Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

 

Glasurit forme les candidats pour la finale nationale des WorldSkills France

Depuis toujours, Glasurit a fait de la transmission du savoir son cheval de bataille. Avec des programmes de formation complets et modulables en fonction des besoins de chacun, la marque a su montrer sa détermination pour former la future génération. Glasurit confirme ainsi son engagement actif dans l’apprentissage des carrossiers et futurs carrossiers en étant partenaire Métier de la 46ème édition des Olympiades des Métiers.

 

 

 

Thierry Leclerc – Responsable du département Technique Europe de l’Ouest – BASF France Division Coatings – déclare : « Le partenariat de Glasurit avec WorldSkills France pour la compétition des Olympiades des Métiers s’inscrit dans la démarche de la marque et du groupe visant à s’engager sur la formation, l’apprentissage et l’emploi des jeunes. C’est une expérience très enrichissante qui leur permettra d’apprendre des techniques encore plus poussées pour leur futur métier. »

 

 

Pour cette nouvelle édition, les finalistes devront se départager dans la catégorie « Peinture Automobile » lors des Finales Nationales à Lyon en 2021 (initialement prévues en 2020 mais reportées à cause de la crise sanitaire), avant que le grand gagnant ne s’envole pour la Finale Internationale qui se déroulera à Shanghai  en 2022 (initialement prévue en 2021).

 

Les champions régionaux se sont donc rencontrés, pendant deux jours, dans le centre de formation de Montataire dans l’Oise en octobre dernier afin de pouvoir se familiariser avec les dernières technologies de peinture, les nouveaux outils et les différents process d’application des produits Glasurit qu’ils utiliseront lors des Finales Nationales.

 

 

 

 

Samuel Guinard – Expert Métier Peinture Automobile – WorldSkills France : « Ces modules de formations sont essentiels dans le parcours des candidats. Pendant ces quelques jours, ils vont pouvoir s’entrainer aux épreuves programmées pour la finale. Ils devront entre autres préparer des surfaces (mastic, ponçage), appliquer diverses sous-couches (mouillé sur mouillé, garnissant, UV) et diverses couches de finition (mat, brillant…), se perfectionner avec le marouflage, la colorimétrie, le polissage/lustrage ou encore le décor de surface et la pose de stickers. »

 

 

 

Présentation des candidats

 

Âgés de 18 à 30 ans, les dix premiers finalistes représenteront chacun une région de France. Pour être sélectionné dans l’équipe de France qui partira à Shanghai, chacun a dû relever des défis et mettre en valeur son savoir-faire :

 

 

 

Victor BERTHELIER – Région Grand-Est : 18 ans – 1ère participation

 

Le cadet de cette édition est titulaire d’un CAP peintre en carrosserie et d’un CAP Carrossiers réparation des carrosseries. Il prépare actuellement un CQP Carrossier peintre. Ses principales qualités sont : la persévérance et la minutie dans son travail.

« Je participe à ce concours pour apprendre de nouvelles techniques et me mesurer à d’autres candidats »

 

 

 

Anthony BOURGEADE – Région Nouvelle Aquitaine : 21 ans – 2ème participation

 

Grand gagnant de la finale nationale en 2018, il avait même réussi à convaincre le jury en Russie par sa démonstration à l'éco-sensibilisation, et remporter la troisième place du prix « Sustainable Practice ».

Titulaire d’un CAP Réparation en Carrosserie, d’un CAP en Peinture Automobile et d’un CQP Peintre Confirmé. Tenant du titre, il part avec un avantage non négligeable et sa détermination peut faire la différence.

« Pour cette édition, je veux donner le meilleur de moi-même et me servir de mes erreurs passées pour aller encore plus loin. »

 

 

 

David CLUZEL – Région Auvergne Rhône-Alpes : 30 ans – 2ème participation

 

Le doyen est fils de carrossier, David commence par suivre les traces de son père en passant un CAP Carrosserie. Il choisit ensuite de s’orienter vers un CAP Peinture Automobile avant d’entreprendre un CQP Carrossier Peintre, lui permettant ainsi d’avoir une double expertise.

« Les Olympiades des Métiers pour moi c’est la fois le mental, le physique et la rigueur. »

 

 

 

 

 

 

Théo GIRARD – Région Normandie : 20 ans – 1ère participation

 

Titulaire un BAC Carrossier et d’un CAP Peinture, il compte faire la différence grâce à sa patience et ses techniques de finition.

« Cette participation va me permettre de me dépasser et de montrer tout mon savoir-faire »

 

 

 

Anthony LEGRAND – Région Bourgogne Franche-Comté : 20 ans – 2ème participation

 

Titulaire d’un BAC Carrossier, d’un CAP Carrossier et d’un CAP Peinture, il peut compter sur sa patience et son dévouement pour atteindre le podium.

« C’est par amour du métier et de la compétition que je me présente une nouvelle fois à ces olympiades. »

 

 

 

Owen NOGRET – Région Bretagne : 20 ans – 1ère participation

Titulaire d’un CAP Carrossier, d’un CAP Peintre et d’un CQP Peintre, il se dit « perfectionniste et volontaire ».

