Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Rameder offre des conseils utiles pour le stationnement correct de la caravane

Les congés sont passés, la caravane n'est plus utilisée - donc, quoi en faire?

La période des vacances est terminée. Il est temps de trouver une place de stationnement permanente pour la caravane. Un stationnement le long de la rue n'est pas toujours la meilleure solution. Rameder, fournisseur leader européen de solutions de transport pour tout ce qui a trait à la voiture, donne des conseils utiles sur le stationnement sûr et correct d'une "maison à roulettes".

Il est hors de question que le code de la route s'applique également aux caravanes. Donc, vous devez absolument vous assurer que la caravane n'est pas garée dans la zone d'arrêt ou de stationnement interdite. En plus, il est important que la place de stationnement ne soit pas réservée pour certains types de véhicules, tels que les voitures ou les bus, ce qui est normalement indiqué par un panneau supplémentaire. Cependant, même si le parking est exempt de tous les panneaux d'interdiction ou de restriction, un stationnement sans limitation n'est pas du tout autorisé. La durée de stationnement maximale des caravanes découplées est de deux semaines. Ceux qui la dépassent, risquent des amendes. Cela ne s’applique toutefois pas seulement aux attelages stationnés. Ce qui trouvera une place de stationnement étant assez grande, peut y laisser son attelage sans soucis jusqu'aux prochaines vacances. Si la surface de stationnement est marquée en couleur, la caravane ne doit en aucun cas dépasser le marquage ou les coins du parking. Ceci est considéré comme un stationnement illicite et peut être sanctionné en conséquence. Si les marquages de la place de stationnement autorisent le stationnement sur les trottoirs, cela s’applique exclusivement aux véhicules d'un poids total n'excédant pas 2.8 tonnes. D'accord, certes, cela ne s'applique pas souvent aux caravanes européennes.

Ce serait une grave erreur de croire qu'on peut se débarrasser habilement de toutes les prescriptions en garant la caravane sur son propre terrain. Qui pourrait s’ y opposer ? Dans la jungle administrative allemande par exemple, on en trouvera cependant aussi une loi : le stationnement de la caravane permanent, de longue durée ou régulier sur la même propriété peut être interprété, selon la jurisprudence allemande, comme une « utilisation principalement fixe » au sens du droit de la construction. Dans ce cas, il faudra une demande d'autorisation de stationnement car la caravane est considérée comme une « installation structurelle ».

Même si, du point de vue juridique, la caravane est stationnée correctement, les campeurs doivent principalement veiller à ce que leur remorque n'obstrue pas la visibilité des piétons sur la route. Cela est particulièrement important lors de la période des scolarisations des enfants, donc sur leur chemin de l'école.


--
Contact Presse:

Rameder


www.rameder.fr
Identifiant Diffuseur : 93027
--

Communiqué envoyé le 02/10/2016 19:10:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______