Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Avec Knowings, les communautés de pratiques s'affirment comme un nouveau mode de travail... Retours

communiqué de Presse
Paris, le 1er mars 2005


AVEC KNOWINGS, LES COMMUNAUTES DE PRATIQUE S'AFFIRMENT COMME UN NOUVEAU MODE
DE TRAVAIL, TANT INTER- QU'INTRA-ENTREPRISES

DEUX RETOURS D'EXPERIENCE DE PROJETS :
ARCELOR ET LE POLE PRODUCTIQUE RHONE-ALPES



À l'occasion de la conférence organisée par KNOWINGS le 10 février à Paris,
plusieurs utilisateurs des progiciels Knowings ont présenté leur expérience
en matière de communautés de pratique. Le Pôle Productique Rhône-Alpes et la
société ARCELOR ont ainsi fait part de leur retour quant à l'intérêt de ce
type de pratiques managériales d'une part, et quant à l'utilisation efficace
des solutions collaboratives d'autre part.



Des communautés de pratique interentreprises : Le Pôle Productique
Rhône-Alpes

En région Rhône-Alpes, 2ème région française par le PIB dont le tissu
économique reste encore fortement industriel, de nombreuses PME
interviennent en sous-traitance de grandes entreprises, notamment dans des
secteurs comme la plasturgie ou la mécanique. Le Pôle Productique
Rhône-Alpes, association fondée en 1984 et dont la vocation est de permettre
la fédération des acteurs industriels de la région, a souhaité aider les PMI
à s'approprier les technologies innovantes et à faire évoluer leurs
processus et organisations en conséquence. L'association compte en ce début
2005 plus de 200 membres.

A ce jour, ce sont 17 communautés de pratique qui ont été créées : 5
communautés dédiées à l'innovation, 6 sur les projets et 6 sur l'échange de
bonnes pratiques.
Chaque communauté implique au minimum 3 ou 4 entreprises différentes et vise
à améliorer la performance industrielle.

En s'appuyant sur l'outil de collaboration de KNOWINGS, Knowledge Manager,
le Pôle Productique Rhône-Alpes a souhaité faire évoluer sa plate-forme de
partage des connaissances vers la mise en place d'un véritable "réseau d'
intelligence collective".
L'objectif de cette initiative est en effet de catalyser les informations
individuelles, les savoirs, les compétences et les expériences de chacun
afin de bâtir une connaissance collective et de susciter des alliances et
des partenariats novateurs entre les acteurs de la performance industrielle.

Afin d'assurer le fonctionnement de ces communautés, le Pôle Productique
Rhône-Alpes requiert une participation active des membres qui y sont
inscrits. A ainsi été décidée la possibilité pour une communauté de pratique
de remercier l'un des membres jugé trop passif (décision alors prise à la
majorité des membres de ladite communauté).

Autre point sur lequel veillent les équipes du Pôle Productique Rhône-Alpes
: la production de délivrables qui puissent non seulement être partagés
entre les membres de la communautés mais aussi conservés dans des bases de
connaissances.




Des communautés de pratique intra-entreprises : ARCELOR

La société ARCELOR, 2ème producteur mondial d'acier, utilise l'outil de
Knowings afin d'accélérer l'échange de bonnes pratiques entre ses usines au
niveau mondial.

Dans le contexte particulier du rapprochement des 3 entreprises ACERALIA,
ARBED ET USINOR sous une seule bannière ARCELOR en 2002, l'objectif premier
visé par la démarche de partage de connaissances était de se doter des
moyens d'atteindre l'excellence industrielle. La démarche adoptée devait
donc s'aligner sur les enjeux de la production.
C'est notamment l'une des raisons qui a fait que le fonctionnement des
communautés a été pensé dès le départ à l'échelle internationale, pour
favoriser les échanges entre les usines du nouveau groupe. Les premières
communautés sont ciblées sur ces réseaux métier précis afin d'assurer un
caractère très opérationnel à la démarche. Dans un premier temps, les
premières communautés outillées par KNOWINGS ont mis en commun un lexique
des termes métier en 7 langues, un annuaire référençant les spécialistes du
groupe et un système de questions / réponses (forum interactif).

Puis, une fois la démarche de partage des connaissances adoptée par les
collaborateurs concernés (qui furent d'abord les managers des usines), l'
application a été enrichie. L'outil KNOWINGS, choisi pour son ergonomie, sa
simplicité et sa rapidité d'installation, a ainsi été installée et a permis
de dynamiser les transferts d'information et de pratiques existants.

Le partage d'expérience et de savoir-faire se fait désormais de trois façons
:
- Par l'intermédiaire d'un forum de questions-réponses qui permet aux
managers et spécialistes d'une usine de bénéficier de l'expérience d'autres
usines dans un délai très court. Cela permet de gagner du temps et parfois
de l'argent dans la résolution d'un problème, de faire du benchmarking ainsi
que d'améliorer les programmes d'appui technique de recherche et
développement.
- Par l'intermédiaire d'un système de « pages jaunes » d'experts, qui
permettent d'identifier les experts en fonction de leurs compétences et
savoir faire sur telle ou telle pratique industrielle.
- Par l'intermédiaire de la mise à disposition de documents.

