Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

CHECK POINT SOFTWARE AFFICHE DES RÉSULTATS FINANCIERS RECORD AU QUATRIÈME TRIMESTRE ET PRÉSENTE SES RÉSULTATS ANNUELS POUR 2011

Communiqué de presse
Paris – Jeudi 19 janvier 2012

Quatrième trimestre 2011 :
• Chiffre d’affaires : 356,8 millions de dollars US, en hausse de 12 % par rapport à l’exercice précédent
• Résultat d’exploitation non-GAAP : 213,7 millions de dollars US, en hausse de 16 % par rapport à l’exercice précédent (soit 60 % du chiffre d’affaires contre 58 % l’an dernier)
• Résultat net non-GAAP : 0,84 million de dollars US, en hausse de 15 % par rapport à l’exercice précédent
Chiffre d’affaires reporté : 552,2 millions de dollars US, en hausse de 19 % par rapport à l’exercice précédent

Exercice complet 2011 :
• Chiffre d’affaires total : 1 247 millions de dollars US, en hausse de 14 % par rapport à l’exercice précédent
• Résultat d’exploitation non-GAAP : 725,9 millions de dollars US, soit 58 % du chiffre d’affaires
• Résultat net non-GAAP : 2,87 millions de dollars US, en hausse de 16 % par rapport à l’exercice précédent

Check Point® Software Technologies Ltd. (code NASDAQ : CHKP), leader mondial de la sécurité Internet, présente aujourd’hui ses résultats financiers records pour le quatrième trimestre ainsi que pour l’exercice complet, clos le 31 décembre 2011.

« Le quatrième trimestre clôture 2011 en beauté, une année très fructueuse avec un chiffre d’affaires et des bénéfices sans précédent, bien supérieurs à nos prévisions initiales pour l’exercice. Nous avons affiché des résultats exceptionnels parmi nos principaux segments, à savoir les produits, les Software Blades et les services. Nous avons continué à élargir et à renforcer la sécurité de nos clients grâce au lancement de nouvelles blades tout au long de l’année. Au quatrième trimestre, nous avons proposé une gamme d’appliances sécurité modernisées dont le 61000 très haut de gamme et ultra performant. Nous sommes vraiment ravis de voir nos produits et nos technologies jouir d’une telle reconnaissance et d’un tel engouement sur le marché », explique Gil Shwed, fondateur et CEO de Check Point Software Technologies.

Chiffres clés pour le quatrième trimestre 2011
• Chiffre d’affaires total : 356,8 millions de dollars US contre 318,5 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 12 %.
• Résultat d’exploitation GAAP : 192,6 millions de dollars US, contre 162 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 19 %. La marge d’exploitation GAAP ressort à 54 %, contre 51 % au quatrième trimestre 2010.
• Résultat d’exploitation non-GAAP : 213,7 millions de dollars US, contre 183,6 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 16 %. La marge d’exploitation non-GAAP ressort à 60 %, contre 58 % au quatrième trimestre 2010.
• Résultat net et bénéfice par action diluée GAAP : le résultat net GAAP ressort à 159,8 millions de dollars US, contre 137,4 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 16 %. Le bénéfice GAAP par action diluée ressort à 0,75 dollar US contre 0,64 dollar US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 17 %
• Résultat net et bénéfice par action diluée non-GAAP : le résultat net non-GAAP ressort à 178,1 millions de dollars US, contre 156,2 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 14 %. Le bénéfice non-GAAP par action diluée ressort à 0,84 dollar US contre 0,73 dollar US au quatrième trimestre 2010, soit une hausse de 15 %.
• Chiffre d’affaires reporté : au 31 décembre 2011, le chiffre d’affaires reporté s’établit à 552,2 millions de dollars US contre 464,6 millions de dollars US au 31 décembre 2010, soit une hausse de 19 %.
• Excédent de trésorerie d’exploitation : nous dégageons un excédent de trésorerie d’exploitation de 173,2 millions de dollars US, contre 162,8 millions de dollars US au quatrième trimestre 2010.
• Programme de rachat d’actions : au cours du quatrième trimestre 2011, Check Point a procédé au rachat de 1,32 millions d’actions pour un coût total de 75 millions de dollars US.
• Disponibilités et valeurs mobilières : 2 879,4 millions de dollars US au 31 décembre 2011 contre 2 414,9 millions de dollars un an plus tôt, soit une hausse de 464,5 millions de dollars US.

