Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse
INA_CATEGORYNET_728x90 Les PME/PMI doivent-elles capituler face à la complexité des dispositions fiscales ?

Les PME/PMI doivent-elles capituler face à la complexité des dispositions fiscales ?

Costalis décrypte pour les PME/PMI,
moteurs de la croissance française,
les avantages fiscaux

Paris, le 8 février 2008 - Les PME/PMI constituent près de 60% de l’emploi en France et génèrent chaque année la moitié de la valeur ajoutée du pays. Il existe de nombreux avantages réduisant l’impact de la fiscalité des entreprises. Toutes ces dispositions fiscales incitatives sont nombreuses mais TRES complexes. Les changements de mesures, les réformes, les modifications, etc. rendent confuses leurs applications. C’est pourquoi, Costalis, spécialiste de l’optimisation des coûts pour les PME/PMI, les accompagne à bénéficier des meilleures opportunités.

Par leur réactivité et leur flexibilité, les PME-PMI s’adaptent très rapidement au jeu de l’offre et la demande et s’ouvrent aisément aux marchés extérieurs. La loi de finances 2008 définit d’ailleurs clairement les PME/PMI comme un des acteurs majeurs de la croissance. Pour les soutenir, le Gouvernement, par l’intermédiaire de divers mécanismes fiscaux (crédits d’impôts, incitations fiscales, développement d’un nouveau statut d’entreprise…), met à leur disposition des moyens visant à améliorer leurs capacités d’investissements, leurs compétitivités et leurs trésoreries.

Quels sont les avantages fiscaux dédiés aux PME/PMI ?

Il existe de nombreux avantages fiscaux réservés aux PME/PMI, par exemple :
- Le statut de jeune entreprise innovante,
- Les crédits d’impôts,
- Les aides et subventions,
- La récupération de TVA,
- Les dégrèvements sur les impôts locaux,
- Etc…

Dans ce contexte, il est donc important de vérifier l’éligibilité de l’entreprise aux mesures en vigueur et la bonne application des dispositifs existants dans tous les champs d’application fiscaux : TVA, Impôts, Taxes, Fiscalité Locale…

" La recherche de sources d’économies pour les PME/PMI représente un enjeu stratégique nécessaire à leur croissance. L’optimisation de la fiscalité peut être un facteur contributif important à leur développement. Qu’il s’agisse de profiter de dispositifs d’aides publiques ou de « choisir » les crédits d’impôts les plus opportuns. Aujourd’hui le chef d’entreprise doit toujours centrer ses préoccupations sur son métier, mais désormais intégrer dans sa stratégie certaines opportunités dont les dispositifs d’avantages fiscaux" explique Luigi MASALA - dirigeant de Costalis.

Costalis accompagne les PME/PMI dans l’optimisation leurs bénéfices fiscaux

Dans toute cette complexité, les entreprises qui décident de bénéficier de quelques avantages fiscaux doivent généralement faire appel à des spécialistes externes dont les honoraires sont parfois très onéreux.

Vu l’étendue de ces missions, le Directeur Administratif et Financier a-t-il les moyens d’effectuer une gestion stratégique de sa fiscalité avec un droit plus complexe, ultra spécialisé sans compter les risques associés à ce genre de démarche ? Le manque de temps et le coût engendré aura généralement pour effet soit de reporter les décisions, soit d’externaliser l’analyse fiscale en ayant recours à des cabinets d’expertises ou des cabinets conseil.

L’externalisation auprès de spécialiste présente un triple avantage :
1. une meilleure information sur les différents mécanismes fiscaux auxquels l’entreprise est éligible,
2. une grande connaissance sur les risques de redressements fiscaux,

3. un accompagnement lors de l’application des dispositifs (définition des éléments concernés, adaptation des process en interne…).

Les PME/PMI souhaitant bénéficier d’un audit fiscal de la part de Costalis,
unique société de conseil dédiée à leurs problématiques :

- sécurisent les aspects fiscaux de leurs démarches,
- améliorent leur degré de protection contre le risque de redressement,
- réduisent leurs coûts si le contrat est bien négocié, l’idéal étant de travailler au résultat avec les spécialistes. Leur seule rémunération étant assise sur les économies effectivement générées.
- se dotent d’un outil de gestion permettant de dégager des fonds qui pourraient être réaffectés à leurs développements.

« La seule connaissance des mécanismes fiscaux ne suffit plus. Il s’agit d’une véritable gestion financière de mécanismes parfois incompatibles entre eux, avec des délais de prescription variable » conclut Luigi Masala

A propos de Costalis :
Costalis est spécialisé dans la maîtrise et l’optimisation des coûts des PME/PMI. Cette nouvelle structure intervient dans 3 domaines : les charges sociales, les achats non stratégiques et la fiscalité. Costalis, avec un investissement de 1 million d’euros sur 15 mois, se lance sur le marché avec une vingtaine d’employés, et ambitionne de devenir l’acteur incontournable de l’optimisation durable des coûts sur le marché des PME/PMI.
Pour son lancement, Costalis s’adresse en premier lieu aux PME/PMI de 50/200 personnes et souhaite apporter son expertise aux Collectivités Locales dès 2008. En termes de Chiffre d’Affaires, l’objectif est d’atteindre plusieurs millions d’euros sur 3 ans avec une croissance soutenue de +25% / an
L’ambition de Costalis : Faire réaliser 3 millions d’euros d’économies à ses clients dans les 18 prochains mois sur 3 domaines de coûts complexes.
www.costalis.fr