Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

« Le téléphone NFC, une formidable valeur ajoutée pour les usages citoyens ! »

par Jean-François Cochet, Directeur Général de CEV, Groupe Chèque Déjeuner, société membre du pôle de compétitivité TES (dédié aux Transactions Electroniques Sécurisées)

Les collectivités offrent à leurs concitoyens de nombreux services gratuits ou tendant vers le moindre coût. Ainsi des services d’accès à la médiathèque, à la piscine, à la cantine scolaire, aux transports urbains, au théâtre, au musée, qui sont disponibles à travers différents supports sous la forme de formulaires, chéquiers, cartes, de guides papiers ou audios…

À côté de quoi, depuis peu, se diffusent à grande vitesse les téléphones mobiles et leur fonction sans contact (appelée NFC).
Si les technologies actuelles offrent de nombreuses possibilités en matière de paiement, de fidélité, d’accès, l’ergonomie offerte par le téléphone, avec son clavier et son écran, y ajoute la capacité d’échanger et stocker quantité d’informations sous forme de textes, de photos, de vidéos.
Tous ces supports ne s’opposent pas, loin de là. Ils se complètent. En matière de transport par exemple, les téléphones NFC seront amenés à coexister avec les cartes et les tickets papier déjà en place.
Même si chaque support a ses propres fonctions et vertus pratiques (de portabilité, d’usage…), aujourd’hui, le grand public ne prend peut-être pas pleinement la mesure de ce que la technologie NFC va considérablement transformer son quotidien. Même s’il existe un incontestable engouement du public pour ces nouvelles technologies, elles ne pourront cependant pas s’ancrer durablement dans les pratiques sans que l’usager n’ait acquis l’intime conviction de leur utilité, de leur sécurité.
Au final, en matière d’usage, c’est l’utilisateur et la situation qui valident l’outil. C’est pourquoi, même dans cette frénétique activité numérique et sans contact, le ticket papier, l’audiophone et la carte ont encore de beaux jours devant eux.



La généralisation des usages via le NFC dépend donc en grande partie de sa capacité à cohabiter avec des infrastructures et des usages existants, pour lesquels le « sans contact » doit faire la preuve de sa valeur ajoutée. Il convient donc de penser dans un premier temps le NFC en tant que technologie à la fois nouvelle, mais aussi complémentaire.
L’arrivée des téléphones NFC va étendre les fonctionnalités des cartes et autres supports auprès des utilisateurs qui en seront propriétaires (information sur le passage du prochain bus, vidéo sur un monument historique, interaction entre le citoyen et la collectivité…).
Les collectivités sont déjà au fait de ces problématiques. Elles en perçoivent tout l’intérêt pour optimiser les services rendus à la population et ont la volonté d’en démocratiser l’accès à leurs concitoyens, avec toutes les exigences de rigueur budgétaire et les missions d’intérêt général qui les caractérisent.
Accompagner les collectivités dans la maîtrise et l’extension de leurs services grâce aux technologies NFC est, à cet égard, une orientation majeure dont se saisissent les développeurs de solutions numériques et « sans contact ».
À titre d’exemple, la société CEV, Groupe CHEQUE DEJEUNER, que je dirige, a développé le concept « Les Clés de la Ville », un des tout premiers projets labellisés par le pôle de compétitivité TES (dédié aux Transactions Électroniques Sécurisées). Ce concept permet, autour d'un même et unique support carte, d'accéder à plusieurs services de la vie quotidienne (piscine, théâtre, cantine, espace multimédia, transport...) au sein d'une collectivité. La technologie NFC, déployée depuis dans la carte Cité+ de la ville de Saint-Lô, accroît considérablement les possibilités d’usages de cet outil interactif. Les domaines d’application et les services offerts s’élargissent et se font plus « collaboratifs ».
Or, c’est précisément dans l’idée d’accentuer l’aspect collaboratif qu’émerge aujourd’hui avec force et acuité une demande nouvelle. À présent les développeurs doivent être en capacité d’étendre l’usage de ce type de « carte ville » à d’autres villes. L’enjeu, principalement pour les collectivités, consiste à désenclaver les échanges et le stockage de données de façon à ce qu’elles soient utilisables dans l’ensemble des territoires à partir d’une solution harmonisée, normée et sûre. Ainsi, ces mêmes collectivités disposeront d’un formidable moyen pour optimiser leur mutualisation et rendre, avec plus de réactivité, leurs services aux citoyens.

CONTACTS PRESSE :

Green Lemon Communication
Laurence Le Masle
Tél 06 13 56 23 98
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pôle TES
Corinne Cauville
Tél 02 31 53 12 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

À propos de CEV
CEV est un acteur majeur de la gestion de la relation client et de la relation citoyenne.
CEV dispose d’une expérience reconnue en termes de monétique privative, assurant une sécurité complète de ses programmes de fidélité, porte-monnaie électronique et plateforme citoyenne multiservices. Quel que soit le terminal utilisé (TPE, caisse, tag, solution online…), CEV est l’expert des transactions électroniques dématérialisées. Outre la gestion de programmes de fidélité pour de grandes enseignes (Total, Häagen-Dazs, Lissac…), CEV est leader des systèmes de fidélisation multi-commerces via son produit Cartaplus®.
CEV est aussi présent auprès des collectivités via la carte multiservices « Les Clés de la Ville ».
CEV s’appuie sur un service de Recherche et Développement ambitieux qui déploie, en permanence, de nouvelles solutions adaptées aux besoins de ses clients. CEV déploie des solutions personnalisées, gère les données et accompagne la valorisation de l’information recueillie. CEV, filiale à 100 % du Groupe Chèque déjeuner, représente aujourd’hui un groupe de 80 salariés, réalisant 8 millions d’euros de chiffre d’affaires.
www.cev-solutions.com

À propos du Pôle de compétitivité Transactions Électroniques Sécurisées
En animant son réseau de plus d’une centaine d'acteurs : grandes entreprises d’envergure internationale, PME innovantes, laboratoires de recherche et centres de formation reconnus, le pôle TES favorise et développe la dynamique d'innovation collaborative.
En six ans, le pôle TES a permis le montage de 110 projets dans les domaines des services sans contact, du e-citoyen et de l’administration électronique.
Le pôle TES est implanté en région Basse-Normandie, au cœur d’un territoire d’innovation reconnu comme leader des services sans contact.
Le pôle TES est installé sur le campus technologique « Effiscience » à Colombelles, près de Caen.
http://www.pole-tes.com

--
Contact Presse:

GREEN LEMON COMMUNICATION
Laurence Le Masle
0613562398
http://www.greenlemoncommunication.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=69531



--

Communiqué envoyé le 07.05.2012 14:15:00 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______