Chiffres clés pour l’exercice clos au 31 décembre 2011
• Chiffre d’affaires total : 1 247,0 millions de dollars US, contre 1 097,9 millions de dollars US en 2010, soit une hausse de 14 %.
• Résultat d’exploitation GAAP : 642,2 millions de dollars US, contre 535,0 millions de dollars US en 2010, soit une hausse de 20 %. La marge d’exploitation GAAP ressort à 51 % contre 49 % en 2010.
• Résultat d’exploitation non-GAAP : 725,9 millions de dollars US, contre 622,7 millions de dollars US en 2010, soit une hausse de 17 %. La marge d’exploitation non-GAAP ressort à 58 % contre 57 % en 2010.
• Résultat net et bénéfice par action diluée GAAP : le résultat net GAAP ressort à 544,0 millions de dollars US, contre 452,8 millions de dollars US en 2010, soit une hausse de 20 %. Le bénéfice GAAP par action diluée ressort à 2,54 dollars US contre 2,13 dollars US en 2010, soit une hausse de 19 %
• Résultat net et bénéfice par action diluée non-GAAP : le résultat net non-GAAP ressort à 613,6 millions de dollars US, contre 528,0 millions de dollars US en 2010, soit une hausse de 16 %. Le bénéfice non-GAAP par action diluée ressort à 2,87 dollars US contre 2,48 dollars US en 2010, soit une hausse de 16 %
• Excédent de trésorerie d’exploitation : nous dégageons un excédent de trésorerie d’exploitation de 714,9 millions de dollars US, contre 674,1 millions de dollars US en 2010.
• Pour plus d’informations sur l’utilisation dans le présent communiqué des indicateurs financiers non-GAAP, reportez-vous aux paragraphes « Utilisation des informations financières non-GAAP » et « Rapprochement des informations financières en base GAAP et non-GAAP ».

Faits marquants du quatrième trimestre concernant les activités-métier de l’entreprise
En 2011, Check Point a lancé sa vision de la sécurité en 3D. Cette vision aide les clients à redéfinir la sécurité comme un processus métier tridimensionnel qui associe l’agent humain, les politiques de sécurité et leur mise en application. Son objectif : renforcer la protection du capital d’informations. Au cours du quatrième trimestre, Check Point s’est attaché à élargir cette vision à travers le lancement de nouveaux produits et une expansion commerciale :

• Nouvelle gamme d’appliances avec 3X Performance : ces nouvelles appliances ont été conçues pour satisfaire les impératifs de sécurité d’une entreprise quelle que soit sa taille. Les appliances sont optimisées de manière à fonctionner parfaitement avec l’Architecture Software Blade™. Elles offrent ainsi des performances trois fois plus élevées que les versions « entreprise » antérieures pour un prix comparable.
• Lame logicielle Anti-Bot : cette toute dernière lame offre aux entreprises une protection contre les bots et les menaces persistantes avancées (APT). Un bot est un logiciel malicieux qui permet aux cybercriminels de prendre le contrôle d’un ordinateur pour y réaliser des actions illégales. Les bots ont joué un rôle majeur dans la plupart des dernières cyber-attaques. Notre lame logicielle Anti-Bot se pose comme la toute première solution intégrée capable de détecter et de bloquer ces attaques. Disponible en 2012.
• Amélioration de 3D Security : l’acquisition de Dynasec, Ltd., principal fournisseur de solutions de gouvernance, de gestion des risques et de conformité, permet d’élargir notre vision de la sécurité 3D. Les clients seront ainsi en mesure de gérer leur processus de sécurité 3D dans son intégralité, allant des objectifs au renforcement des politiques et de la sécurité de l’entreprise.

