Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

SkemA ouvre son capital

SkemA ouvre son capital

pour renforcer sa position de leader



SkemA, pionnier français des technologies et des dispositifs d’autoproduction audiovisuelle ouvre son capital à de nouveaux investisseurs : la SACDE, société monégasque d’aide à la création et au développement des entreprises et Alain Chagneau, « business angel » et ancien président d’Univers Informatique, devenue Micropole-Univers. Cette levée de fonds va permettre à SkemA de renforcer sa position de leader sur un marché en pleine expansion, en France comme à l’international.



> De nouveaux investisseurs entrent au capital de SkemA

La SACDE et Alain Chagneau sont entrés au capital de SkemA à hauteur de 7% chacun, pour un montant resté confidentiel. Ils rejoignent ainsi les actionnaires historiques, dont notamment UTC+ (la holding de valorisation de l’Université de Technologie de Compiègne), et les associés fondateurs.

Comme le précise Franck Biancheri, Conseiller du Gouvernement pour les Finances et l’Economie de la Principauté de Monaco et Président de la SACDE, « cet investissement marque notre volonté de privilégier l’innovation et de renforcer le pôle d’excellence que constitue déjà la Principauté de Monaco dans le domaine des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) ».

Pour Alain Chagneau, expert du secteur informatique, « la technologie de SkemA autorise le développement des pratiques d’auto-production audiovisuelle dans de très nombreux domaines, en particulier les media, le tourisme, la formation ou encore l’immobilier. Je pense qu’il s’agit d’un apport décisif pour tous ceux qui misent sur l’écriture audiovisuelle pour véhiculer leurs messages sur les supports contemporains : téléphone mobile, vidéo blogs, Internet, TNT »



Cette levée de fonds a été complétée par deux partenaires historiques OSEO-ANVAR et OSEO-BDPME qui soutiennent l’investissement en R&D de SkemA, porté cette année à 30% du CA de l’entreprise.



>Une stratégie de leader…

SkemA, éditeur de la seule plateforme d’autoproduction audiovisuelle du marché, bénéficie non seulement d’une véritable avance technologique en ce domaine, mais également d’une forte expertise sur l’usage de la vidéo pour valoriser des produits et services, ou encore animer les communautés toujours plus nombreuses sur le web.

La tendance est à la professionnalisation des contenus et « c’est justement le positionnement de SkemA » précise Steny Solitude, Directeur des Technologies de SkemA. « Nous aidons nos clients à produire simplement des vidéos de qualité, depuis tous terminaux (caméras, web, téléphones mobiles ». Un argument de poids, qui permet de reconsidérer le media vidéo et d’accélérer l’émergence de nouveaux usages, aussi bien pour les professionnels, que pour les particuliers et ce, en France comme à l’international.

SkemA est bénéficiaire depuis sa création, il y a trois ans, et connait une forte croissance de son chiffre d’affaires, ce qui lui a permis d’autofinancer jusqu’ici son développement. « Nous sommes déjà présents en France, en Espagne et au Brésil avec des références majeures. Il est temps pour nous de passer à la phase industrielle, et cette levée de fonds nous le permet. Nous allons renforcer notre distribution à l’international et continuer de surprendre le marché avec de nouvelles solutions pour l’auto-production vidéo », précise Olivier Dufour, Président Directeur Général de SkemA.



>… sur un marché en pleine expansion

Tous les analystes s’accordent sur l’émergence de nouvelles pratiques liées à la production de vidéo en ligne, tirées à la fois par la généralisation des outils de captation (téléphone mobile, webcam et caméras numériques), du haut débit et par le développement simultané de services liés à la vidéo, dont notamment les plateformes de vidéo-blogs. La France occupe en ce domaine le 4ème rang mondial avec près de 9 millions de blogs et une croissance mensuelle de plus de 25% !







A ce phénomène s’ajoute celui de la démocratisation des caméras numériques, l’engouement pour les films tournés avec des téléphones mobiles dont le prix ne cesse de baisser, la multiplication des canaux de diffusion TV comme la TNT et demain, la télé sur mobile ou encore la diffusion sur Internet de contenus en haute définition. Pour Mathias Gérard, Directeur du développement de SkemA : « il ne s’agit pas seulement d’une tendance, mais bien d’un phénomène durable, voire irréversible, dont nous ne percevons aujourd’hui que les prémices… »



A propos de SkemA

SkemA (www.skema.fr), leader des technologies et des dispositifs d’autoproduction audiovisuelle, permet aux opérateurs de services dans le domaine des média et de l’intermédiation de contenus, d’enrichir leurs dispositifs d’interactivité avec des contenus vidéo. La plateforme de SkemA facilite ainsi le déploiement, rapide et à faible coût, de nombreux services audiovisuels interactifs.

Grâce à nos assistants de tournages et formulaires audiovisuels®, l’utilisateur final peut créer en quelques minutes, à partir d’une webcam, d’un caméscope numérique, ou d’un téléphone mobile, des vidéos de qualité, automatiquement montées et post-produites, enrichies et indexées.

L’opérateur de services peut quant à lui gérer d’importants volumes de contenus audiovisuels selon une approche industrielle : la plateforme d’administration intègre en effet des fonctions de recherche, de traitement et de publication multi-formats des films ainsi produits : TV, DVD, Web, mobiles, Blogs…

Véritable progiciel de lancement de services, la plateforme SkemA permet de créer, gérer, et publier des contenus vidéo de qualité sur Internet et ouvre de formidables perspectives pour la création de nouveaux formats d’interactivité.



A propos de la SACDE

La SACDE, Société d'Aide à la Création et au Développement d'Entreprise, est une société de capital risque dont le capital est détenu à 100% par le Gouvernement Princier.

Cette société a pour vocation d’aider l’implantation et le développement de sociétés innovantes à forte valeur ajoutée en Principauté, notamment au travers d’interventions en capital, d’aide à la recherche de locaux, de mise en relation avec le réseau local d’investisseurs et d’entrepreneurs, etc.

La SACDE assiste également les porteurs de projets particulièrement innovants afin de montrer concrètement le dynamisme de la Principauté et son souci d’avoir une image moderne dans le domaine des nouvelles technologies.



A propos d’Alain Chagneau

Fondateur et ancien Président Directeur Général d’Univers Informatique, devenue Micropole-Univers, Alain Chagneau est un investisseur privé averti. Aujourd’hui, il se consacre principalement à la sauvegarde de certains fleurons de notre patrimoine architectural et à quelques investissements choisis.