Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Baromètre du greffe du Tribunal de commerce de Paris janvier 2005

communiqué de presse
Le 22 février 2005



Baromètre du greffe du Tribunal de commerce de Paris janvier 2005 :


En janvier l’assainissement de la situation des

entreprises parisiennes se poursuit





Le mois de janvier 2005 confirme la tendance positive de l’économie de la capitale. Du côté de la création d’entreprise on assiste à une stabilisation des immatriculations avec 2358 nouvelles entreprises enregistrées, potées toutefois par les SARL à libre capital qui connaissent une augmentation de 42,21%. Avec une hausse des prêts bancaires (+13,37%), et des investissements (+13,26%), les nouveaux créateurs d’entreprise ont des beaux jours devant eux.



Les SARL à libre capital soutiennent la création d’entreprise

Le mois de janvier 2005 enregistre une légère baisse de la création d’entreprise à Paris, avec 2655 nouvelles immatriculations au Registre du commerce, soit –1,41% par rapport à janvier 2004. Ce sont en revanche les SARL à libre capital qui ont continué à progresser en janvier (450 nouvelles créations), confirmant la tendance des mois précédents. Dotées d’un capital moyen de départ de 2 475 €, les SARL à libre capital représentent désormais 27,74% des immatriculations de SARL au Registre du commerce. Les deux activités les plus fréquemment exercées par ces sont les prestations de services ou de conseil (25,41%) et le commerce (21,21%).



Les entrepreneurs rajeunissent

En janvier 2005 l’âge moyen des créateurs d’entreprise s’établit à 43,3 ans pour les femmes et à 43 ans pour les hommes. Deux indicateurs en baisse par rapport à janvier 2004 : le greffe enregistre moins d’entrepreneurs seniors (seul 16,25% des créateurs ont 56 et plus, soit une diminution de 1,1 points par rapport à janvier 2004), et moins de femmes aussi (27,20% des créateurs, soit - 0,3 points).



Les prêts en légère hausse

En janvier 2005 la tendance à la hausse des investissements et des prêts bancaires, déjà enregistrée depuis le mois de novembre 2004, se confirme (+13,26% pour les investissements et +13,37% pour les prêts). Ces deux valeurs semblent indiquer que les nouveaux entrepreneurs de janvier 2005 ont davantage gagné la confiance des banques que leurs prédécesseurs de janvier 2004. Les fonds prêtés vont être utilisés à acquérir un fonds de commerce, effectuer des travaux de rénovation dans un local commercial ou acheter le matériel nécessaire à l’exploitation d’une activité.



Un greffe très actif en matière de prévention

La politique de prévention des difficultés des entreprise que le greffe du Tribunal de commerce de Paris mène quotidiennement porte ses fruits. Les entreprises en difficulté sont détectées très vite et les rendez-vous au greffe permettent de prévenir des dégâts majeurs. En janvier 2005, ce sont 215 chef d’entreprise parisiens qui ont été auditionnés en vue de faire le point, de solutionner les difficultés rencontrées et de sauvegarder les emplois.



« La tendance à la baisse des décisions d’ouverture de redressement et de liquidation judiciaires s’est confirmée en janvier : 378 jugements ont été rendus par le Tribunal de commerce de Paris, soit une diminution de 2,07% par rapport à janvier 2004. Ce bon résultat s’accompagne d’une baisse des effectifs salariés concernés (-69,8%) et du passif cumulé déclaré au greffe (-38,12%) en comparaison avec janvier 2004. La forte mobilisation du greffe et du Tribunal de commerce de Paris dans la Prévention des difficultés œuvre en faveur des entreprises parisiennes. L’indicateur de janvier 2005 montre que 73,7% des entreprises concernées par la Prévention continuent leur activité. Venant confirmer ces éléments, janvier 2005 se caractérise par une baisse de l’endettement fiscal et social des entrepreneurs, une augmentation des investissements, ainsi qu’une création d’entreprises toujours soutenue par le dynamisme des immatriculations de SARL à libre capital (+42,21% par rapport à janvier 2004).» déclarent Sylvie Régnard, Pascal Beder, Philippe Bobet et Olivier Denfer Greffiers associés du tribunal de Commerce de Paris.





L’intégralité du baromètre est téléchargeable sur le site www.greffe-tc-paris.fr à la rubrique « Actualités »





A propos du greffe de Tribunal de commerce de Paris :

Le greffe est une société civile professionnelle de 271 salariés dirigée par quatre greffiers associés officiers publics et ministériels nommés par le Garde des Sceaux. Il assure une double mission juridique et judiciaire. Structure responsable de l’assistance du Président et des Juges du Tribunal de commerce, le greffe gère l’ensemble des registres des entreprises, notamment le Registre du Commerce des Sociétés qui contient à Paris intra-muros 295 000 entreprises en activité. Tous dossiers confondus, le greffe de Paris a traité en 2003 140 000 formalités légales et 106 000 décisions de justice, et a enregistré 80 000 inscriptions de privilèges. Il a aussi traité des dossiers de prévention de difficulté de 2 000 entreprises.





Contacts presse :



Greffe du Tribunal de commerce de Paris

Marie-Christine Berneron - Service communication

1 quai de la Corse – 75181 Paris cedex 04

Tel: 01 44 41 54 44 - Port : 06 80 48 15 63
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : http://www.greffe-tc-paris.fr
Point Virgule Relations presse
Laura Guillermin- Sandra Labérenne

8 rue des Champs – 92600 Asnières

Tel : 01 41 11 82 39 – 01 41 11 82 15

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : http//www.pointvirgule.com