Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Victime des ponts du mois de mai ?

Paris, le 19 mai - Lors de ces fameux ponts tant attendus du mois de mai, parmi les écueils se retrouvent les épinglés des radars et autres repérés des contrôles renforcés. A l'instar des week-enders, l'arsenal policier fixe et mobile était de sortie ! Très rapidement, les papiers roses peuvent être mis en danger voire confisqués sur le champ par les autorités.

Contestation : quelle est la marche à suivre ?

La règle d'or de la contestation est de le faire avant paiement car tout paiement vaut reconnaissance de l'infraction. Sous-entendu, si le contrevenant paie, il admet avoir commis une faute. Dans le cas de contraventions pour excès de vitesse par un radar automatique, il conviendra de demander le cliché photographique qui devra nécessairement permettre la reconnaissance et donc l'identification du conducteur. A défaut, la responsabilité du titulaire du certificat d'immatriculation sera exclusivement pécuniaire. Par ailleurs, et en matière de radars mobiles, la fiabilité de l'installation ou de la mesure de la vitesse relevée pourra être, dans certains cas, mis en doute afin d'annihiler le procès-verbal constatant l'infraction.

Quelles sont les solutions ?

Elles existent : stages de récupération de points, réinscription au permis, contestation…

Parmi ces recours, il en est un qui consiste à faire appel aux cabinets d'intermédiation juridique. Afin de ne pas se retrouver perdu dans les méandres de la justice, SauverMonPermis.com conseille, oriente et accompagne tout au long des procédures mises en œuvre. Un avocat spécialisé en droit routier pourra vous conseiller utilement sur les moyens offerts aux contrevenants afin d'entamer toute procédure de contestation envisageable, afin d'éviter une perte de point voir récupérer les points perdus.

Une infraction routière, combien ça coûte ?

Petit rappel, non exhaustif mais à garder en tête, de ce que chaque automobiliste, motard, routier et autre conducteur perdra comme points en cas de manquement au Code de la Route sur http://www.sauvermonpermis.com/bareme-des-infractions.php.

--
Contact Presse:
Open2Europe
Rémi Brossard
01 55 02 14 74
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.open2europe.com

--

Communiqué envoyé le 19.05.2009 11:25:04 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Paris, le 19 mai - Lors de ces fameux ponts tant attendus du mois de mai, parmi les écueils se retrouvent les épinglés des radars et autres repérés des contrôles renforcés. A l'instar des week-enders, l'arsenal policier fixe et mobile était de sortie ! Très rapidement, les papiers roses peuvent être mis en danger voire confisqués sur le champ par les autorités.

Contestation : quelle est la marche à suivre ?

La règle d'or de la contestation est de le faire avant paiement car tout paiement vaut reconnaissance de l'infraction. Sous-entendu, si le contrevenant paie, il admet avoir commis une faute. Dans le cas de contraventions pour excès de vitesse par un radar automatique, il conviendra de demander le cliché photographique qui devra nécessairement permettre la reconnaissance et donc l'identification du conducteur. A défaut, la responsabilité du titulaire du certificat d'immatriculation sera exclusivement pécuniaire. Par ailleurs, et en matière de radars mobiles, la fiabilité de l'installation ou de la mesure de la vitesse relevée pourra être, dans certains cas, mis en doute afin d'annihiler le procès-verbal constatant l'infraction.

Quelles sont les solutions ?

Elles existent : stages de récupération de points, réinscription au permis, contestation…

Parmi ces recours, il en est un qui consiste à faire appel aux cabinets d'intermédiation juridique. Afin de ne pas se retrouver perdu dans les méandres de la justice, SauverMonPermis.com conseille, oriente et accompagne tout au long des procédures mises en œuvre. Un avocat spécialisé en droit routier pourra vous conseiller utilement sur les moyens offerts aux contrevenants afin d'entamer toute procédure de contestation envisageable, afin d'éviter une perte de point voir récupérer les points perdus.

Une infraction routière, combien ça coûte ?

Petit rappel, non exhaustif mais à garder en tête, de ce que chaque automobiliste, motard, routier et autre conducteur perdra comme points en cas de manquement au Code de la Route sur http://www.sauvermonpermis.com/bareme-des-infractions.php.

--
Contact Presse:
Open2Europe
Rémi Brossard
01 55 02 14 74
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.open2europe.com

--

communiqué envoyé le 19.05.2009 11:25:04 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/