Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Groupe Hardis : un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros en 2011, supérieur aux prévisions

Groupe Hardis : un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros en 2011, supérieur aux prévisions


En 2011, le groupe Hardis a réalisé une croissance de son chiffre d’affaires de 12 %, portée notamment par les activités Services : Cloud privé, infogérance, développement et tierce maintenance applicative, tests et recette.


Grenoble, le 12 mars 2012 – Hardis, société de services, d'édition logicielle métier et d'infogérance, annonce ses résultats pour l’année 2011. Le chiffre d’affaires atteint 53 millions d'euros, en croissance de 12 % par rapport à 2010 (47,3 M€). Une progression supérieure aux prévisions (52 M€) mais conforme à la moyenne des 10 dernières années, et qui s’inscrit dans une stratégie de développement régulier et durable du groupe. En 2012, Hardis compte réaliser un chiffre d’affaires de 58 millions d'euros. Un coup d’accélérateur sera donné sur le développement de ses activités à l’international.

2011 : une croissance portée par les activités de Services

Conformément aux prévisions, la croissance du Groupe Hardis a été notamment portée par les services. Ainsi, les activités de gestion des infrastructures, d’infogérance et de Cloud ont progressé de 29 % en 2011, grâce à l’adoption accrue des offres en mode externalisé d’Hardis : Cloud privé pour les sociétés ayant fait le choix d’externaliser tout ou partie de leurs environnements informatiques et Cloud Editeurs pour les éditeurs de logiciels souhaitant transformer leurs logiciels en solutions SaaS (Software as a Service). L’activité d’é dition de progiciels de gestion de la chaîne logistique (Supply Chain) a fortement contribué à cette croissance, avec le développement des ventes de la solution Reflex WMS en mode infogéré, ainsi que les premiers déploiements de sa version on demand (Reflex WMS SaaS). De leur côté, les services de développement et de tierce maintenance applicative (TMA) ont enregistré une croissance de 16,5 %, et les activités de conseil et de testing ont progressé de 12 % en 2011.

Au global, les parts relatives de chaque activité dans le chiffre d’affaires du groupe restent stables en 2011, avec 30 % d’édition logicielle et 70 % de services. Le nombre de collaborateurs a augmenté de 11 %, pour atteindre 620 en fin d’année 2011.

2012 : cap sur l’international et l’externalisation de la gestion des applicatifs

Pour l’exercice 2012, le Groupe Hardis table sur un chiffre d’affaires de 58 millions d'euros, soit une croissance de 10 %. « Depuis 10 ans, notre croissance est systématiquement comprise en 8 et 12 %. Une croissance à la fois soutenue et raisonnable, conformément à la stratégie de développement durable, et sur le long terme, du groupe », indique Christian Balmain, Président du Groupe Hardis.

En 2012, les objectifs et perspectives de croissance sont multiples. Dans son rôle d’éditeur, Hardis mettra l’accent sur le développement des ventes à l’international de ses solutions de gestion d’entrepôts et des transports, avec la création d’une direction des alliances et des partenariats, en charge, notamment, de recruter des partenaires intégrateurs de dimension internationale. En parallèle, Hardis mise également sur le développement commerci al de Reflex WMS en mode SaaS, ainsi que sur le lancement d’une offre de TMS infogérée, avant de la proposer aussi en mode SaaS. Enfin, la version 12 de l’atelier de développement Adelia Studio est prévue en fin d’année…

Du côté des activités Services, Hardis compte confirmer en 2012 ses positions sur le Cloud avec ses offres Cloud Privé, Cloud Editeur et le lancement de Cloud Studio, un atelier de développement logiciel on-demand. Pour les développements au forfait et la TMA, la société va intensifier son approche par secteur d’activité, avec comme priorités, l’assurance, le transport, la distribution et l’industrie. « L’objectif est de proposer à nos clients des pools de compétences, dédiés par secteur, et disposant d’une expertise à la fois métier et technologique. », explique Nicolas Odet, Directeur du Pôle Services. En parallèle, Hardis souhaite capitaliser sur son expertise autour des environnements AS/400 pour développer les contrats de TMA ou de transformation autour des applications legacy.


A propos de Hardis

Créé en 1984, le Groupe Hardis exerce le double métier d'éditeur de logiciels et de société de services informatiques. Résolument différente, la société construit sa croissance, depuis sa création, sur une approche pragmatique et des valeurs de proximité et d'engagement fort tant auprès de ses clients que de ses collaborateurs : dirigeants fondateurs toujours à la tête de l'entreprise, 25 % des salariés actionnaires, 100 % des équipes en France.
Hardis intervient dans sept grands domaines : infrastructure et infogérance Cloud, développement et tierce maintena nce applicative (TMA), conseil et aide à la MOA, décisionnel, logistique et transport (suite Reflex), outils de développement (Adelia Studio), externalisation de la paie (logiciel Saphyr).
Dans son rôle d'éditeur, Hardis intègre elle-même ses solutions ou s’appuie sur un réseau de partenaires. Ses consultants maîtrisent les principales méthodologies pour la réalisation de projets informatiques qualitatifs (ITIL, CMMi...).
En 2011, Hardis a réalisé un chiffre d’affaires de 53 M€. Le Groupe compte à ce jour plus de 2500 clients et 620 collaborateurs. Basé à Grenoble, Hardis dispose de 5 autres agences à Lyon, Paris, Lille, Nantes et Rennes.
www.hardis.fr


Contact presse :
Elodie Cassar
Anjuna
Tél. : +33 9 65 24 97 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.anjuna.fr

Télécharger le communiqué au format pdf (logopdf Groupe Hardis : un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros en 2011, supérieur aux prévisions - 300 Ko)