Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Quelles sont les qualités dominantes et indispensables pour aborder le troisième millénaire ?

ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

L'astuce, la simplicité, la légèreté, la créativité : des qualités stratégiques indispensables

www.eidparis.com

visual-catalog Quelles sont les qualités dominantes et indispensables pour aborder le troisième millénaire ?

SOURCES & RESSOURCES Septembre 2012

Marc Halevy. Management. Noetique.
l'Art de piloter en environnement complexe
Fabrice Papy. Sciences de l'information et de la communication
Documents numériques et usages

ÉCONOMIE IMMATÉRIELLE > Vs. Économie virtuelle

ÉMERGENCE D'UN NOUVEAU PARADIGME ~~ LA COMPLEXITÉ

Économie virtuelle (l'économie de la promesse c'est-à-dire l'économie des gains spéculatifs futurs sans production réelle de biens ou de services actuels), à ne pas confondre avec l'économie immatérielle qui elle, charrie de la matière informationnelle bien réelle.
L'immatériel, ce sont les idées, les connaissances, les savoir-faire, les mémoires, les talents, etc.
L'économie de demain sera de plus en plus immatérielle. La valeur des produits et des entreprises viendra non de leur composante matérielles, la matières, les actifs), mais de leur composante immatérielle, de l'intelligence qui y sera mobilisée et de la valeur d'usage qui y sera jointe

SOCIÉTÉ EN RÉSEAU ~~ MAILLAGE PLANÉTAIRE ET PATRIMOINE IMMATÉRIEL

Les TIC (technologies de l'information et de la communication) captent, traitent, restituent et régulent les flux numériques résultant de l'activité humaine dans toute sa diversité.
La révolution numérique implique un passage essentiel et difficile d'une culture du matériel à une culture de l'immatériel.
La rupture numérique induit la montée stratégique des patrimoines immatériels et du poids des intelligences.
Le capital stratégique de l'entreprise d'aujourd'hui est devenu son patrimoine immatériel

LA PLACE OÙ IL FAUDRA ÊTRE ~~ LA TOILE, NOUVEAU TISSU ÉCONOMIQUE

La notion de réseau est une émergence forte de la nouvelle culture. Dans la vie pratique de l'entreprise de demain, la notion de réseau sera centrale tant extérieurement qu'intérieurement.
Le réseau est très certainement la structure organisationnelle de base de l'avenir, comme la pyramide hiérarchique fut celle du monde qui meurt sous nos yeux
La construction par les réseaux, qu'ils soient de partenariats, d'alliances, d'échanges, de bases de données, de solidarité interne, de projets transversaux ou de toutes les autres formes encore à inventer, seront la base d'une nouvelle architecture de restructuration des tissus économiques.

FINALITÉ DE L'ENTREPRISE > Produire de la richesse

LA RICHESSE ? ~~ DE QUELLE RICHESSE PARLE T-ON ?

De plus en plus, le centre de gravité de la production des richesses se déplace vers la source "intelligence", la source "travail" étant massivement sous-traitée à des machines nées de l'intelligence.
La réelle valeur ajoutée d'un produit ou d'un service se trouve dans la connaissance et la créativité (l'intelligence) qui y ont été incorporées.

CONNAISSANCE ? ~~ NOTRE ÉPOQUE CONFOND INORMATION ET CONNAISSANCE

Ce que nous savons ou croyons savoir, est le plus grand obstacle à l'acquisition de ce que nous ne savons pas.
Apprendre n'est rien. Comprendre est tout.
Le savoir n'est rien. La connaissance est tout.
Le savoir permet d'expliquer. La connaissance permet de comprendre.

BIG DATA > Nouveau paradigme de la complexité

PROBLÉMATIQUES MAJEURES ~~ SURCHARGE INFORMATIONNELLE, SATURATIONS IRRÉVERSIBLES

Toutes les 24 heures, quatre-vingt milliards de courriels circulent sur la toile dont 73% sont des "pourriels" (spams) et dont seulement 5 à 6% sont vraiment utiles à leur destinataire.
90% de l'information créée depuis le début de l'humanité l'a été ces deux dernières décennies. (saturation d'information)
Coût de la surcharge informationnelle et pertes de productivité engendrées : 400 milliards de €
L'homme est devenu le maillon faible de la chaîne informationnelle.

VITESSE DU MONDE ~~ VITESSE DES HOMMES

La vitesse du système numérique a largement dépassé la vitesse du système humain.
La technologie réputée facilitante, induit des saturations irréversibles et incontournables
La vitesse de circulation des informations autour du monde (100.000 km/sec) impose un rythme de plus en plus effréné aux activités professionnelles.

DES PROJETS SPECTACULAIRES ~~ MAIS COMPLÈTEMENT DÉCONNECTÉS DES ATTENTES ET DES BESOINS DES USAGERS

Les environnements informatisés sont fréquemment inadaptés aux situations et aux activités humaines qu'ils sont censés outiller
Tout comme le politique court trop souvent après l'histoire pour tenter de la récupérer à son profit, le web 2.0, prometteur dans le principe, nourrit de fausses promesses dans une hystérie généralisée.

TOUT, AUTOUR DE L'ENTREPRISE, A INFINIMENT CHANGÉ DEPUIS VINGT ANS

Dans un monde radicalement nouveau, seul le projet collectif d'entreprise permettra de construire une grille de lecture des événements qui puisse faire autorité pour tous.
"S'il n'y a pas de réel projet collectif, comment voulez-vous qu'il puisse y avoir un réel engagement collectif, une réelle efficacité collective, une réelle convergence des efforts et des énergies ?"
Ce qui fait valeur est ce qui contribue au projet collectif de l'entreprise, à sa vocation, à sa finalité, à son métier.
Des alliances nouvelles se dessinent entre petites unités complémentaires.