Récompenses du secteur
Check Point s’est à nouveau vue décerner des prix venant récompenser le développement de produits innovants ainsi que son leadership à l’échelle mondiale :
• Leader en 2011 des Magic Quadrants Gartner : pare-feu « entreprise » et protection des données mobiles.
• Test du groupe de NSS Labs sur les pare-feu : Check Point est le seul fournisseur à avoir réussi le test du groupe de NSS Labs indépendant sur les pare-feu avec une évaluation à 100 % dans la catégorie Efficacité de la sécurité. Il est également le seul à avoir obtenu la classification « Recommandé » lors de l’évaluation comparative initiale.
• Test du groupe NSS Labs sur les pare-feu de nouvelle génération : Check Point a reçu une évaluation à 100% lors des tests de NSS Labs dans les catégories Pare-feu, Contrôle des applications et Reconnaissance des identités. Il est également le seul fournisseur à avoir obtenu la classification « Recommandé » pour les pare-feu de nouvelle génération.
• Computing Security Magazine (Royaume-Uni) : « Solution de chiffrement de l’année » (chiffrement complet de disque).
• IT Pro Corporate Choice (Hong Kong) : lame logicielle Anti-Bot et R75.20.
• SMB World Awards (Hong Kong) : lame logicielle de contrôle des applications et appliance Smart-1.

En outre, Check Point s’est vue décerner la récompense « Fournisseur de sécurité réseau de l’année » par Frost & Sullivan pour son engagement dans le développement de solutions de sécurité innovantes capables de répondre véritablement aux besoins des clients. « L’année 2011 a été extraordinaire, marquée par le lancement de nouvelles technologies et l’obtention de résultats financiers records. Les cyber-attaques et les menaces pesant sur la sécurité sont passées à un stade de sophistication supérieur, relevant d’un cran les attentes des clients quant à leur infrastructure de sécurité. Grâce à notre capacité à innover et à proposer des technologies et des produits novateurs, nous pouvons faire bénéficier nos clients de niveaux de sécurité supérieurs tout en consolidant leur infrastructure pour un coût de possession moindre. Pour conclure, je souhaiterais remercier nos clients et nos partenaires pour leur soutien, sans oublier nos
collaborateurs pour leur innovation et leur dévouement sans faille qui ont fait de 2011 une année sensationnelle », conclut Gil Shwed.

Calendrier des rencontres investisseurs au cours du premier trimestre 2012 :
• Conférence Stifel Nicoulas sur les technologies et les télécommunications, 08 février 2012, Dana Point (Californie, États-Unis).
• Conférence Goldman Sachs sur les technologies et Internet, 14 février 2012, San Francisco (Californie, États-Unis).
• Conférence internationale Morgan Stanley sur les technologies, les médias et les télécommunications, 29 février 2012, San Francisco (Californie, États-Unis).
• 33ème conférence annuelle des investisseurs institutionnels de Raymond James, 05 mars 2012, Orlando (Floride, États-Unis).
• Conférence technologique UBS, 08 mars 2012, Londres (Royaume-Uni).

Les dirigeants de Check Point seront présents à ces conférences pour y exposer les dernières actions et stratégies mises en œuvre par l’entreprise. Leurs présentations pourront être visionnées par Webcast sur le site Internet de l’entreprise. Pour les visionner et consulter les dernières informations mises à jour, nous vous invitons à vous rendre sur le site Web de l’entreprise www.checkpoint.com/ir. Le calendrier susmentionné est susceptible d’être modifié.


Informations pratiques sur la conférence téléphonique et la retransmission Web
Check Point a organisé une conférence téléphonique à destination de la communauté financière le 17 janvier 2012 à 08h30 ET / 05h30 PT. Pour écouter le Webcast en direct, rendez-vous sur le site www.checkpoint.com/ir. La rediffusion sera accessible jusqu’au 26 janvier 2012 sur le site Internet de l’entreprise, ou par téléphone au +1.201.612.7415, identifiant 380561, compte #215.

