Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

OLIVIER FAROT, nouveau directeur à IANESCO CHIMIE

IANESCO CHIMIE a changé de direction en octobre 2013. Un nouveau directeur général est en poste pour développer le potentiel du laboratoire, notamment vers de nouveaux marchés, que ce soit au niveau des analyses environnementales que des essais sur les matériaux destinés au contact des aliments. Portrait.

Olivier FAROT, 43 ans est ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers, spécialisé dans la biochimie Industrielle Alimentaire.
Il a débuté sa carrière comme analyste et développeur de méthode analytique au Centre Technique de la Conserve et des Produits Appertisé (CTCPA) avant de prendre la responsabilité d’un service d’analyse de chimie alimentaire au laboratoire de l’Institut Scientifique d’Hygiène Alimentaire (ISHA).
Sa carrière s’est ensuite développée vers le secteur de l’environnement en 2001 en rejoignant le groupe Véolia Environnement et en prenant la direction de 2 laboratoires : DIOXLAB, spécialisé dans le prélèvement d’air canalisé et l’analyse de dioxines/furanes et le laboratoire du CREED (Centre de recherche des déchets) spécialisé dans l’analyse de résidus de traitement de déchets.
En 2005, il prend la responsabilité du laboratoire Central du Centre d’Analyses Environnementales (CAE, le réseau de laboratoires nouvellement créé au sein de Véolia Environnement). En octobre 2013, il décide de rejoindre IANESCO et CREATMOS en tant que nouveau directeur général.

Rejoindre IANESCO : une opportunité de carrière
------------------------------------------------------
IANESCO est un acteur connu dans le domaine de l’analyse environnementale et dispose de plusieurs atouts. C’est d’abord un laboratoire donnant l’image de la qualité et du sérieux. Le catalogue étendu et la multidisciplinarité lui offre également de nombreux atouts pour s’adapter au marché de l’analyse qui est en constante évolution.
« L’opportunité de rejoindre IANESCO s’est présenté à moi à un moment où je souhaitais développer de nouveaux projets dans une structure PME où les décisions et les actions se concrétisent rapidement. Le potentiel et la qualité des projets d’optimisation à mener chez IANESCO, associés à la confiance que m’a apportée très tôt le conseil d’administration, n’ont pas eu de mal à me convaincre de tenter l’aventure » explique Olivier FAROT.

Des projets ambitieux pour IANESCO
------------------------------------------------
La nouvelle direction souhaite apporter plus de service et plus de réactivité aux clients. Un des marqueurs forts qui montre la qualité de service d’un laboratoire est sa capacité à raccourcir et à tenir ses délais. « C’est sur cet axe simple et fort que je compte focaliser mon énergie dans un premier temps » commente Olivier FAROT.
Cette optimisation passera par la mise en place d’ici la fin de l’année d’un tout nouveau LIMS (système informatique de gestion intégrée de laboratoire), qui gère l’activité du devis à la facture en passant par l’étiquetage, la production de résultats et de rapports d’essais. Ce progiciel permettra notamment de proposer aux clients des services en ligne (pré-enregistrement, consultation des résultats et des rapports, documents spécifiques). Olivier FAROT précise : « Une fois cette étape réalisée, nous serons alors en capacité d’accompagner sereinement la croissance de notre marché en proposant nos services plus largement sur toute la France. L’objectif est de devenir un acteur national incontournable du secteur de l’environnement comme nous le sommes déjà pour les essais des matériaux au contact des aliments. ».

A propos de IANESCO
-----------------------------------------
Laboratoire indépendant, IANESCO (72 personnes) basé à Poitiers a été créé en 1952.
Le laboratoire réalise des prestations très variées. Cela va des prélèvements aux analyses et essais normalisés, en passant par la recherche, les études et les conseils aux clients. Ces prestations sont appliquées dans deux grands domaines d’activités :
Dans le domaine de l’environnement, le besoin de la majorité des clients (collectivités, industriels, particuliers) est de vérifier la conformité de l’eau produite ou rejetée, de l’air respiré… à une réglementation. Cela explique que. IANESCO soit sollicité pour intervenir sur des types d’échantillons très variés (eaux, air, sols contaminés, déchets, sédiments…) et pour analyser un nombre important de composés (nitrates, métaux, pesticides, légionelles...).
Dans le domaine des matériaux destinés au contact des aliments, il est nécessaire de tester avant leur mise sur le marché tous les matériaux et objets destinés au contact des denrées alimentaires. Il peut s’agir d’emballages, d’ustensiles de cuisine, d’assiettes, de cocottes, de tétines…, qu’ils soient en plastique, carton, papier, céramique, verre, liège… Les clients (fabricants, transformateurs et utilisateurs de matériaux) doivent assurer l’inertie et l’innocuité des objets à l'égard des aliments afin d’écarter tout danger pour la santé humaine, toute modification inacceptable de la composition de l’aliment ou toute altération des caractères organoleptiques des aliments (goût, odeur).
Ces deux domaines très distincts sont au cœur de la préoccupation du moment : être assurés de vivre dans un cadre limitant les pollutions et protégeant la santé humaine.
IANESCO intervient pour différents clients régionaux, nationaux et internationaux : industriels, collectivités et administration, entreprises du secteur médical, d’associations, de bureaux d’études… qui apprécient particulièrement le contact humain. Ils savent qu’ils seront conseillés par un interlocuteur unique, expert reconnu dans son domaine, pour fournir une réponse précise à leur problématique.
Le laboratoire est doté des derniers outils analytiques de pointe (HPLC-MS-MS, ICP-MS, GC-MS-MS…) permettant de développer rapidement des méthodes de dosage nécessaires aux essais demandés par les clients.
IANESCO possède plusieurs reconnaissances indispensables garantissant aux clients des résultats fiables. Elles prouvent la pertinence et l’efficacité de l’organisation ainsi que les compétences techniques. Le laboratoire est notamment accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation), agréé par les Ministères en charge de l’écologie et de la santé et enfin reconnu par la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes).
La filiale CREATMOS créée en 2003 gère spécifiquement le contrôle qualité de l’air (air ambiant, air des lieux de travail, air intérieur) et des rejets atmosphériques.
Contact presse : Annaïck Pape - 05 49 44 76 14


--
Contact Presse:

IANESCO
Annaïck PAPE
05 49 44 76 14
www.ianesco.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=57015



--

Communiqué envoyé le 07/04/2014 08:34:08 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______