Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Olivier Martin nommé Directeur Général de AD’Missions

AD’Missions, N°2 du portage salarial en France, annonce la nomination de Olivier MARTIN au poste de Directeur Général.


Diplômé de RMS et de l’Université Paris X en Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales en 1995, Olivier Martin débute sa carrière au sein de Carat Direct en tant que Directeur Commercial puis Directeur de Carat Business. Il va passer plus de 12 ans dans l’univers des médias et de la communication à conseiller de grands annonceurs sur leurs outils marketing BtoB.

En 2007, il intègre la société Webloyalty, où il participe ainsi activement au développement des marchés français, espagnol et italien, en tant que Directeur Marketing Europe du Sud. Ce père de famille de 3 enfants passe alors 5 ans à conquérir et fidéliser les internautes français aux e-commerçants.

Aujourd'hui, Olivier Martin relève un autre défi en devenant Directeur général de AD’Missions, le N°2 du portage salarial en France. Cette nomination intervient dans le cadre du développement du portage salarial en France. Le marché est en effet estimé entre 350 et 500 millions d’euros et 50 000 consultants concernés.

L’objectif affiché d’Olivier Martin est de doubler le chiffre d’affaires de AD’Missions dans les 5 prochaines années.

« A l’heure où le secteur du portage salarial se structure, nous avions besoin d’insuffler une dynamique marketing et technologique, ce qu’incarne parfaitement Olivier Martin », déclare Sylvestre Blavet, Président du groupe CBV Ingénierie, spécialiste des « forces de travail intellectuel supplétives », et qui a racheté AD’Missions à son fondateur en 2011.


A propos de AD’Missions
www.admissions.fr
Créé en 1997, AD’Missions est le pionnier du portage salarial en France. Société du groupe CBV, AD’Missions est N°2 du marché en France. AD'Missions regroupe aujourd'hui plus de 5 000 consultants-salariés réalisant un chiffre d'affaires annuel de 35 millions d'euros, un réseau de 10 agences régionales assurant une couverture complète du territoire, et une équipe de 30 collaborateurs permanents. En 2012, elle portera 1 500 cadres dans plus de 4 000 missions auprès de 1 000 entreprises.
AD’Missions est membre fondateur du SNEPS (Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial).



3 questions à Olivier Martin, Directeur Général de AD’Missions.



Comment fonctionne le portage salarial et quels sont les grands enjeux de demain ?

Le portage salarial fonctionne très simplement : dans le cadre d’une mission, un consultant offre ses services à une entreprise, la société de portage facture la prestation du consultant d'un côté, et salarie celui-ci de l'autre. Le portage salarial n’a été reconnu que récemment, en 2008, soit plus de 10 ans après la naissance des premières sociétés, dont AD’Missions fait partie et un accord a été trouvé avec l’Unédic en 2011. Nous n’en sommes donc qu’aux premiers balbutiements du portage salarial en France et l’aventure ne fait que commencer ! »


A qui s'adresse le portage salarial ?

Le portage peut être utilisé par des cadres dans la mesure où ils fournissent des prestations intellectuelles de conseil à des entreprises. Il s’adresse principalement à trois catégories de personnes : les consultants, qui sont des professionnels autonomes, les cadres en repositionnement professionnel qui préfèrent présenter leurs compétences sous forme de missions et les cadres en fin de carrière, que l’entreprise peut ou veut faire re-intervenir en son sein, pour continuer à bénéficier de leur expérience et savoir-faire.
Pour les entreprises, faire appel au portage salarial, c’est à la fois externaliser une partie de leur masse salariale, sécuriser le cadre administratif de ces compétences externes, et faire entrer une bouffée d’oxygène du point de vue opérationnel sans avoir la contrainte sociale.


Le portage salarial peut-il répondre à la fléxi-sécurité?

Résolument ! Le portage salarial répond à la fois aux sujets de la flexibilité de l’emploi, pour les entreprises qui fournissent des missions aux consultants. Ainsi par exemple, nous développons le temps partagé chez nos consultants, qui travaillent tout au long de l’année pour plusieurs entreprises, qui n’ont besoin de leurs compétences que quelques jours par mois ou semaines par an, mais régulièrement.
Le portage salarial répond également à la sécurité de l’emploi, puisque les sociétés de portage transforment ces missions en contrat de travail, CDI ou CDD, qui ouvrent ou conservent les droits de nos consultants aussi bien à la Sécurité Sociale, aux Assédic, la prévoyance, et voire même la mutuelle ou la formation !


--
Contact Presse:

AD'Missions



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=75825



--

Communiqué envoyé le 30.11.2012 08:16:20 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______