Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La Mie Câline, vers un modèle d’industrie écologique

« La Mie Câline Distribution », la nouvelle plateforme d'expédition des magasins La Mie Câline, est aujourd'hui opérationnelle. Avec 5,3 M€ investis dans un outil respectueux des enjeux écologiques et économiques de la planète, l'entreprise vendéenne fait désormais office de modèle en matière de développement durable.

Production, Distribution, Logistique : La Mie Câline s'engage dans un cercle vertueux, respectueux des enjeux écologiques et économiques de la planète.

Née en 1985, La Mie Câline est installée à Saint Jean de Monts (Vendée) sur une surface couverte de 17.000 m2. C'est aujourd'hui l'une de plus importantes chaînes françaises de terminaux de cuisson : 191 magasins, 1.800 franchisés et collaborateurs, 40 millions de clients servis... pour un chiffre d'affaires cumulé réseau 2009 de 127 M€ (soit une croissance de +3,2% versus 2008).
Certifiée ISO 9001 depuis 2004, « La Mie Câline Production » emploie plus de 220 personnes. 20.000 tonnes de produits finis sont livrés chaque année aux magasins (crus ou précuits surgelés). Ce site dispose d'une capacité de stockage en froid négatif de 20.000 m3 et, depuis 1999, d'une filiale logistique intégrée L'MM (70 collaborateurs et 8 plateformes de redistribution). Depuis janvier 2010, « La Mie Câline Distribution » canalise la totalité de l'approvisionnement des magasins. Sur le même site, « La Mie Câline Services » (certifiée ISO 9001 depuis 2007) et ses 60 collaborateurs accompagnent l'expansion du réseau sous enseigne.

Le défi d'une industrie verte
Il s'agissait pour La Mie Câline de créer une activité de distribution pour les produits frais et les emballages. Corrélativement, l'enjeu consiste à accompagner la croissance du site de production (12.500 m2) dont la surface va s'accroître de 3.500 m2 en 2010 pour accueillir un nouveau process pour la fabrication de pains précuits.
Dans le souci d'une politique industrielle responsable, la création de la plateforme de distribution intègre une notion de développement durable. Parallèlement, des aménagements sur l'actuel site de fabrication des produits sont engagés afin de répondre aux exigences vertes des générations actuelles et futures.

Amorcé en mars 2009, ce projet piloté par la Direction industrielle de l'enseigne passe par :

☛ La gestion de l'eau : 4 600 m3 d'eau économisés sur un an (consommation annuelle de 30 foyers)
- Système de récupération des eaux de pluie pour le nettoyage des camions et les sanitaires de la plateforme.
- Récupération de l'eau de refroidissement des condenseurs.
- Economiseurs d'eau sur les sanitaires.

☛ Les économies d'énergie : 1 400 000 Kw/h par an (consommation annuelle de 150 foyers)
- Mise en place de membranes solaires sur la toiture (production 40 000 Kw/h par an).
- Implantation d'une toiture végétalisée pour réguler la température ambiante des bureaux (réduction de l'usage de la climatisation et du chauffage).
- Installation d'une pompe à chaleur.
- Récupération d'énergie des gaz de réfrigération pour produire de l'eau chaude sanitaire et chauffer les bureaux.
- Mise en place d'un chauffe-eau solaire pour la production d'eau chaude du laboratoire R&D et le préchauffage de l'eau utilisée pour les process de production.
- Réorganisation et optimisation du système d'éclairage.
- Extension du réseau Gestion Technique Centralisée pour maîtriser les consommations énergétiques des sites.

☛ La gestion des déchets :
- Recyclage des déchets (bennes sélectives - pesage, mesurage et compactage des volumes - mise sur rétention des liquides - revalorisation des déchets) et réduction du volume de déchets en amont.
- Construction d'une station d'épuration écologique avec lits de roseaux pour le traitement des boues.

☛ Un nettoyage plus écologique :
- Construction d'une station de lavage de camions avec utilisation d'eau de pluie et chauffage d'eau par un système de panneaux solaires.
- Adoption d'un système de vapeur sèche pour le nettoyage des lignes et des sols pour limiter l'utilisation de détergents.
- Utilisation de produits de nettoyage à base d'enzymes, plus respectueux de l'environnement.

N.B. : En septembre 2008, La Mie Câline créait un groupe de travail « Développement Durable ».
A noter parmi les mesures environnementales prises par l'enseigne en 2009 : la suppression des sacs plastiques distribués aux consommateurs (soit une réduction d'émission de près de 800 tonnes de C02)
En mars 2009, La Mie Câline rejoignait le Club Génération Responsable qui rassemble au sein de son Collège des enseignes comme L'Occitane, Monceau Fleurs, Happy, Rapid Flore, Truffaut, Groupe Yves Rocher, HSBC France... De nombreuses études et projets sont en cours.

Contact presse : SBS.Com, Sylvie Baudard
Tel : 01 47 28 99 54
http://www.sbscom.fr

--
Contact Presse:
SBS.Com
Sylvie Baudard
01 47 28 99 54
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.sbscom.fr

--

Communiqué envoyé le 21.01.2010 14:56:55 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

6440192725895772231-277101762895074511?l=affaires.annuairecommuniques La Mie Câline, vers un modèle d’industrie écologique


Posted: 2010-01-21 14:57:01

Lire article Source