A propos de Check Point Software Technologies Ltd.
Check Point Software Technologies Ltd (www.checkpoint.com), le leader mondial de la sécurité Internet, fournit à ses clients une protection sans faille contre tous types de menaces, tout en réduisant la complexité de la sécurité et le coût total de possession. Check Point est le pionnier de l'industrie avec FireWall-1 et sa technologie brevetée «stateful inspection». Aujourd'hui, Check Point continue d’innover grâce à l'Architecture Software Blade et offre à ses clients des solutions flexibles, simples d’utilisation et entièrement personnalisables, afin de répondre aux besoins de sécurité exacts de toute organisation. Check Point est le seul fournisseur qui, par delà l’aspect technologique, définit la sécurité comme un processus business. Unique en son genre, l’approche 3D Security de Check Point s’articule autour de trois dimensions clés : les politiques sécuritaires, leur mise en application et le facteur humain, ceci afin d’obtenir une m
eilleure protection des informations et d’aider les organisations à mettre en place un plan de sécurité parfaitement aligné sur leurs besoins réels. Check Point compte parmi ses clients les 100 sociétés figurant au classement des Fortune 100 ainsi que plusieurs dizaines de milliers d’entreprises et d’organisations de toute taille. Par ailleurs, les solutions ZoneAlarm protègent les PC de millions de particuliers contre les pirates, les logiciels espions et les vols de données.

©2011 Check Point Software Technologies Ltd. Tous droits réservés.

Utilisation des informations financières non-GAAP. En plus de déclarer ses résultats financiers en accord avec les normes GAAP, Check Point utilise des mesures non-GAAP telles que le résultat net, le résultats d’exploitation, la marge d’exploitation et le bénéfice par action, qui sont ajustées à partir des résultats GAAP et qui excluent les charges de personnel en actions, les dotations aux amortissements d’actifs incorporels acquis, les frais de restructuration et autres charges d’acquisition correspondantes, les pertes (ou gains) sur la vente de titres négociables ayant subi une perte de valeur et les taxes correspondantes. La direction de Check Point pense que les informations financières non-GAAP fournies dans ce communiqué sont utiles aux investisseurs quant à l’évaluation des opérations courantes de Check Point et de ses perspectives d’avenir. Par ailleurs, Check Point a de tout temps présenté au public ces mesures financières non-GAAP afi
n de permettre à la communauté des investisseurs de voir l’entreprise « à travers le regard de la direction » et de mieux en saisir ses performances. La présentation des informations financières non-GAAP ne doit pas être considérée comme un substitut des résultats préparés selon les normes GAAP ni être analysée de façon indépendante. Le rapprochement des indicateurs financiers non-GAAP évoqués dans ce communiqué avec les indicateurs financiers GAAP les plus directement comparables figure dans les états financiers de ce communiqué. La direction utilise les informations GAAP et non-GAAP pour évaluer son activité en interne et considère donc qu’il est important de fournir ces informations aux investisseurs.
Mise en garde relative aux déclarations prévisionnelles. Certaines déclarations faites dans ce communiqué de presse sont prévisionnelles, notamment les déclarations d’intention de Check Point ainsi que la disponibilité commerciale de la lame logicielle Anti-Bot en 2012. Dans la mesure où ces déclarations portent sur des évènements à venir, elles sont soumises à de nombreux risques et incertitudes qui peuvent entraîner des résultats significativement différents de ceux exprimés et attendus par Check Point. Parmi les facteurs susceptibles de causer ou de contribuer à de telles différences, on peut notamment mentionner toute difficulté concernant les produits de Check Point d’ordre technologique ou relative à leur développement, que ces difficultés soient anticipées ou non, et d’autres facteurs et risques détaillés dans le Rapport annuel de Check Point (formulaire 20-F) pour l’exercice clos au 31 décembre 2010, lequel est enregistré auprès de
la SEC (organisme américain de réglementation et de contrôle des marchés). Check Point se décharge de toute obligation quant à la mise à jour de ses déclarations prévisionnelles.


--
Contact Presse:

Kalima RP
Estelle Comas
01 44 90 82 52
http://www.kalima-rp.fr/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=65609



--

communiqué envoyé le 19.01.2012 18:08:56 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______