NEO MANAGEMENT > un management opportuniste et hautement adaptatif

OPPORTUNISME ~~ une nécessité pour la SURVIE

Il faut, aujourd'hui, réhabiliter ce mot "Opportunisme", à l'heure du surf et des vagues de plus en plus rapprochées des marées du changement
Optimiser, à chaque instant, la rencontre entre les potentialités que l'on porte en soi, et les opportunités qu'apporte le milieu.

TIRER PARTI DE LA VAGUE ~~ une nécessité pour la SURVIE

En affaires : les vagues technologiques, les vagues des modes, les vagues des peurs se renouvellent à un rythme jamais atteint auparavant.
Certaines entreprises tenteront de s'y opposer : elles seront submergées.
Les entreprises du néo-management, tout au contraire, les utiliseront pleinement pour inventer de nouveaux concepts, de nouveaux marchés, de nouvelles courses, de nouvelles options, de nouveaux caps.

LE RENFORCEMENT PAR L'INNOVATION ~~ développer un nouvel état d'esprit

Il ne s'agit pas d'inventer un nouveau gadget toutes les trois semaines, mais bien de développer un nouvel état d'esprit, absolument indispensable pour aborder le troisième millénaire.
Renforcer l'entreprise par l'innovation signifie d'abord cultiver l'imagination et se donner les moyens d'accéder aux outils immatériels de création.

LE PROFIT SERA UNE CONSÉQUENCE ~~ Il n'est déjà plus un but

Le profit est indispensable, il est le carburant qui permet à l'entreprise d'avancer sur son chemin. Mais quand on fait le plein à la pompe, ce n'est pas l'essence qui décide où l'on va.
Le profit comptable n'est que la toute petite partie émergée de l'augmentation de la valeur réelle de l'entreprise.

INCERTITUDE GÉNÉRALISÉE ~~ L'avenir imprévisible mais désirable.

La prospective ne prédit, ni ne prévoit rien, elle simule des possibles face à des souhaitables
Plus le monde des hommes se globalisera, plus il se complexifiera et moins il sera prévisible
Lorsque plus rien n'est prévisible, plus rien n'est gouvernable

SYSTÈMES COMPLEXES ~~ TOUT INTERAGIT AVEC TOUT

Que faut-il faire pour que l'entreprise résiste/prenne avantage face à la complexité? Les managers voient leurs plans et budgets massacrés et terrassés à la première bourrasque technologique, boursière ou militaire.
La finalité de l'entreprise est bien plus dans la maîtrise et l'excellence de ses métiers que dans ses objectifs financiers
Le succès financier n'est que la conséquence de l'excellence des métiers et de l'acuité des intelligences.

NOUVELLE DIMENSION ÉCONOMIQUE > Le qualitatif inquantifiable

NOUVELLE DIMENSION ÉCONOMIQUE ~~ LE QUALITATIF INQUANTIFIABLE SURGIT EN FORCE

Les entreprises et toutes leurs parties prenantes doivent s'enrichir, mais pas seulement d'argent, loin s'en faut.
La dimension financière n'est qu'une des dimensions de l'économique
Le monde devient pauvre et triste, gavé de symboles de richesse mais sclérosé, en panne, et accablé de misère réelle.
Il devient urgent, voire vital, de redonner du sens, autrement.

NOUVELLES QUALITÉS DOMINANTES ET STRATÉGIQUES ~~ L'astuce, la simplicité, la légèreté, la créativité

Une solution, un produit, une technique peut très bien être simple, tout en étant archi-complexe. Ne jamais confondre simplicité et facilité ! La simplicité est difficile, elle demande du génie.
La légèreté (qui n'est pas "futilité", mais l'opposé de "lourdeur", de "lenteur", d'"inertie") est cette qualité dominante de l'immatériel. Elle exprime la mise en œuvre pratique à la fois de l'astuce et de la simplicité.
Cultiver la créativité : pour être réactif, c'est-à-dire être capable de réagir vite et adéquatement aux mouvements ambiants, il faut être créatif, c'est-à-dire cultiver le talent d'inventer les solutions, ripostes ou réponses les plus simples, les plus astucieuses, les plus efficaces. L'intuition y joue un rôle majeur.

LA SIMPLICITÉ ~~ une propriété systémique

La simplicité apparaît comme une propriété systémique en ce sens qu'elle joue fractalement sur des combinaisons foisonnantes de germes complexes associés selon des règles simples.
La simplicité, autrement dit, allie la recherche de solutions riches et complexes (riche parce que complexe) et le rejet de toute forme de complication.
La simplicité cultive la frugalité tant dans l'usage de ses ressources que dans la sobriété de ses produits.

LA CRÉATIVITÉ ~~ doit être suivie d'effet.

Rien n'est plus lassant et démotivant que de participer à des séances de production d'idées "géniales" et de n'en voir rien sortir dans les faits.
Rien ne stimule plus la créativité que la réalisation pratique et effective des idées émises.

DOSSIER DE PRESSE COMPLET

Programme de la journée : 5 CHIRURGIES EN DIRECT + CONFÉRENCES.
Intelligence et complexité : Tirer parti de la vague, partager une vision
Économie numérique Société en réseau, maillage planétaire
Apprentissage numérique Nouvelles technologies, nouveaux usages
SPONSORS L'art de faire converger. Processus de collaboration

Contact presse :
NEA DIGITAL
Remplissez le formulaire ci-dessous

{{cpresse}}