« Cette participation va me permettre d’acquérir une expérience supplémentaire pour devenir un meilleur peintre en carrosserie automobile. »

 

 

 

Océane SCADUTO – Région Provence Alpes Côte d’Azur : 21 ans – 1ère participation

 

Titulaire de trois CAP (Réparation Carrosserie, Peinture en Carrosserie et Bijouterie/Joaillerie), c’est la seule femme de cette édition et cela la motive plus que jamais à décrocher la première place.

« Cette compétition est une chance incroyable pour acquérir une nouvelle expérience. Mais elle permet aussi de se mesurer aux autres, et d’apprendre de nouvelles techniques. C’est une chance que je n’aurais laissé passer pour rien au monde. »

 

Allan SYLVAIN – Région Hauts de France : 19 ans – 1ère participation

Titulaire d’un CAP Carrosserie et d’un CAP Peintre, il sait rester calme et concentré face au stress, des qualités qui peuvent le mener loin.

« J’aime la compétition et me lancer des défis. Cette expérience va me permettre de me dépasser. »

 

 

 

Bastien VAIRE – Région Pays de la Loire : 20 ans – 1ère participation

 

C’est le plus diplômé des candidats avec déjà quatre examens en poche (BAC Pro Carrosserie, CAP Carrosserie, CAP Peintre et CQP Peintre). Il se dit rigoureux et cherche toujours à assouvir sa soif d’apprendre.

« Cette compétition est, selon moi, la meilleure façon d’apprendre les techniques les plus pointues et d’échanger avec des professionnels qualifiés. »

 

 

 

Hugo VAZ – Région Occitanie : 21 ans – 2ème participation

 

Titulaire d’un CAP Tôlerie et d’un CAP Peinture, sa rigueur et sa détermination sont pour lui des qualités essentielles pour cette compétition.

« Mon métier c’est ma passion, c’est dans cette optique que j’ai décidé de me lancer dans cette expérience qui ne peut que m’apporter des choses positives pour l’avenir. »

 

Lors de ces journées de formations, Glasurit a pu échanger avec Samuel Guinard – Expert Métier Peinture Automobile – WorldSkills France afin de recueillir son point de vue sur la compétition et sur cette nouvelle édition :

 

Que pensez-vous de la promotion 2020 ?

« Au cours de cette première session de formation, nous avons pu constater la grande motivation des candidats. Ils sont de mieux en mieux accompagnés et préparés par les régions. On commence à retrouver de plus en plus d’anciens candidats comme juré régional ou coach local ou encore chef d’entreprise. La plupart des jeunes issus du métier sont titulaires ou en cours de CQP de la branche (peintre confirmé ou carrossier-peintre). »

 

Quelles sont les qualités que les jeunes peintres doivent avoir pour gagner une compétition comme les WorldSkills ?

« Les qualités recherchées doivent d’abord être techniques car nous allons retenir ceux qui sont capables de réaliser le plus parfaitement possible les process des fabricants. Ensuite au-delà de l’aspect technique, nous sommes très attentifs au comportement et à l’attitude, il faut bien sûr avoir un esprit compétiteur mais nous prenons également en compte des valeurs humaines comme l’humilité, l’écoute, l’acceptation au changement et la volonté de se dépasser. »

 

Comment se sont passées les compétitions régionales ?

« Les sélections régionales ont été très perturbées dans leur programmation à cause du contexte sanitaire. Avec WorldSkills France, nous avons travaillé main dans la main afin de proposer des programmes adaptés afin que les régions s’harmonisent dans leur sélection. Bien sûr, chaque région a fait en fonction de ses possibilités techniques et logistiques. On constate néanmoins, une cohésion des concours régionaux de plus en plus importante au fil des éditions. »

 

Le respect de l’environnement est très présent dans l’actualité. Les WorldSkills sont-ils engagés dans cette cause ? Si oui, comment ?

« Oui bien sûr et de plusieurs manières. Premièrement, les déchets dangereux sont systématiquement traités à l’issus de chaque épreuve. Deuxièmement, chaque candidat doit inscrire les quantités de produits utilisés pendant son examen afin de mettre en valeur ceux qui consomment le moins et donc ceux qui produisent le moins de déchets. Troisièmement, nous travaillons, grâce à nos fournisseurs et partenaires, avec des produits écoresponsable dernières générations qui sont au plus près du respect de l’environnement. Enfin, nous préparons dès cette finale notre candidat à cette logique environnementale indispensable dans notre métier. Par ailleurs, depuis quelques années, un challenge écoresponsable a été intégré au concours international où la France est montée sur le podium les deux dernières éditions parmi les 30 pays représentés. »

 

Glasurit est impliqué dans cette démarche écologique depuis de nombreuses années. La marque, a, d’ailleurs, lancé en 2018 la gamme Eco-Balance qui a déjà permis d’économiser environ 280 tonnes de CO2 depuis cette date, ce qui représente 54 fois le tour du monde, soit 2.148.367 km.

Ces produits seront donc utilisés par les candidats lors de leurs épreuves durant les finales nationales et internationales de cette compétition.

 

Prochaine étape, un module de formation attend les candidats sélectionnés en équipe de France 2021 au Centre de Formation de Glasurit à Montataire afin de se préparer au mieux aux épreuves chinoises.

 

En savoir plus : http://www.worldskills-france.org/

 

  

---
Contact Presse:

Glasurit


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ID diffuseur : 5421

 

--

Communiqué envoyé le 2020-12-14 15:55:27 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto - Moto
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______