Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Michel Simond partenaire de la CCI du Cantal: le 31 mars, les cafetiers, hôteliers et restaurateurs du Cantal montent à Paris pour trouver des repreneurs

Communiqué de Presse

Michel Simond partenaire de la CCI du Cantal
pour son opération « Le Cantal vous invite à sa table »

Sous le parrainage d'André Daguin, Président du Conseil de surveillance de l'UMIH
(Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie)

Les cafetiers, hôteliers et restaurateurs cantaliens montent à Paris
pour trouver des repreneurs à leurs affaires


LE 31 MARS, DE 10H A 17H AU CERCLE REPUBLICAIN,

5 avenue de l'Opéra (métro Pyramides)

POINT PRESSE A 11H30


Paris, le 4 mars 2010- Michel Simond, premier réseau national de cabinets d'affaires spécialisé dans la cession et l'acquisition de commerces et d'entreprises s'allie à la Chambre de Commerce et d'Industrie du Cantal pour sa grande opération « Le Cantal vous invite à sa table ». Le 31 mars prochain, une délégation du Cantal composée de chefs d'entreprises CHR (Cafés, Hôtels, Restaurants), de représentants de la CCI et d'élus, monte à Paris avec un objectif : trouver des repreneurs pour ses cafés, hôtels et restaurants, grâce au concours des équipes de Michel Simond.


Une démarche atypique d'un territoire rural, le Cantal, qui a décidé de prendre son destin touristique en main et de pallier à la difficulté de trouver des repreneurs dans le domaine de l'hôtellerie restauration.

C'en est fini du temps où les Auvergnats s'installaient à Paris pour y lancer leur affaire dans le secteur du CHR (café-hôtel-restaurant). Désormais, comme au glorieux temps des gabariers qui remontaient la Seine depuis l'Auvergne pour vendre leurs produits, c'est le Cantal qui monte à Paris pour trouver des repreneurs à 60 cafés, hôtels, restaurants et gîtes.

En effet, le Cantal est confronté à la difficulté de trouver des repreneurs pour ses cafés-hôtels-restaurants. Or, l'enjeu est de taille, puisqu'il est essentiel d'inciter de nouvelles populations à venir s'installer dans ce département pour favoriser son dynamisme économique et son développement touristique. Aujourd'hui, dans ce domaine, les atouts du Cantal sont nombreux : avec un tourisme en pleine expansion et la possibilité, grâce à la présence de nombreux sites d'exception, de développer une activité touristique rentable.

Pour la CCI du Cantal, l'enjeu de cette opération est de taille, comme le déclare Bernard Bouniol, Président de la CCI, « Nous n'avons pas envie de voir les hôtels et les restaurants disparaître de notre territoire. Quand un restaurant ferme, c'est souvent le dernier lieu de vie d'un village qui disparait. Mais comme dans d'autres secteurs, nous sommes confrontés à un vieillissement de notre population et le problème des transmissions est bien présent. »

De nombreux partenaires locaux soutiennent le projet dont le Pôle Emploi pour la recherche de personnel qualifié et d'apprentis dans le CHR, le Conseil Général pour la valorisation du territoire et l'UMIH (Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie) pour la mobilisation des professionnels.

Les affaires proposées sont à 50% des hôtels et des restaurants. Le reste concerne des bars, brasseries et gîtes.
Estimées par Michel Simond entre 40 000 euros et 1 million d'euros, les affaires sont réparties sur tout le département du Cantal et concernent des cessions de fonds, de murs, ou de la gérance.


Le 31 mars 2010 : une journée de rencontre exceptionnelle entre chefs d'entreprises CHR du Cantal et acquéreurs potentiels

Premier réseau spécialisé en transaction de commerces, le Groupe Michel Simond est présent sur l'ensemble du territoire avec 80 cabinets d'affaires en France métropolitaine et DOM TOM, et s'impose comme la référence sur le marché du CHR.

Fortes de leur expertise dans le secteur, les équipes de Michel Simond ont pour mission d'aider les commerçants du Cantal à trouver des repreneurs. Pour cela, elles ont identifié et invité des repreneurs, parmi leur fichier de 30 000 acquéreurs, qui rencontreront de manière individuelle les cédants de leur choix.

Pour cette journée parisienne, une quinzaine de vendeurs seront sélectionnés pour faire partie de la délégation du Cantal et venir rencontrer les repreneurs potentiels. Les autres affaires seront proposées sur catalogue par les représentants de la CCI.

Cette journée d'échanges d'opportunités de reprise de commerces, sera aussi l'occasion de proposer des offres d'emploi de personnel qualifié et d'apprentis dans ce domaine, puisque 50 emplois en CDI et CDD long seront à pourvoir.


Des acquéreurs sélectionnés par les équipes de Michel Simond

Toutes les affaires en vente ont été visitées et expertisées par les équipes du cabinet Michel Simond de Figeac, dans le département voisin du Lot.

Dans le Cantal comme ailleurs, le fonds de commerce ne fait plus partie du patrimoine familial. La tendance constatée sur l'ensemble de l'hexagone par les différents cabinets Michel Simond est la même : lorsqu'il s'agit de CHR, 80% des repreneurs ne sont pas forcément des professionnels du secteur et sont généralement mobiles sur l'ensemble du territoire.

Le phénomène s'est accentué depuis la crise. De nombreuses personnes victimes de plans sociaux prennent la décision de changer de vie, de devenir leur propre patron et se tournent vers la reprise d'un commerce ou d'une entreprise.
Dans les domaines CHR, il s'agit souvent de couples qui souhaitent se reconvertir dans une activité indépendante commune.


A propos de Michel Simond

Le Groupe Michel Simond s'impose comme l'unique réseau dédié à la cession et l'acquisition d'entreprises et de commerces couvrant l'intégralité du territoire et les DOM TOM.
Créé en 1991 avec pour cœur de métier le secteur du CHR (Café/Hôtel/Restaurant), TPL (tabac/presse/loto) et BP (boulangerie/pâtisserie), Michel Simond s'est ensuite ouvert à l'ensemble des commerces, et plus récemment à la cession de petites entreprises.
Le réseau Michel Simond, composé de 80 cabinets, propose un portefeuille de plus de 14 000 affaires.


Contacts Presse



Clipping-traitdunion Relations Presse


Nathalie Testu-Dupas : 01 44 59 68 32 / 06 87 46 25 91

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

<


CCI du Cantal

Nicolas Monclus : 04 71 45 40 35


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:
Clipping-traitdunion
Nathalie Testu-Dupas
01 44 59 68 32
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--

communiqué envoyé le 04.03.2010 12:31:20 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

alt
Posted: 2010-03-04 12:31:25
Lire article Source