Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

SHCB AFFIRME ET AFFICHE SA DÉMARCHE DE PROXIMITÉ : « J’aime ma restauration collective d’ici »

Communiqué de presse
Avril 2013

SHCB AFFIRME ET AFFICHE SA DÉMARCHE DE PROXIMITÉ : « J’aime ma restauration collective d’ici »

Par conviction, SHCB a toujours travaillé avec les producteurs et éleveurs locaux pour assurer une grande partie de ses approvisionnements, en Rhône-Alpes, en Bourgogne et dans chacune des régions où SHCB s’implante.

Le groupe présidé par Maxime Bobbia donne encore une nouvelle dimension à cette stratégie de proximité qui accompagne SHCB dans sa croissance sur de nouveaux territoires régionaux. Une démarche qui trouve son aboutissement cette année, avec la nouvelle offre commerciale de l’entreprise centrée intégralement sur les circuits courts, les approvisionnements décentralisés dans chaque région et département, et sur la culture du restaurateur responsable : « l’identité de l’entreprise est mise en évidence par sa signature culinaire intransigeante « J’aime ma restauration collective d’ici », explique Maxime Bobbia. Nous privilégions sans concession le tissu local sur chacune de nos implantations, actuelles et futures, afin de créer un maillage géographique qui donnera de la flexibilité à nos partenaires pour développer les économies locales et ainsi respecter les fondements de notre politique de développement ».

UN ÉLÉMENT DE DIFFÉRENCIATION PAR RAPPORT À LA CONCURRENCE

« J’aime ma restauration collective d’ici », un positionnement, qui correspond aux valeurs de l’entreprise depuis 1997, année de sa création, à Saint-Quentin Fallavier (38), qui est aujourd’hui plébiscité par une clientèle exigeante et soucieuse, elle aussi, de développement durable et de donner la priorité aux acteurs locaux.

« Les appels d’offres comprennent de plus en plus souvent une clause le stipulant », confirme Maxime Bobbia, pour rester et confirmer notre leadership dans ce qui pourrait s’appeler « la gastronomie collective », nous devons sélectionner les meilleurs produits de chaque région ».

Chaque membre de l’entreprise dont les responsables du développement intègrent ce volet dans chacune de leurs réponses, mais aussi dans toutes les démarches qu’ils entreprennent en prospection pure. « C’était déjà le cas avant, car la proximité a toujours fait partie intégrante de l’identité de l’entreprise ; nous ne le disions sans doute pas assez jusqu’à maintenant. Désormais nous communiquons clairement sur cette proximité locale, qui est une de nos valeurs identitaire de base et qui est un véritable élément de ; différenciation par rapport à la concurrence ».

Les partenaires locaux de SHCB sont d’ailleurs mis en scène dans cette nouvelle offre commerciale, nominativement et par département, pour illustrer ce lien privilégié qui existe entre SHCB et les terroirs sur lesquels intervient l’entreprise. « Lorsque l’un de nos clients nous demande de référencer un producteur local très précis, qui développe un produit particulier, notre politique d’achats décentralisée donne l’autonomie à nos acheteurs en région de choisir tout simplement le fournisseur de leur choix », explique Anne Beyou, responsable des achats de proximité. Une démarche qui vise à marier les impératifs d’une exigence de qualité et ceux d’une cuisine de proximité, dans laquelle la fraîcheur et la qualité gustative des produits sont fondamentales.

DES ACHATS DE PROXIMITÉ EN CONSTANTE PROGRESSION

Déjà en très forte progression lors des exercices précédents, avec un bond de 83 % entre 2010 et 2011, la part des approvisionnements locaux dans les achats de SHCB augmente encore de 19 % entre 2011 et 2012.

Désormais, sur quelques 250 producteurs recensés, plus de 180 sont installés à moins de 80 kilomètres de la cuisine centrale qu’ils approvisionnent. Cette priorité accordée à la proximité se traduit notamment par le référencement de nouveaux fournisseurs, afin de répondre aux demandes spécifiques exprimées parfois par les clients. « Fort de son expérience, SHCB connaît les réalités et les limites de cette démarche, l’objectif « 100 % de produits locaux » est utopique, ce n’est pas cohérent. Aujourd’hui la réglementation GEMRCN et les exigences des contrats vont vers la diversité des produits, c’est une obligation. Or, par nature, certains produits ne peuvent être locaux, on peut citer par exemple les bananes, les oranges, les clémentines, le raisin… (qui ont notamment des contraintes de saisonnalité) mais aussi le poisson… !

