Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La Mie Câline fait des émules chez les artisans boulangers

 

 

Enseigne de terminaux de cuisson pionnière des années 80, réseau d'Or 2013, La Mie Câline possède assurément de multiples atouts. Reconnue « bon franchiseur » par 97,2% de ses franchisés, elle fait partie des franchises d'exception… à plus d'un titre.

Contrairement à beaucoup de franchises qui privilégient des profils distincts de leur cœur de métier, La Mie Câline s'entoure principalement, d'entrepreneurs issus des métiers de bouche, de la restauration ou du monde de la Boulangerie. En 2013 cette tendance s'est même accentuée.

Parcours de 5 artisans-boulangers, devenus franchisés La Mie Câline :

♦ A Parthenay en janvier 2013, Sophie et Julien SUAUD (ouvrière pâtissière et ouvrier boulanger) ont saisi l'opportunité de reprendre le magasin La Mie Câline où Sophie était salariée depuis 10 ans !

♦ En Juin 2013, Gilles DONNAT a repris en association le magasin de Sarlat. Ouvrier-boulanger chez un artisan pendant 11 ans, Gilles avait rejoint La Mie Câline, en 2003. Croissantier-vendeur à Aurillac, il a gravi les échelons ! Responsable technique puis assistant du manager… il vole aujourd'hui de ses propres ailes.

♦ Artisans pendant 12 ans, Fabien et Virginie PELLETIER ont vendu leur Boulangerie-Pâtisserie pour « faire l'expérience de la vie de salarié ». Virginie devient gérante d'une boulangerie sous enseigne. Titulaire d'un brevet de Maîtrise en Pâtisserie, Fabien se tourne vers la grande distribution. En 2013, le couple reprend son indépendance… en franchise cette fois, avec La Mie Câline à Epinal.

♦ Pâtissier-Chocolatier-Traiteur, Erwan RANNOU a travaillé pendant 16 ans dans une Boulangerie-Pâtisserie traditionnelle à Cancale, avant de rejoindre comme pâtissier, la compagnie Brittany Ferries. En octobre 2013, il ouvre un magasin La Mie Câline avec sa compagne Angélique à Montceau-Les-Mines.

♦ Boulangers-Pâtissiers indépendants pendant plus de 7 ans, Véronique et Mickaël SCHANENTGEN ont vendu leur fonds de commerce pour rejoindre La Mie Câline. Depuis octobre 2013, ils dirigent le magasin de Montauban.

N.B.: Le Réseau d'Or 2013 a été décerné à La Mie Câline suite à l'étude réalisée par l'Indicateur de la Franchise, seul organisme indépendant des têtes de réseau à publier des enquêtes de satisfaction des adhérents déjà en place pour aider les candidats à la franchise à mieux choisir leur franchiseur.

Depuis 1994, date à laquelle La Mie Câline se développe en franchise, une vingtaine de professionnels de la Boulangerie ont rejoint ses rangs. Misant sur le capital humain, l'enseigne a servi de tremplin pour nombre d'entre eux, aidant les plus entreprenants à devenir leur propre patron.


Fondée en 1985 par un fils d'artisans-boulangers (eux-mêmes descendants d'une lignée de meuniers), l'enseigne aux 200 magasins (et aux 42 millions de clients) doit son succès et sa pérennité à son esprit visionnaire du métier de boulanger, à sa politique qualité et à son respect des valeurs humaines.

En 1985, séduits par le projet innovant d'André BARRETEAU « fédérer des commerçants sous une enseigne nationale et moderniser les métiers de la boulangerie », les premiers partenaires de La Mie Câline sont en effet des artisans boulangers-pâtissiers.

Parmi eux, Thierry BONNIN. Embauché comme boulanger pour travailler sur le site de production de Saint Jean-de-Monts (qui fabrique et approvisionne le réseau en produits pré-cuits et crus surgelés), il ouvre son premier magasin La Mie Câline en janvier 1990.

« J'étais alors le n°7 » se souvient Thierry. « En tant qu'ouvrier-boulanger, je commençais à 23 h pour finir à midi ou 13 h le lendemain. Grâce au système imaginé par André BARRETEAU, on n'avait plus à se lever aussi tôt ! C'était nouveau, le challenge me plaisait bien sachant qu'à l'époque surgelés et terminaux de cuisson étaient vraiment tabous… »

Nouveau mode de vie, nouveau désir… Celui d'avoir du temps pour autre chose. 23 ans plus tard, Thierry est toujours franchisé La Mie Câline, à la tête d'une équipe de 9 salariés à Bressuire.

