Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

MK Finance poursuit son développement auprès des PME après une année 2010 record en termes de transactions

2010 s’inscrit comme une année favorable au développement de MK Finance. Avec 26 transactions de PME françaises, le cabinet conseil indépendant en fusions et acquisitions conforte sa place dans le top 10 des intervenants du secteur conseil en investissements financiers.
A ce titre, MK Finance est classée pour 2010 par Thomson Reuters 6ème intervenant en France en fusions-acquisitions sur les opérations inférieures à 500 M$ et 5ème sur les opérations de moins de 50 M$. MK Finance revendique en effet principalement son expertise financière auprès des PME, quelque soit leur secteur, plus particulièrement pour des transactions proches des 50 M$.
« En conseillant les PME, nous convoitons le cœur du marché des entreprises françaises performantes. Notre rôle est d’intervenir auprès des directions d’entreprises comme une véritable banque d’affaires à taille humaine et d’apporter de la valeur à l’entreprise. Nous réalisons généralement des opérations dont la valorisation est supérieure à 2M€. Avec 12 OBO (Owner Buy-Out – cession à soi même-) effectuées en deux ans, nous possédons une réelle légitimité sur ce savoir-faire, souvent mal connu des dirigeants de PME», déclare Patrice Klug, Président de MK Finance.
Parmi ces 26 transactions dans des secteurs variés :

- Le financement de Commentçamarche pour l’acquisition de Benchmark Group (45M€ au global). Outre l’apport en capital d’Idinvest, MK Finance a géré la recherche d'un ultime financement qui a permis la jointure entre le financement bancaire et le financement en capital : un prêt OSEO (contrat participatif de développement) d'un montant de 3 M€.
- Le financement et conseil du Groupe Clinique Développement (région Normandie, 20M€ de CA) pour l’acquisition de la clinique d’Alençon : augmentation de capital du groupe auprès des fonds XPANSION et EDF PARTNERS.
- La cession de Blue Green à Formule Golf, qui a permis la création du leader Européen avec 45 exploitations de golf.
- La cession de la société familiale vendéenne Roturier SA - 7M€ de CA -, spécialiste du génie Civil (stations d’épuration et bâtiments industriel pour l’agroalimentaire) au Groupe Financière Massiot (BGCV et BOUTOLLEAU SA).

2011 : MK Finance renforce son expertise et mise sur une hausse des cessions d’entreprises.

. En janvier 2011, la société Lully Conseil a rejoint MK Finance.

Ce rapprochement permet à MK Finance d’élargir son expertise au secteur des vins & spiritueux, d’étoffer son portefeuille clients et d’associer un dirigeant expérimenté pour conduire ses équipes. Marc Sabaté, fondateur de Lully Conseil a pris également le poste de Directeur des Opérations de MK Finance. Au sein de MK Finance, il mettra également son expertise de chef d’entreprise au service de l’accompagnement des entrepreneurs dans leurs opérations de croissance. Lully Conseil a notamment opéré en 2010 la cession de OneDirect, leader de la vente d’équipement télécoms aux PME - 30M€ de CA - à la société GIMV.



. Vendre son entreprise avant 2012 : le mot d’ordre de MK Finance pour 2011

La situation en France de la dette publique et du financement des retraites va très probablement amener le gouvernement a procéder à de nouvelles majorations concernant la taxation directe ou indirecte des plus hauts revenus, des revenus de capitaux ou des gains de cession des valeurs mobilières. De même la fiscalité des donations et successions risque de ne pas être épargnée par les prochaines réformes, quelque soit le prochain gouvernement à l’issue des présidentielles de 2012.

Pour Patrice Klug, « 2011 est une année propice à la cession pour les actionnaires et chefs d’entreprise de PME françaises performantes. La cession doit être envisagée sans attendre l’échéance des Présidentielles. En s’appuyant sur des données économiques favorables en 2010, la bonne valorisation en 2011 des entreprises, peut faciliter un processus de cession rapide. En effet, la reprise économique restera timide et, dans ce contexte, la réglementation fiscale sera défavorable avec 1 à 2% d’augmentation de la fiscalité qui risque d’être imposée chaque année : jusqu’à 1% sur l’impôt sur la plus value et 1% de CSG-CRDS.»

C’est pourquoi MK Finance a d’ores et déjà renforcé ses équipes et sa capacité en ingénierie financière auprès des PME, en particulier pour permettre aux entrepreneurs des opérations en OBO minoritaires ou majoritaires.


***

A propos de MK Finance :

MK Finance est une société de conseil indépendant, spécialisée en cessions, acquisitions et financements structurés d’entreprises de 2 à 100 millions d’euros de valorisation. Avec 115 transactions à son actif depuis sa création en 2003, MK Finance se classe 6ème intervenant français en nombre de transactions < 500 M$ et 5ème en nombre de transactions < 50 M$ selon Thomson Reuters. Dirigée par Patrice KLUG, MK Finance est implantée à Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Annecy, Lyon, Strasbourg, Orléans, Genève et Shanghai. MK Finance est agréée par l’AMF.
Pour 2011, fort d’une nouvelle expertise avec l’intégration de Lully Conseil, MK Finance table sur une croissance à deux chiffres. Le cabinet consacre pour son développement à l’international, un investissement de 200 K€ sur deux ans qui bénéficie d’une aide de la Coface.


--
Contact Presse:

MK FINANCE
HAMELIN
01 73 79 50 88
www.mk-finance.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=7067



--

Communiqué envoyé le 22.02.2011 14:49:47 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______