En revanche, les fromages de nos régions sont mis en avant. Les meules sont portionnées dans nos ateliers de découpe, gage de qualité et de fraîcheur », insiste Anne Beyou.

UNE DÉMARCHE ÉTHIQUE ET RESPONSABLE

Sur le terrain, la mise en oeuvre du passe par la signature d’accords spécifiques sur chaque territoire et pour chaque famille de produits, a. n de coller au plus près des réalités locales.
Ainsi pour les fruits, SHCB fonctionne par micro-zones. Dans le Rhône ou en Savoie par exemple, l’entreprise travaille beaucoup sur la pomme et la poire, tandis que dans la Drôme elle fait aussi appel à des producteurs de pêches et d’abricots. SHCB travaille en collaboration avec l’association RéColTer (Rhône PLURIEL) a. n de réintroduire dans les assiettes des produits cultivés localement dans le respect des saisons.
« Pour les viandes, bien que la démarche soit un peu plus complexe à mettre en oeuvre, nous avons signé des accords avec Beviralp, qui regroupe des producteurs de veaux et de bovins nés et élevés en région Rhône-Alpes.
Avec le Pays Beaunois, via le projet « Le goût d’ici », une filière courte a été mise en place dans le secteur de la viande bovine afin que la viande issue des élevages du Pays Beaunois soit identifiée,distribuée, vendue et consommée localement, et il en est de même sur l’ensemble des régions où nous sommes présents », précise Anne Beyou.
Dans tous les cas, SHCB s’implique auprès des fournisseurs concernés sur le long terme, a. n de sécuriser leur production et de contribuer au développement ou au maintien de la filière sur le territoire local. « Nous privilégions les partenariats durables avec les producteurs locaux, avec des engagements sur les volumes et sur les prix. Nous pouvons citer par exemple notre partenaire « Vercors Lait », coopérative qui regroupe des producteurs bio au coeur du Parc Naturel Régional du Vercors, avec lequel nous travaillons depuis plus de 5 ans. »
Ainsi, SHCB contribue au maintien d’une agriculture diversi. Ee sur chaque territoire, à la préservation des savoir-faire et au renforcement des économies locales.

SHCB en chiffres
Siège social à Saint-Quentin Fallavier (38)
Président : Maxime Bobbia
Société indépendante au capital 100 % familial
Plus de 500 salariés
75 % du chiffre d’affaires réalisés avec les repas livrés et 25 % avec la restauration concédée
83 % de progression des produits bio et locaux dans les volumes d’achats de l’entreprise entre 2010 et 2011
Minimum 20 % de produits bio sur tous les nouveaux marchés entrants

SHCB en bref

Créée en 1997, SHCB est aujourd’hui la 10ème société nationale de restauration collective.
Société indépendante au capital 100 % indépendant et familial, nous proposons à nos clients des solutions de prestations de services :
repas livrés, restauration sur place, restauration commerciale, traiteur, nettoyage, bionettoyage, maintenance… Nous intervenons sur
tous les segments du marché :
• SHCB petite enfance (crèches et haltes garderies),
• SHCB enseignement - collectivités territoriales,
• SHCB santé - médico - social,
• SHCB entreprises et administrations.

NOUS VOUS ASSURONS QUE BIEN MANGER EN RESTAURATION COLLECTIVE, C’EST POSSIBLE !
Nous gérons plusieurs centaines de restaurants, (restauration sur place – restaurants livrés) et nous sommes propriétaire de nos cuisines
centrales.
Notre politique qualité est fondée sur l’élaboration de « repas santé environnement » à partir de « menus 4 saisons » équilibrés et variés.
Notre organisation est certifiée ISO 9001
Nous soutenons le Pacte Mondial.


