Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les professionnels de la route, premières victimes du système répressif français

SauverMonPermis.com œuvre contre les injustices dues à l'application d'un droit routier toujours plus sévère.

Paris, le 22 juin – Chaque année, l'application du droit routier entraine le retrait de plusieurs milliers de permis sans faire aucune distinction entre les conducteurs particuliers et les professionnels. Pourtant il est injuste que le système extrêmement répressif mis en place ne distingue pas que le conducteur soit un professionnel ou non. Par souci d'équité, SauverMonPermis.com aide les victimes de ce système et soutient les différents corps de métier militant pour la création d'un permis professionnel.

Certains métiers requièrent impérativement la détention et l'utilisation du permis de conduire. Un routier, un ambulancier, un chauffeur de bus ou bien encore un commercial qui perd son permis est une personne qui perd son emploi. A l'instar de la vie professionnelle, la vie privée peut s'en trouver largement bouleversée. SauverMonPermis.com propose chaque jour ses services aux « professionnels de la route » afin d'examiner toutes les solutions envisageables pour leur permettre d'éviter cette situation dramatique.

Le commercial de 50 ans qui effectue 110 000 km par an connaît la même répression que le jeune conducteur apprenti qui fait 6 000 km par an tandis que la probabilité de petites infractions concernant ces deux cas est incomparable. L'équipe de SauverMonPermis.com à déjà de très nombreux cas et profils susceptibles d'apporter leurs témoignages, démontrant concrètement qu'il serait utile de créer un cadre légal pour les professionnels de la route. Cela est d'autant plus vrai que même en repassant le permis, les professionnels se retrouvent en situation délicate.

Par exemple, à la suite de petites infractions répétées telles que des dépassements inférieurs à 5 km/h, un commercial lambda qui a des millions de kilomètres à son actif et 50 % de bonus d'assurance perd son permis. Après un délai de 6 mois (dans le meilleur des cas), il repasse son permis de conduire et se retrouve limité par le statut de jeune conducteur et de tout ce que cela implique. Il doit notamment se soumettre à des limitations de vitesse astreignantes (110 km/h sur autoroutes, etc.) et ne possède qu'un capital de 6 points. Les 6 autres seront acquis au bout de 3 ans sans infraction. Cela paraît peu concevable étant donné la répression actuelle et les obligations inhérentes à son activité professionnelle (nombre de kilomètres/semaine, temps de parcours, etc.).

Une autre injustice concerne les primes d'assurances auxquelles il devra faire face en parallèle. En effet, cette dernière sera multipliée de façon significative et dépassera même celle afférente à un jeune conducteur puisqu'il sera considéré comme étant plus dangereux que ce dernier pourtant réel apprenti. Cela paraît insensé sachant que le commercial en question a environ 20 fois plus d'expérience qu'un débutant et que, comme dans tout domaine, l'expérience est facteur de fiabilité.

« Sans remettre en cause le célèbre code Rousseau et les sanctions qui découlent de son non respect, il nous parait incohérent et injuste que des professionnels faisant parfois plusieurs centaines de milliers de kilomètres chaque année bénéficient d'un capital de points identique au reste de la population », déclare Corinne Lauret, directrice de clientèle de SauverMonPermis.com. « De plus, pourquoi ne pas séparer la conduite professionnelle de la conduite dans le cadre privé ? Ne serait-ce que la distinction entre ces deux situations éviterait bien des déboires à nombre de conducteurs professionnels. »

Dans un premier temps, SauverMonPermis.com aide ces personnes à garder leur permis grâce aux conseils avisés de ses avocats spécialisés en droit routier, notamment de son avocat de référence, Maître Frank Cohen. Dans un second temps, SauverMonPermis.com déclare être en faveur de la création d'un permis professionnel qui viendrait rééquilibrer ces injustices et attribuerait un statut particulier à ceux pour qui la route est un métier.

A propos de Sauvermonpermis.com

Portail d'information spécialisé dans le droit routier, Sauvermonpermis.com a pour vocation d'aider les conducteurs en difficulté et de rechercher pour chacun d'entre eux toutes les solutions possibles pour sauver le précieux permis de conduire voire de le récupérer. Les services proposés par Sauvermonpermis.com garantissent un accompagnement et des conseils, une transparence complète, tout en conservant une approche éthique des dossiers.

--
Contact Presse:
Open2europe
Rémi Brossard
01 55 02 14 74
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.open2europe.com

--

Communiqué envoyé le 22.06.2009 10:52:12 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

SauverMonPermis.com œuvre contre les injustices dues à l'application d'un droit routier toujours plus sévère.

