Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le chiffre d’affaires de Delticom passe à 56 millions d’euros pour le premier semestre 2005.

Communiqué de Presse
Juillet 2005

Un profil en hausse : le chiffre d'affaires de Delticom passe à 56 millions d'euros pour le premier semestre 2005.

RESEAU ENCORE ETENDU
Delticom AG, Hanovre

Le leader du marché européen du pneumatique en ligne, Delticom AG a vu son chiffre d'affaires pour le premier semestre 2005 passer à 56 millions d'euros. A titre de comparaison, l'entreprise avait réalisé au cours de la même période de l'année précédente un chiffre d'affaires de 34 millions d'euros. Delticom a ainsi atteint un taux de croissance de 65% et voit son chiffre d'affaires prévisionnel pour l'année en cours passer à 110 millions d'euros.

Le secteur B2B est bien parti avec 10 millions d'euros au cours du premier semestre 2005 (+25%), le domaine B2C est avec 46 millions d'euros en croissance exponentielle (+77%). Outre la France, l'Espagne et l'Italie, la Suisse, la Suède et l'Autriche se sont développées de manière particulièrement satisfaisante.

Le Président du directoire de Delticom, Andreas Püffer, explique le succès de l'entreprise : « Nous proposons à nos clients lors de l'achat de pneumatiques et d'autres produits des facteurs positifs décisifs : commande confortable et facile, conditions extrêmement favorables, et modalités de paiements très pratiques : nos clients apprécient ces avantages ».

« La livraison rapide, simple et notre service complémentaire unique : plus de 5.600 partenaires de montage en Europe, où les acheteurs peuvent faire monter leurs pneus, sont très appréciés» ajoute Rainer Binder, membre du directoire de Delticom AG.

Les clients Internet sont de plus en plus nombreux ce qui ne gâte rien non plus.
Delticom AG est présent sur 47 magasins en ligne dans 21 pays européens.
Les pages Internet de Delticom ont été améliorées.

Contact :
IRIS Conseil - Christine Arnal
Tel : 01 45 44 04 21
& E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.