Contact presse : Agence EMC - Tél : 04 72 19 69 36
Christelle - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Marion - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Service Communication SHCB : Marie Chartres - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:

Agence EMC
Christelle Cimetière
04 72 196936
communiqué de presse Avril 2013 SHCB AFFIRME ET AFFICHE SA DÉMARCHE DE PROXIMITÉ : « J’aime ma restauration collective d’ici » Par conviction, SHCB a toujours travaillé avec les producteurs et éleveurs locaux pour assurer une grande partie de ses approvisionnements, en Rhône-Alpes, en Bourgogne et dans chacune des régions où SHCB s’implante. Le groupe présidé par Maxime Bobbia donne encore une nouvelle dimension à cette stratégie de proximité qui accompagne SHCB dans sa croissance sur de nouveaux territoires régionaux. Une démarche qui trouve son aboutissement cette année, avec la nouvelle offre commerciale de l’entreprise centrée intégralement sur les circuits courts, les approvisionnements décentralisés dans chaque région et département, et sur la culture du restaurateur responsable : « l’identité de l’entreprise est mise en évidence par sa signature culinaire intransigeante « J’aime ma restauration collective d’ici », explique Maxime Bobbia.

Nous privilégions sans concession le tissu local sur chacune de nos implantations, actuelles et futures, afin de créer un maillage géographique qui donnera de la flexibilité à nos partenaires pour développer les économies locales et ainsi respecter les fondements de notre politique de développement ». UN ÉLÉMENT DE DIFFÉRENCIATION PAR RAPPORT À LA CONCURRENCE « J’aime ma restauration collective d’ici », un positionnement, qui correspond aux valeurs de l’entreprise depuis 1997, année de sa création, à Saint-Quentin Fallavier (38), qui est aujourd’hui plébiscité par une clientèle exigeante et soucieuse, elle aussi, de développement durable et de donner la priorité aux acteurs locaux. « Les appels d’offres comprennent de plus en plus souvent une clause le stipulant », confirme Maxime Bobbia, pour rester et confirmer notre leadership dans ce qui pourrait s’appeler « la gastronomie collective », nous devons sélectionner les meilleurs produits de chaque région ». Chaque membre de l’entreprise dont les responsables du développement intègrent ce volet dans chacune de leurs réponses, mais aussi dans toutes les démarches qu’ils entreprennent en prospection pure. « C’était déjà le cas avant, car la proximité a toujours fait partie intégrante de l’identité de l’entreprise ; nous ne le disions sans doute pas assez jusqu’à maintenant. Désormais nous communiquons clairement sur cette proximité locale, qui est une de nos valeurs identitaire de base et qui est un véritable élément de ; différenciation par rapport à la concurrence ». Les partenaires locaux de SHCB sont d’ailleurs mis en scène dans cette nouvelle offre commerciale, nominativement et par département, pour illustrer ce lien privilégié qui existe entre SHCB et les terroirs sur lesquels intervient l’entreprise. « Lorsque l’un de nos clients nous demande de référencer un producteur local très précis, qui développe un produit particulier, notre politique d’achats décentralisée donne l’autonomie à nos acheteurs en région de choisir tout simplement le fournisseur de leur choix », explique Anne Beyou, responsable des achats de proximité. Une démarche qui vise à marier les impératifs d’une exigence de qualité et ceux d’une cuisine de proximité, dans laquelle la fraîcheur et la qualité gustative des produits sont fondamentales.

DES ACHATS DE PROXIMITÉ EN CONSTANTE PROGRESSION Déjà en très forte progression lors des exercices précédents, avec un bond de 83 % entre 2010 et 2011, la part des approvisionnements locaux dans les achats de SHCB augmente encore de 19 % entre 2011 et 2012. Désormais, sur quelques 250 producteurs recensés, plus de 180 sont installés à moins de 80 kilomètres de la cuisine centrale qu’ils approvisionnent. Cette priorité accordée à la proximité se traduit notamment par le référencement de nouveaux fournisseurs , afin de répondre aux demandes spécifiques exprimées parfois par les clients. « Fort de son expérience, SHCB connaît les réalités et les limites de cette démarche, l’objectif « 100 % de produits locaux » est utopique, ce n’est pas cohérent. Aujourd’hui la réglementation GEMRCN et les exigences des contrats vont vers la diversité des produits, c’est une obligation.

