Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L’augmentation du nombre de postes d’expatriés impose aux entreprises de revoir leur stratégie de travail à l’international

L’évolution du nombre d’expatriés demande une approche plus flexible de la gestion des RH et des sites immobiliers


Paris, le 17 septembre 2010 – D’après une étude* réalisée par The Economist Intelligence Unit en partenariat avec Regus, les entreprises internationales prévoient de créer plus de postes d’expatriés dans les cinq prochaines années.

En raison de la stagnation de la demande sur les marchés occidentaux, la course au développement en Chine, en Inde et sur d’autres marchés émergents s’intensifie. D’après une étude réalisée auprès de 418 dirigeants à l’international, près de quatre entreprises sur dix (39%) prévoient d’envoyer plus d’expatriés à l’étranger dans les cinq prochaines années.



*Lien vers l'étude complète : http://wellcom.fr/presse/regus/2010/09/files/2010/09/Rapport-final-The-Economist-Regus.pdf



« Les stratégies des entreprises liées à l’expatriation de leurs collaborateurs reflètent les tendances actuelles de la mondialisation - que ce soit dans le choix des marchés sur lesquels s’implantent les sociétés ou les défis quotidiens de la création de nouvelles filiales », indique Paul Lewis, Directeur de Recherches au sein de The Economist Intelligence Unit et rédacteur en chef du rapport.



Des nouveaux modes de travail

Disposer du bon profil, au bon endroit, pour la bonne période implique une série de décisions et d’expérimentations autour de la mission de la personne expatriée, de sa localisation et de la nature de ses fonctions.



« Cette enquête montre que la mondialisation pousse les entreprises à revoir leur choix de localisation, leur stratégie immobilière et leurs modes de gestion des ressources humaines. Le besoin d’une main d’œuvre, globale, mobile et flexible accentue la nécessité de proposer aux entreprises une infrastructure de travail appropriée pour un coût maîtrisé. En utilisant cette enquête pour mieux comprendre les contraintes rencontrées par les entreprises et leurs collaborateurs expatriés, nous pouvons les aider à relever ces défis », indique Mark Dixon, PDG de Regus.



Les grands enseignements de l’étude :

Les cadres sont motivés par l’idée d’une affectation internationale et mobile. Quatre cadres sur cinq estiment que leur expatriation sur un « marché émergeant important » serait un plus pour leur carrière.
Les entreprises sont plus à même d’envoyer des expatriés en Chine, en Inde et dans la zone Asie que dans tout autre pays émergeant du monde. Le Moyen Orient, la Russie et l’Europe de l’Est sont les autres destinations les plus courantes.
Trois expatriés sur cinq pensent que leur entreprise ne tient pas assez compte des particularités de l’environnement professionnel local dans lequel ils évoluent. Une personne sur trois se plaint d’une ingérence excessive.
Plus de la moitié des expatriés sont envoyés en mission pour une période de deux à cinq ans. Mais les pratiques flexibles, à l’instar des affectations à court terme ou très court terme, sont en nette augmentation.
Près des trois quarts des sondés pensent que la « sensibilité interculturelle » est la qualité la plus importante d’un expatrié.




A propos de l’étude :

« Up or out: Next moves for the modern expatriate » est une étude de The Economist Intelligence Unit, sponsorisée par Regus. L’étude se base sur un sondage en ligne effectué en juillet 2010 auprès de 418 dirigeants, travaillant dans 77 pays. Plus de la moitié d’entre eux occupait des postes de direction générale, l’autre moitié occupant des postes d’encadrement de haut niveau. Près de deux cinquièmes des personnes interrogées travaillent dans des structures réalisant un chiffre d’affaires de moins de 500 millions de dollars, 28% travaillant dans des structures réalisant un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards de dollars. Les résultats de l’étude ont été complétés par des entretiens approfondis avec des cadres dirigeants et des experts indépendants connaissant parfaitement ce domaine.



A propos de The Economist Intelligence Unit :

The Economist Intelligence Unit est la division B2B du groupe The Economist, éditeur du magazine éponyme. En tant que premier fournisseur mondial d’informations internationales et professionnelles, The Economist Intelligence Unit aide les cadres à prendre de meilleures décisions en leur fournissant des analyses inédites, fiables et impartiales sur les tendances du marché mondial et les stratégies des entreprises. Pour avoir plus d’informations sur The Economist Intelligence Unit, rendez-vous sur le site www.eiu.com ou suivez-nous sur www.twitter.com/theeiu.



A propos de Regus :

Regus est le principal fournisseur mondial de solutions innovantes d'espace de travail grâce à des produits et des services qui s’étendent des bureaux entièrement équipés aux salles de réunion professionnelles, aux espaces d'affaires et au plus grand réseau de studios de vidéocommunication. Regus propose une nouvelle manière de travailler, de chez soi, sur la route ou au bureau.

Des clients tels que Google, GlaxoSmithKline et Nokia ont rejoint des milliers de petites et moyennes entreprises en pleine croissance qui profitent de l'externalisation de leurs besoins en bureaux et en espace de travail auprès de Regus, ce qui leur permet de se concentrer sur leurs activités fondamentales.

Plus de 800 000 clients bénéficient chaque jour des installations de Regus, lesquelles sont réparties sur 1 100 sites dans 500 villes et 85 pays, et qui permettent aux personnes et aux sociétés de travailler où, quand et comme elles le souhaitent. Regus a été fondé en Belgique en 1989, et son siège social est situé au Luxembourg. Le groupe Regus est côté à la Bourse de Londres.



Pour plus d’informations, visitez www.regus.fr et la salle de presse Regus pour consulter les anciens communiqués de presse et avoir accès aux visuels et renseignements généraux : http://www.regus.presscentre.com


Lien vers ce communiqué: http://wellcom.fr/presse/regus/?p=121


Relations presse pour Regus:
Agence Wellcom
Ghyslaine Clodion / Aurélien Rouby

Tél : 01 46 34 60 60
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Regus Service Communication
Nathalie Renson
Tél : 01 70 92 39 37
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Contact Presse:
Regus



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=49169



--

communiqué envoyé le 17.09.2010 13:02:13 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com


______