Paris, le 22 juin – Chaque année, l'application du droit routier entraine le retrait de plusieurs milliers de permis sans faire aucune distinction entre les conducteurs particuliers et les professionnels. Pourtant il est injuste que le système extrêmement répressif mis en place ne distingue pas que le conducteur soit un professionnel ou non. Par souci d'équité, SauverMonPermis.com aide les victimes de ce système et soutient les différents corps de métier militant pour la création d'un permis professionnel.

Certains métiers requièrent impérativement la détention et l'utilisation du permis de conduire. Un routier, un ambulancier, un chauffeur de bus ou bien encore un commercial qui perd son permis est une personne qui perd son emploi. A l'instar de la vie professionnelle, la vie privée peut s'en trouver largement bouleversée. SauverMonPermis.com propose chaque jour ses services aux « professionnels de la route » afin d'examiner toutes les solutions envisageables pour leur permettre d'éviter cette situation dramatique.

Le commercial de 50 ans qui effectue 110 000 km par an connaît la même répression que le jeune conducteur apprenti qui fait 6 000 km par an tandis que la probabilité de petites infractions concernant ces deux cas est incomparable. L'équipe de SauverMonPermis.com à déjà de très nombreux cas et profils susceptibles d'apporter leurs témoignages, démontrant concrètement qu'il serait utile de créer un cadre légal pour les professionnels de la route. Cela est d'autant plus vrai que même en repassant le permis, les professionnels se retrouvent en situation délicate.

Par exemple, à la suite de petites infractions répétées telles que des dépassements inférieurs à 5 km/h, un commercial lambda qui a des millions de kilomètres à son actif et 50 % de bonus d'assurance perd son permis. Après un délai de 6 mois (dans le meilleur des cas), il repasse son permis de conduire et se retrouve limité par le statut de jeune conducteur et de tout ce que cela implique. Il doit notamment se soumettre à des limitations de vitesse astreignantes (110 km/h sur autoroutes, etc.) et ne possède qu'un capital de 6 points. Les 6 autres seront acquis au bout de 3 ans sans infraction. Cela paraît peu concevable étant donné la répression actuelle et les obligations inhérentes à son activité professionnelle (nombre de kilomètres/semaine, temps de parcours, etc.).

Une autre injustice concerne les primes d'assurances auxquelles il devra faire face en parallèle. En effet, cette dernière sera multipliée de façon significative et dépassera même celle afférente à un jeune conducteur puisqu'il sera considéré comme étant plus dangereux que ce dernier pourtant réel apprenti. Cela paraît insensé sachant que le commercial en question a environ 20 fois plus d'expérience qu'un débutant et que, comme dans tout domaine, l'expérience est facteur de fiabilité.

« Sans remettre en cause le célèbre code Rousseau et les sanctions qui découlent de son non respect, il nous parait incohérent et injuste que des professionnels faisant parfois plusieurs centaines de milliers de kilomètres chaque année bénéficient d'un capital de points identique au reste de la population », déclare Corinne Lauret, directrice de clientèle de SauverMonPermis.com. « De plus, pourquoi ne pas séparer la conduite professionnelle de la conduite dans le cadre privé ? Ne serait-ce que la distinction entre ces deux situations éviterait bien des déboires à nombre de conducteurs professionnels. »

Dans un premier temps, SauverMonPermis.com aide ces personnes à garder leur permis grâce aux conseils avisés de ses avocats spécialisés en droit routier, notamment de son avocat de référence, Maître Frank Cohen. Dans un second temps, SauverMonPermis.com déclare être en faveur de la création d'un permis professionnel qui viendrait rééquilibrer ces injustices et attribuerait un statut particulier à ceux pour qui la route est un métier.

A propos de Sauvermonpermis.com

Portail d'information spécialisé dans le droit routier, Sauvermonpermis.com a pour vocation d'aider les conducteurs en difficulté et de rechercher pour chacun d'entre eux toutes les solutions possibles pour sauver le précieux permis de conduire voire de le récupérer. Les services proposés par Sauvermonpermis.com garantissent un accompagnement et des conseils, une transparence complète, tout en conservant une approche éthique des dossiers.

--
Contact Presse:
Open2europe
Rémi Brossard
01 55 02 14 74
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.open2europe.com

--

communiqué envoyé le 22.06.2009 10:52:12 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/