Or, par nature, certains produits ne peuvent être locaux, on peut citer par exemple les bananes, les oranges, les clémentines, le raisin… (qui ont notamment des contraintes de saisonnalité) mais aussi le poisson… ! En revanche, les fromages de nos régions sont mis en avant. Les meules sont portionnées dans nos ateliers de découpe, gage de qualité et de fraîcheur », insiste Anne Beyou. UNE DÉMARCHE ÉTHIQUE ET RESPONSABLE Sur le terrain, la mise en oeuvre du passe par la signature d’accords spécifiques sur chaque territoire et pour chaque famille de produits, a. n de coller a
u plus près des réalités locales. Ainsi pour les fruits, SHCB fonctionne par micro-zones. Dans le Rhône ou en Savoie par exemple, l’entreprise travaille beaucoup sur la pomme et la poire, tandis que dans la Drôme elle fait aussi appel à des producteurs de pêches et d’abricots. SHCB travaille en collaboration avec l’association RéColTer (Rhône PLURIEL) a. n de réintroduire dans les assiettes des produits cultivés localement dans le respect des saisons. « Pour les viandes, bien que la démarche soit un peu plus complexe à mettre en oeuvre, nous avons signé des accords avec Beviralp, qui regroupe des producteurs de veaux et de bovins nés et élevés en région Rhône-Alpes. Avec le Pays Beaunois, via le projet « Le goût d’ici », une filière courte a été mise en place dans le secteur de la viande bovine afin que la viande issue des élevages du Pays Beaunois soit identifiée, distribuée, vendue et consommée localement, et il en est de même sur l'ensemble des régions où nous sommes présents », précise Anne Beyou. Dans tous les cas, SHCB s’implique auprès des fournisseurs concernés sur le long terme, a. n de sécuriser leur production et de contribuer au développement ou au maintien de la filière sur le territoire local. « Nous privilégions les partenariats durables avec les producteurs locaux, avec des engagements sur les volumes et sur les prix. Nous pouvons citer par exemple notre partenaire « Vercors Lait », coopérative qui regroupe des producteurs bio au coeur du Parc Naturel Régional du Vercors, avec lequel nous travaillons depuis plus de 5 ans. » Ainsi, SHCB contribue au maintien d’une agriculture diversi. Ee sur chaque territoire, à la préservation des savoir-faire et au renforcement des économies locales. SHCB en chiffres Siège social à Saint-Quentin Fallavier (38) Président : Maxime Bobbia Société indépendante au capital 100 % familial Plus de 500 salariés 75 % du chiffre d’affaires réalisés avec les repas livrés et 25 % avec la restauration concédée 83 % de progression des produits bio et locaux dans les volumes d’achats de l’entreprise entre 2010 et 2011 Minimum 20 % de produits bio sur tous les nouveaux marchés entrants SHCB en bref Créée en 1997, SHCB est aujourd’hui la 10ème société nationale de restauration collective. Société indépendante au capital 100 % indépendant et familial, nous proposons à nos clients des solutions de prestations de services : repas livrés, restauration sur place, restauration commerciale, traiteur, nettoyage, bionettoyage, maintenance… Nous intervenons sur tous les segments du marché : • SHCB petite enfance (crèches et haltes garderies), • SHCB enseignement - collectivités territoriales, • SHCB santé - médico - social, • SHCB entreprises et administrations.

NOUS VOUS ASSURONS QUE BIEN MANGER EN RESTAURATION COLLECTIVE, C’EST POSSIBLE ! Nous gbr /> rons plusieurs centaines de restaurants, (restauration sur place – restaurants livrés) et nous sommes propriétaire de nos cuisines centrales. Notre politique qualité est fondée sur l’élaboration de « repas santé environnement » à partir de « menus 4 saisons » équilibrés et variés. Notre organisation est certifiée ISO 9001 Nous soutenons le Pacte Mondial. Contact presse : Agence EMC - Tél : 04 72 19 69 36 Christelle - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Marion - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Service Communication SHCB : Marie Chartres - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=69582



--

communiqué envoyé le 24.04.2013 17:40:58 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______