 2 qui sont en cours de réalisation et d'étude. Nous fournissons également les coiffeurs, et envisageons la mise en place d'une boutique en ligne à cette fin. Il est bien évident que ces boutiques seront réalisées par le biais de ShopFactory.
 
  Comment voyez-vous l’évolution de votre entreprise dans les prochains temps ?
Je pense que le boom de la vente en ligne et spécialement l'effervescence du commerce en ligne "beauté" offrent un bel avenir à hairStore. Nous envisageons d'ici peu l'ouverture du commerce à l'Espagne, au Portugal, à l'Italie... D'autres pays viendront peut-être s'y ajouter en fonction de la réussite. Quoi qu’il en soit, je veux aller le plus loin possible.
 
  S’il y avait une recette miracle…
Je ne pense pas qu'il y ait de recette miracle pour réussir dans le commerce en ligne. Avant tout, la boutique est le fond de commerce, elle doit être ludique, facile d'utilisation, et mettre en valeur les produits. Ensuite, pour ma part, la réussite sans le travail, cela ne fonctionne pas! Il faut donc un travail régulier et sérieux. Faire les bons choix, se renseigner... Une entreprise clermontoise a ouvert il y a 2 ans une boutique en ligne de lingerie. Résultat, 8000 Euros pour la mise en place de cette boutique. Tout le budget est passé dans la mise en place de la boutique. Cette société est aujourd'hui en liquidation. Il faut savoir prendre le temps de tester, de comparer, de choisir.
 
  Une phrase pour conclure ?
ShopFactory a été une véritable chance pour notre activité. Outre les possibilités que le logiciel offre, il nous a permis de réduire considérablement les coûts de mise en place, et de pouvoir ainsi utiliser ce budget sur d'autres postes (comme la communication, les stocks...) tout en proposant un site de qualité et fiable.
 
      
 
Marco Da Cruz a réussit dans le e-commerce, pourquoi pas vous ?
Obtenez vous aussi une version gratuite du logiciel ShopFactory disponible ici. Découvrez d’autres exemples de Succès en ligne sur ce lien.




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Jean Durand
service presse
ShopFactory
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.shopfactory.fr





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence G17QK4XZ