Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

ICF confie à MCP Tunis une levée de fonds de 12 millions de dinars tunisiens !

MENA CAPITAL PARTNERS (MCP), la jeune société de droit tunisien qui fêtera bientôt son premier anniversaire d’exploitation, revient encore une fois au devant de l’actualité avec une nouvelle opération financière qui fera sans doute grand bruit dans les milieux financiers tunisiens et internationaux.

Après le Groupe SOPAT (marque M’Liha) dont le titre en bourse a enregistré une hausse nette dépassant les 72% en 2011 et HEXABYTE maintenant introduite en bourse, c’est au tour des Industries Chimiques de Fluor (ICF) de faire confiance à l’expertise et à l’expérience internationale de MCP pour réaliser une levée de fonds d’un montant de 12 millions DT.

Rappelons que MCP fournit globalement l’ensemble des services liés aux besoins d’investissement et de financement des entreprises et des personnes physiques. DUET Groupe, un fond d’investissement gérant plus de 3,2 milliards USD, via sa filiale basée à Dubai, est entrée dans le capital de MCP à hauteur de 49%.

Hédi Ben Mlouka, CEO de DUET Groupe Mena en est le principal actionnaire physique, entouré par Eymen Errais et Anouar Braham.

Créée en 1971 à Gabès, ICF commença sa production en 1976 et fut privatisée en 1993. D’un capital de 9 millions DT, la société produit du fluor plus couramment appelé AIF3 (Aluminium Fluoride).

Très discrète, peu médiatisée mais bien référencée, ICF jouit de la confiance de tous les plus gros producteurs d’aluminium à qui elle vend l’AIF3 et exporte sur les cinq continents ; sa production représente 10% du marché mondial (en excluant la Chine).

Les 12 millions DT de la levée de fonds opérée par MCP serviront au financement de nouveaux investissements : dans une première phase, la mise en place d’un nouveau site de production d’acide sulfurique, entrant dans la composition de l’AIF3 et jusqu’à maintenant acheté à des fournisseurs externes. Dans une seconde phase, la fabrication de l’hélium, autre composante du fluor, sera également intégrée.

Cette double intégration a pour objet de réduire les coûts de matières premières, de conquérir de nouvelles parts de marché et de favoriser l’emploi local. Grâce à ces nouveaux investissements, le chiffre d’affaires, actuellement de 65 millions DT en 2011, devrait passer à 105 millions DT en 2016. La fabrication intégrée de l’acide sulfurique, dont l’usine entrera en production au début du deuxième semestre de l’année 2013, permettra déjà une augmentation du chiffre d’affaires la même année.

Une bonne nouvelle pour les porteurs du titre, restés fidèles à ICF depuis son introduction en bourse ! Une fidélité sans doute méritée par les résultats toujours excellents de la société, l’une des plus belles signatures bancaires du pays, par sa position sur le marché mondial, par la qualité de ses dividendes et par son attachement à des valeurs sûres s’appuyant sur le travail, la rigueur, la réussite dans une atmosphère teintée de discrétion et de modestie.

Les grands actionnaires historiques, tels que le groupe tunisien DRISS, ont adhéré aux recommandations des dirigeants d’ICF, conseillés par les équipes de MCP, pour opérer cette levée de fonds.

Le 29 décembre dernier, le Conseil d’Administration réuni en Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) entérinait la décision d’augmenter le capital de 9 millions DT à 21 millions DT après lecture du Business-Plan – carnet de route qui liste les actions et les investissements à réaliser dans le cadre de la levée de fonds - rédigé par MCP.

MCP accompagne également ICF dans la rédaction du prospectus destiné au Conseil Marché Financier (CMF) qui donnera alors son visa pour le diffuser près du grand public.

Anouar Braham, actionnaire de MCP déclarait : « Nous sommes très fiers d’accompagner ICF dans cette opération financière. Dès le début de notre collaboration, nous avons apprécié le talent, la modestie et la maîtrise des dirigeants et des cadres de l’entreprise dans leurs différents métiers et process. Une véritable relation de partenariat s’est alors rapidement mise en place lorsque nous réalisions que nous partagions les mêmes valeurs, à savoir la transparence, le goût de la réussite et la force du travail. Rares sont les entreprises tunisiennes comme ICF qui peuvent se vanter d’avoir une production qui représente 10% du marché mondial ! Alors, c’est pour nous un grand honneur d’être l’acteur de cette levée de fonds qui rendra ICF encore plus puissante en intégrant la fabrication de matières premières et en permettant la création de nouveaux emplois dans une région où le chômage sévit particulièrement. »


--
Contact Presse:

Stratégies Conseil Tunis


www.strategiesconseil-tn.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=71845



--

Communiqué envoyé le 28.01.2012 16:49:07 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______