Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

NICE Actimize a réalisé une étude indiquant que plus de 55% des institutions financières ne comprennent pas ou peu la règlementation FATCA

 

 

Les trois principaux obstacles auxquels elles doivent faire face sont : identification des comptes, être conforme à temps à FATCA et conflits multi-juridictionnels.

NEW YORK -- 9 octobre 2013 -- NICE Actimize, société de NICE Systems (NASDAQ:NICE), premier fournisseur de solutions de sécurité financière, de gestion du risque et de la conformité dans le domaine des services financiers, a découvert que les organismes financiers se battent toujours contre de nombreux défis pour mettre en oeuvre la réglementation FATCA (Foreign Account Tax Compliance Act) avant le mois de juillet 2014. Selon une récente étude menée par la société, plus de 55% des participants ont considéré comme nul ou pauvre leur compréhension de la loi FATCA, ce qui montre que ces institutions financières devront consacrer plus d'énergie et de temps pour rester dans les délais.

Avec plus de dix ans d'expérience dans la règlementation et la conformité au service des institutions financières, NICE Actimize a mené cette étude FATCA Financial Services auprès de 170 personnes travaillant dans 100 entreprises du secteur financier qui ont participé à un webinaire au cours de printemps dernier. 70 personnes ont répondu, près de la moitié travaillaient dans de grandes institutions et provenaient de différentes régions du monde, montrant ainsi les différents défis que FATCA avait à résoudre globalement, car les taxes et les rapports varient selon que l'entreprise est américaine ou étrangère.

Les résultats de cette étude font apparaître un certain nombre de questions qui posent encore de gros problèmes, notamment le manque de clarté autour des besoins de régulation, la rareté des compétences en FATCA, l'impact fonctionnel et les problèmes de données. Comme la plupart des institutions financières sont encore loin d'avoir mis en place FATCA, l'étude indique que ces problèmes risquent d'entraver celles-ci dans leurs progrès à mettre en place FATCA.

L'étude met aussi en avant trois questions qui méritent plus de clarté autour des règles et des besoins de FATCA : le reporting, la véritable propriété et l'exécution d'une taxe additionnelle. De plus, quelques personnes ont souligné la complexité du processus et des problèmes autour de la collecte et l'identification des informations sur les clients.

"De nombreuses entreprises du secteur financier ont choisi une approche "wait-and-see" en terme d'investissement dans une solution FATCA, mais il leur faut désormais faire un effort pour se préparer à FATCA", a déclaré Amir Orad, Président et CEO de NICE Actimize. "Il est indispensable que FATCA soit prioritaire et de faire appel à des spécialistes pour installer rapidement une solution efficace sans tarder. De plus, ces entreprises doivent ensuite la considérer comme faisant partie de leur stratégie globale pour la gestion des risques clients".

L'enquête a permis aussi de mettre en lumière qu'avec l'arrivée de la date butoir, peu d'entreprises ont finalisé la mise en place de solutions FATCA. Moins de 5% ont déjà finalisé ou sont en phase finale.

Alors que la plupart des personnes sondées signalaient que leur département conformité était plus ou moins responsable de la mise en conformité FATCA, environ 52% ont signalé que cette responsabilité était attribuée à un autre département. L'étude fait remarquer que plus de 50% des institutions sondées n'ont pas de vrai responsable de la gestion de la conformité FATCA et qu'en général plusieurs personnes s'en occupaient (départements finance, taxe ou opérations).

Grâce à la longue expérience dans le développement de solutions anti-blanchiment d'argent de NICE Actimize, la solution Actimize FATCA Compliance aide les entreprises à mettre en place un programme de conformité FATCA structuré comprenant une simplification des tâches d'investigation pour potentiellement réduire les coûts opérationnels et la possibilité d'analyser à fond le réseau et comprendre les structures complexes.

NICE Actimize s'est rendue compte de la synergie existante entre les besoins FATCA, la lutte contre le blanchiment d'argent et les mesures de vigilances renforcées à l'égard des clients et a développé la solution FATCA disponible avec deux options : soit une solution stand-alone, soit une solution intégrée à la suite NICE Actimize Anti-Blanchiment d'Argent, afin d'optimiser la réutilisation des ressources technologiques.

Malgré le fait que ce soit une loi américaine, FATCA concerne toutes les institutions financières du monde entier. Les institutions financières américaines, agissant en tant qu'agent fiscal, doivent s'y conformer avant le mois de juillet 2014, alors que les institutions financières du reste du monde, appelées FFI - Foreign Financial Institutions, doivent mettre en œuvre de nouvelles procédures pour l'ouverture des comptes et la vérification des comptes existants avant juillet 2014, mais les rapports ne seront effectifs que le 31 mars 2015. Les entreprises ont besoin d'adopter les procédures, les processus et les systèmes pour identifier les propriétaires et les comptes américains.

À propos de NICE Actimize

NICE Actimize est le premier éditeur de solutions d'entreprise de sécurité financière, de gestion du risque et de la conformité pour les institutions financières globales et locales ainsi que les organismes de réglementation gouvernementaux. Toujours classée numéro un de sa catégorie, NICE Actimize est experte en technologie innovante visant à protéger les institutions et à sauvegarder le capital des consommateurs et des investisseurs en identifiant le crime financier, en prévenant les fraudes et en se conformant à la législation. La société propose des solutions multi-canal et en temps réel de prévention contre la fraude, de détection du blanchiment d'argent et des solutions de surveillance des échanges boursiers qui répondent à tout problème comme la fraude au paiement, le cybercrime, la surveillance des listes de sanctions, les procédures  l'abus de marché,  de vigilance clients et les délits d'initiés. Site web : www.nice.com/actimize, @NICE_Actimize ou NASDAQ:NICE.

À propos de NICE

NICE (NASDAQ : NICE) est le leader mondial des solutions logicielles d'accès aux informations clés, grâce à la capture et l'analyse de larges quantités de données structurées et non-structurées, en temps réel et venant de sources multiples.

Ces sources incluent les appels téléphoniques, les applications mobiles, les emails, les chats, les média sociaux, et la vidéo. Les solutions NICE permettent aux sociétés de décider de la prochaine action pour améliorer l'expérience client et les résultats commerciaux, pour respecter les réglementations, pour combattre les délits financiers et protéger les personnes et les équipements. Les solutions NICE sont utilisées par plus de 25 000 organisations dans plus 150 pays, ce qui inclut plus de 80 des entreprises du Fortune 100. www.NICE.com

Note: NICE le logo NICE sont des marques déposées de NICE Systems. Toutes les autres marques appartiennent à leur propriétaire respectif.



 

--

Contact Presse:

Actual Public Relations



Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=25223

 

--

Communiqué envoyé le 10/10/2013 17:28:49 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______