Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La vie du nom de domaine n’est pas un long fleuve tranquille

Le nom de domaine peut être comparé à un animal de compagnie virtuel, un véritable être vivant sur la toile dont on s'occupe pour gagner en visibilité et pour sécuriser ses noms et marques. Il naît lors de son dépôt, peut changer de propriétaire, monter en popularité, être surveillé et mourir. Retour sur les étapes pouvant marquer la vie d'un nom de domaine.

La protection de marque sur Internet par le nom de domaine commence dès sa réservation. Comme l'adoption d'un animal, c'est un choix réfléchi qui conditionnera une grande partie de la communication de votre entreprise. Le dépôt d'un nom de domaine se réalise auprès d'un bureau d'enregistrement selon la règle du « premier arrivé, premier servi ». Il suffit de faire une recherche préalable via le site du prestataire pour interroger la disponibilité, s'assurer que le nom choisi ne fait pas l'objet d'un dépôt de marque antérieur auprès d'un institut de marque et ne porte pas atteinte à une personne physique ou morale. Après saisie des informations demandées par le registre et règlement effectué en bonne et due forme, votre nom de domaine vous appartient.

Durant sa vie, le nom de domaine pourra :
• être renouvelé (en effet, quand on le réserve on le « loue » pour une durée d'1, 2,3 5 ou 10 ans) selon l'extension de nom de domaine choisie,
• changer de prestataire de nom de domaine, le propriétaire en fera la demande auprès de l'ancien bureau d'enregistrement pour obtenir un code d'autorisation qu'il transmettra à son nouveau registrar,
• être transmis volontairement, en application d'une décision de justice ou d'une procédure extra-judiciaire, suite à une opération de patrimoine (revente du nom de domaine, rachat société, fusion..), ou suite à un cas de violation manifeste des règles applicables aux noms de domaine s'il s'agit d'un .fr,
• être mis en veille par un tiers dans le but de le récupérer quand il retombera dans le domaine public,
• être exploité ou non avec la mise en ligne d'un site internet derrière ou une page parking, ceci fera grimper son positionnement, son référencement sur les moteurs de recherche ainsi que sa valeur avec différentes techniques rentables(les domaineurs excellent en la matière),
• être supprimé suite à son non-renouvellement (il observera dès lors une période de 30 à 65 jours suivant son extension, appelée période de rédemption avant de retomber dans le domaine public et de redevenir disponible), à une non-confomité constatée par un registre (gestionnaire d'extensions de noms de domaine), sur demande d'un bureau d'enregistrement ou en application d'une décision de justice ou d'une procédure extra-judiciaire.

L'univers des noms de domaine répondant à des règles et critères spécifiques, il est fortement conseillé de s'informer auprès d'un bureau d'enregistrement de noms de domaine pour assurer au mieux sa protection de noms ou de marques. L'équipe commerciale de Viaduc Nom-domaine.fr vous fera profiter de son expertise en la matière grâce à des conseils pratiques, un suivi personnalisé de chaque dossier, et à la délivrance d'informations simples et accessibles sur le domaine.

NOM-DOMAINE.FR
Contact presse : Marie-Thé Robin
0 892 70 01 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nom-domaine.fr

--
Contact Presse:
Nom-Domaine.fr
Julie Da Silva
0 892 70 01 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nom-domaine.fr

--

Communiqué envoyé le 17.07.2009 15:36:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Le nom de domaine peut être comparé à un animal de compagnie virtuel, un véritable être vivant sur la toile dont on s'occupe pour gagner en visibilité et pour sécuriser ses noms et marques. Il naît lors de son dépôt, peut changer de propriétaire, monter en popularité, être surveillé et mourir. Retour sur les étapes pouvant marquer la vie d'un nom de domaine.

La protection de marque sur Internet par le nom de domaine commence dès sa réservation. Comme l'adoption d'un animal, c'est un choix réfléchi qui conditionnera une grande partie de la communication de votre entreprise. Le dépôt d'un nom de domaine se réalise auprès d'un bureau d'enregistrement selon la règle du « premier arrivé, premier servi ». Il suffit de faire une recherche préalable via le site du prestataire pour interroger la disponibilité, s'assurer que le nom choisi ne fait pas l'objet d'un dépôt de marque antérieur auprès d'un institut de marque et ne porte pas atteinte à une personne physique ou morale. Après saisie des informations demandées par le registre et règlement effectué en bonne et due forme, votre nom de domaine vous appartient.

Durant sa vie, le nom de domaine pourra :
• être renouvelé (en effet, quand on le réserve on le « loue » pour une durée d'1, 2,3 5 ou 10 ans) selon l'extension de nom de domaine choisie,
• changer de prestataire de nom de domaine, le propriétaire en fera la demande auprès de l'ancien bureau d'enregistrement pour obtenir un code d'autorisation qu'il transmettra à son nouveau registrar,
• être transmis volontairement, en application d'une décision de justice ou d'une procédure extra-judiciaire, suite à une opération de patrimoine (revente du nom de domaine, rachat société, fusion..), ou suite à un cas de violation manifeste des règles applicables aux noms de domaine s'il s'agit d'un .fr,
• être mis en veille par un tiers dans le but de le récupérer quand il retombera dans le domaine public,
• être exploité ou non avec la mise en ligne d'un site internet derrière ou une page parking, ceci fera grimper son positionnement, son référencement sur les moteurs de recherche ainsi que sa valeur avec différentes techniques rentables(les domaineurs excellent en la matière),
• être supprimé suite à son non-renouvellement (il observera dès lors une période de 30 à 65 jours suivant son extension, appelée période de rédemption avant de retomber dans le domaine public et de redevenir disponible), à une non-confomité constatée par un registre (gestionnaire d'extensions de noms de domaine), sur demande d'un bureau d'enregistrement ou en application d'une décision de justice ou d'une procédure extra-judiciaire.

L'univers des noms de domaine répondant à des règles et critères spécifiques, il est fortement conseillé de s'informer auprès d'un bureau d'enregistrement de noms de domaine pour assurer au mieux sa protection de noms ou de marques. L'équipe commerciale de Viaduc Nom-domaine.fr vous fera profiter de son expertise en la matière grâce à des conseils pratiques, un suivi personnalisé de chaque dossier, et à la délivrance d'informations simples et accessibles sur le domaine.

NOM-DOMAINE.FR
Contact presse : Marie-Thé Robin
0 892 70 01 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nom-domaine.fr

--
Contact Presse:
Nom-Domaine.fr
Julie Da Silva
0 892 70 01 47
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.nom-domaine.fr

--

Communiqué envoyé le 17.07.2009 15:36:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Affaires / Entreprises

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://affaires.annuairecommuniques.com/2009/07/la-vie-du-nom-de-domaine-nest-pas-un.html