Thierry BONNIN « a trouvé et trouve toujours son compte à La Mie Câline ». Toujours aussi passionné par le produit, il assume le fait « d'avoir une vie privée, de gagner sa vie aussi bien, voire mieux qu'en étant artisan, et de diriger un commerce de bouche reconnu et apprécié des consommateurs. »

Disponible pour accueillir et s'occuper de ses clients, il encadre une équipe de professionnels formés aux différents métiers qu'induisent un terminal de cuisson La Mie Câline : production, vente, hygiène, gestion, management….

Avec une équipe R&D qui travaille pour les magasins et apporte des innovations tous les mois, une politique qualité irréprochable et une maîtrise totale des process de fabrication et de surgélation : La Mie Câline a assurément un temps d'avance par rapport au marché.

Des arguments de taille notamment en période de crise : « Si un boulanger est appuyé par ses minotiers, nous avons une autre force, celle d'un réseau de partenaires qui travaillent ensemble pour que tout le monde soit gagnant, y compris le client. La Mie Câline est une franchise très performante. Elle s'appuie sur des hommes et des femmes qui partagent sa conception d'un métier qui a évolué et a su s'adapter au monde hyper-concurrentiel d'aujourd'hui. »

Pour Olivier HUREL, franchisé à Beauvais depuis juin 2003, il était important de pouvoir déléguer la fabrication. « Etre chef d'entreprise et me lever à 3 heures du matin pour tourner des croissants n'était pas ma vocation. Boulangers, bouchers, poissonniers, etc. tous les métiers de l'artisanat sont confrontés aux mêmes difficultés : les jeunes ne veulent pas commencer de bonne heure le matin ni travailler le week-end. Recruter devient vraiment très compliqué. »

Ayant pour ambition de développer sa structure, et se voyant mal remplacer son boulanger, son pâtisser quand ils seraient absents, il s'est immédiatement tourné vers la franchise pour devenir son propre patron.

Point de vue confort de travail, Olivier ne regrette rien. A la polémique « artisans -terminaux de cuisson », il rétorque : « Le surgelé ? C'est simplement une méthode de conservation du produit. 30% du marché de la Boulangerie Industrielle se fait avec la Boulangerie Artisanale. A la période de Noël, vous imaginez qu'un pâtissier tout seul ou avec son apprenti est capable de sortir 200 bûches dans la nuit ? »

Boulanger-pâtissier, Olivier HUREL a travaillé pour différents artisans avant de rentrer dans la grande distribution en tant que chef de rayon Boulangerie-Pâtisserie. « J'ai saisi cette opportunité. Cela m'a permis d'apprendre tout ce qui est gestion et management. J'ai fait ça pendant 4 ans. Puis j'ai eu envie de me mettre à mon compte, c'est alors que j'ai rejoint La Mie Câline. »

A propos de La Mie Câline :

Quand il reprend la boulangerie familiale de Saint Jean-de-Monts en Vendée avec son épouse et sa sœur en 1977, André BARRETEAU n'a qu'une idée en tête: ouvrir des magasins sur la côte pour profiter de l'essor touristique de la région. C'est le début de l'aventure de La Mie Câline.

Huit ans plus tard, il passe la vitesse supérieure et ouvre un magasin à l'année, toujours en Vendée. La dimension du réseau est régionale, mais l'idée d'un développement à l'échelle nationale fait son chemin. Cette ascension débutera dans les années 90.

Certifiée ISO 9001 depuis 2004, IFS depuis 2011, la petite boulangerie industrielle va grandir. Aujourd'hui, installée sur plus de 15.000 m2, elle emploie plus de 200 personnes à la fabrication d'une variété de plus de 160 pains, viennoiseries, pâtisseries, produits traiteur.

Son service R&D crée en permanence des recettes délicieusement sympas. Tout au long de la journée, les 200 magasins La Mie Câline régalent plus 42 millions de clients. Au total, avec le développement et l'accompagnement de son réseau, la société Monts Fournil emploie près de 300 personnes à Saint Jean-de-Monts.

Plus d'information sur la franchise la Mie Câline : www.franchise.lamiecaline.com

 



 

--

Contact Presse:

SBS.Com
Sylvie Baudard
05 46 36 78 54
http://www.sbscom.fr/P-1281-12-B1-la-mie-caline-fait-des-emules-chez-les-artisans-boulangers.html
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=27025

 

--

Communiqué envoyé le 15/11/2013 14:03:51 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______