Dans la continuité de cette démarche de partage, Arcelor a entrepris en 2003
de créer une université d'entreprise dont l'une des missions consiste à
accélérer le partage de pratiques et l'intégration des managers des trois
entités d'origine du Groupe. Sorte d' "Université sans murs", l'université
managériale d'Arcelor permet de généraliser cette culture du partage aux 10
000 managers de l'entreprise. Le but étant de créer des interactions
durables entre les gens, et d'instaurer de manière incrémentale une
dynamique du partage de connaissances au niveau mondial. Dans cette
perspective, l'application de partage de connaissances et de travail
collaboratif créée avec KNOWINGS est utilisée pour outiller certains cursus
de formation et initier les participants au fonctionnement des communautés
de pratique.



Les principaux enseignements soulignés par les intervenants

Au cours de cette matinée du 10 février dernier les intervenants se sont
rejoints sur la nécessité d'impliquer les collaborateurs et de servir
leur(s) intérêt(s).
Joël Frigière, Arcelor University Manager, rappelle que pour fonctionner, le
partage de connaissances doit profiter à chaque personne qui l'utilise : «
Chacun doit trouver un intérêt dans l'échange, c'est là l'un des facteurs
clés de succès des communautés de pratiques. »

Ils ont également partagé l'idée qu'il est intéressant de commencer par un
petit groupe de personnes motivées pour s'essayer au partage de
connaissances. Ensuite, quand les pratiques d'échange commenceront à montrer
leur dynamisme et leur pérennité, il peut être opportun d'étendre la
démarche à d'autres personnes, elles-mêmes encouragées car comprenant mieux
l'intérêt d'un tel processus apprenant.

Par ailleurs, les intervenants ont souligné la nécessité d'utiliser un outil
collaboratif à la fois simple d'utilisation (gage d'appropriation) et de
très complet fonctionnellement pour s'adapter aux pratiques d'échange
variées des différentes communautés de pratiques. A l'expérience, le choix
de la solution KnowledgeManager de l'éditeur KNOWINGS a répondu à cette
exigence.

Enfin, une dernière idée a été soulevée par les intervenants : force est de
constater que les managers jouent assez facilement le jeu du KM, considérant
qu'il leur est indispensable de continuer à apprendre tout en ayant la
possibilité d'avoir une vision globale des sujets auxquels ils pourraient
être confrontés afin de pouvoir répondre aux attentes que leurs équipes leur
expriment. Il peut par conséquent être intéressant au niveau d'une
entreprise de commencer le partage de connaissances par ce niveau
hiérarchique.



Un livre blanc sur les communautés de pratique

S'appuyant sur leur expérience commune des projets de communautés de
pratique, l'éditeur KNOWINGS et le Pôle Productique Rhône Alpes ont de plus
publié en partenariat un livre blanc sur les communautés de pratique.
Ce document synthétise les différents concepts associés aux Communautés de
Pratique et propose une trentaine de bonnes pratiques, complétés de retours
d'expérience et de facteurs clés de succès.

Le livre blanc est disponible gratuitement sur le site www.knowings.com et
sur le site www.productique.org.




----------------------
A propos de Knowings
Knowings est un éditeur de logiciels qui développe et commercialise des
solutions collaboratives de gestion de contenu permettant aux entreprises et
aux organisations de maîtriser trois nouveaux facteurs clés de succès :
- La veille et l'intelligence économique pour détecter, organiser et
exploiter l'information stratégique au service de l'innovation et de l'
efficacité commerciale
- La gestion des connaissances (Knowledge Management) afin de capitaliser,
partager et développer les savoir-faire, les expériences et les compétences.
- Le travail collaboratif en fédérant les hommes autour d'un portail afin de
dynamiser le travail en réseau.

Pour apporter une solution complète et opérationnelle à ses clients Knowings
propose une offre globale associant des progiciels et des services associés
(conseil, intégration et assistance opérationnelle). Par ailleurs, Knowings
propose des prestations d'hébergement de ses solutions (mode ASP) ; 50% des
clients exploitent ainsi leurs applications sur la plateforme ASP Knowings.
Sur le marché, les solutions Knowings se différencient également par leur
grande complétude fonctionnelle, leur capacité d'adaptation à chaque
entreprise et leur simplicité d'utilisation.
Les solutions Knowings s'adressent aux grandes entreprises, aux PME/PMI, aux
administrations, aux collectivités locales et aux communautés
professionnelles (fédérations, réseaux, syndicats, clubs, associations...).
Knowings compte parmi ses clients de grands groupes français et
internationaux présents dans l'industrie et les services.
Avec 100 références et plus de 20 000 utilisateurs, Knowings apporte une
réponse aux nouveaux besoins de l'entreprise et des organisations : «
Libérer l'intelligence collective pour accentuer la productivité et la
performance métier».
Pour en savoir plus sur Knowings, visitez le site www.knowings.com

--------
Contacts presse :
H&B Communication
Claire Flin
Tél 01 58 18 32 53 / 06 82 92 94 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Knowings
Jean-Michel Monin
Tél 04 72 82 39 82 / 06 22 09 63 54
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.