Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Andorre signe un accord d’échange d’information fiscale avec l’Espagne

.Le gouvernement d'Andorre montre sa volonté d'abandonner la liste grise de l'OCDE

.La signature officielle se fera avant la fin 2009 et l'accord entrera en vigueur en 2011

Andorra la Vella, le 19 novembre 2009. Le Chef du gouvernement d'Andorre a confirmé qu'il y aura bientôt un accord d'échange d'information fiscale avec l'Espagne. Le but de cet accord est de relancer l'économie interne de la Principauté et d'entamer un processus d'ouverture vis-à-vis de l'économie européenne. L'Andorre veut ainsi, par le biais de la transparence, sortir de la liste noire des paradis fiscaux et garantir aux entreprises et organisations financières du pays qu'elles n'auront pas à subir de désavantages.

Dans la séance inaugurale du Sommet de cette année, le Chef du gouvernement, Monsieur Jaume Bartomeu, a confirmé que « huit accords d'échanges d'informations ont été déjà signés avec l'Autriche, le Liechtenstein, Monaco, San Marino, la France, la Belgique, l'Argentine et les Pays Bas. L'accord avec l'Espagne est ferme et nous sommes sur le point de signer un accord avec le Portugal » a déclaré le Premier Ministre.

Le Ministre de l'Économie et des Finances de l'Andorre, Pere López, a dit de son côté que la signature officielle de l'accord aura lieu « avant la fin 2009 et il entrera en vigueur en 2011 ». Le Ministre a ajouté que l'accord est fondé sur deux principes : l'accord n'aura pas de caractère rétroactif et l'échange d'information avec le service fiscal espagnol (Agencia Tributaria) se produira seulement sous demande de l'agence espagnole ».

Andorre est en train de travailler sur les bases d'une réforme fiscale qui « rendra plus facile la possibilité d'exporter des biens et des services des entrepreneurs et professionnels basés en Andorre avec un traitement fiscal non discriminatoire » a dit M. Bartomeu.

Le Chef du gouvernement d'Andorre estime que seulement « lorsque la réforme fiscale sera en place, les entreprises internationales pourront envisager sérieusement la possibilité d'investir en Andorre parce qu'il y aura un cadre juridique stable ».

Qu'est ce que le Sommet Economique d'Andorre ?

Les 19 et 20 novembre Andorre accueille le IVème Sommet pour l'Avenir de l'Europe. Plus de 30 conférenciers de haut niveau débattent sur les enjeux et les solutions autour de :
Relance l'économie européenne : Comment, quand et avec quelles priorités ?
ADI, l'agence de développement économique de la Principauté organise pour la quatrième année consécutive ce congrès international, qui réunit, des experts économiques, des d responsables politiques et des chefs d'entreprise. Profitant de sa position de neutralité, Andorre est le lieu favorable pour échanger sur l'économie, confronter les points de vue et élaborer des perspectives d'avenir.

--
Contact Presse:
ADI
Laurence GAUTHIER
06 636 949 54
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.adi.ad

--

Communiqué envoyé le 19.11.2009 15:35:26 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

alt
Posted: 2009-11-19 15:35:32
Lire article Source