Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

UNE NOUVELLE USINE HONDA EN ONTARIO


LE GOUVERNEMENT DE L'ONTARIO S'ASSOCIE À HONDA CANADA POUR CONSTRUIRE UNE USINE DE MOTEURS INNOVATRICE EN ONTARIO
Ce nouveau projet permettra de créer 340 emplois
TORONTO - Le Ministre du Développement Economique et du Commerce, Joe Cordiano, s'est joint, aujourd'hui, aux dirigeants de Honda Canada afin d'annoncer un investissement de 154 millions de dollars pour la création de 340 emplois. La présence de la société s'étend dans la province grâce à la construction d'une nouvelle usine de transmissions entièrement intégrée à Alliston.
Le Ministre du Développement Economique et du Commerce, Joe Cordiano, s'est joint, aujourd'hui, aux dirigeants de Honda Canada afin d'annoncer un investissement de 154 millions de dollars pour la création de 340 emplois. La présence de la société s'étend dans la province grâce à la construction d'une nouvelle usine de transmissions entièrement intégrée à Alliston.
« Notre gouvernement a déployé d'énormes efforts pour attirer de nouveaux investissements dans le secteur automobile, comme cette usine de moteurs innovatrice, a déclaré M. Cordiano. Nous créons les conditions idéales pour que notre secteur automobile puisse concurrencer n'importe quel autre pays. Le projet Honda vient s'ajouter à une vaste série d'investissements récents que vous trouverez en annexe : un investissement sans précédent d'une valeur de plus de 7 milliards de dollars pour notre province, qui a permis de créer des milliers d'emplois sur lesquels les familles pourront compter pendant de nombreuses années. »
« Cet investissement est une excellente nouvelle pour les familles et les entreprises de Alliston et je remercie Honda de sa décision d'élargir ses activités dans cette localité, a indiqué le Premier Ministre Dalton McGuinty. Honda sait que la main-d'oeuvre ontarienne est l'une des plus productives au monde et notre système d'assurance-santé offre aux investisseurs la stabilité qu'ils recherchent en matière de coûts. Nous continuerons nos efforts pour que l'Ontario reste le premier choix du monde pour la fabrication automobile. »
L'Ontario investit jusqu'à dix pour cent du coût total du projet au profit de l'infrastructure publique. La nouvelle usine construira des moteurs économiques de quatre litres pour ses modèles Civic et entrera en production en 2008. Elle approvisionnera l'une de deux usines d'assemblage de Honda et aura la capacité de s'adapter à des modèles différents et technologiquement plus avancés.
Honda Canada a construit sa première usine d'assemblage de véhicules à Alliston en 1986, une deuxième usine d'assemblage de camions en 1996, et agrandit aujourd'hui le complexe pour y intégrer la nouvelle usine de transmissions. L'an dernier, Honda a produit plus de 385 000 véhicules dans ses deux usines de Alliston, ce qui en fait le troisième producteur d'automobiles et de camions légers de la province. Honda emploie actuellement 4 300 personnes à Alliston et 400 autres à son siège social de Scarborough.
Le gouvernement de l'Ontario poursuit activement de nouveaux projets automobiles en investissant de manière stratégique, afin d'instaurer une culture d'innovation dans tout le secteur, de rehausser la compétitivité du secteur de l'automobile de l'Ontario sur la scène internationale, et de créer des emplois.
L'annonce de Honda est la plus récente d'une série d'annonces faites par le gouvernement et les sociétés automobiles de la province. La semaine dernière, le Premier Ministre de la province et le Ministre Cordiano se sont associés à la société Linamar pour annoncer le plus grand investissement jamais effectué au Canada par un équipementier automobile. Linamar établira un nouveau centre de formation et de technologie et élargira ses activités pour créer 3 000 emplois dans la région de Guelph. En avril, le gouvernement et Toyotetsu Canada, fournisseur de pièces Toyota, avaient annoncé leur intention de construire à Simcoe la première usine de la société au Canada, assurant 250 emplois de haute valeur, et en janvier, le gouvernement était associé à Nemak dans son projet de fabrication d'un nouveau processus innovant de bloc-moteur.

Pour plus d'information, contacter :

Ray Lancashire, Media Relations
Ministry of Economic Development and Trade, Invest Ontario Program
Tel : 1 416 326 1608

Christine Arnal, Iris Conseil
Tel : 01 45 44 04 21
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Document d'information

L'ONTARIO DANS L'INDUSTRIE AUTOMOBILE :
UN VERITABLE FESTIVAL D'INVESTISSEMENTS
Créer des emplois et de la prospérité pour les familles ontariennes
En investissant dans des domaines clés comme l'innovation, la formation professionnelle, l'infrastructure, les technologies environnementales, l'efficacité énergétique, le gouvernement a adopté une approche qui a permis, à ce jour, de financer pour près de 7 milliards de dollars en investissements dans le secteur automobile et de créer des milliers d'emplois durables à valeur élevée.
Ford - L'Ontario a investi 100 millions de dollars dans le projet de Ford de 1,1 milliard de dollars visant à créer la première usine de fabrication flexible au Canada et un nouveau centre de recherche et de développement se concentrant sur la technologie des piles à combustible.
General Motors - L'Ontario a offert 235 millions de dollars pour soutenir le projet Beacon de 2,5 milliards de dollars de GM. Il s'agit d'un investissement aux multiples facettes destiné à aider le potentiel de design et de fabrication des véhicules dans les usines d'Oshawa et St. Catherine de même qu'à la CAMI d'Ingersoll.
Navistar - L'Ontario a financé 32 millions de dollars dans le cadre de l'investissement de 270 millions de dollars de Navistar, soit la compagnie internationale fabricant des camions et des moteurs, pour contribuer à la mise sur pied de nouveaux centres en recherche et développement en collaboration avec l'Université de Windsor, ainsi que pour former des travailleurs à l'usine d'assemblage de camions de Chatham.
Toyota - L'investissement de 1,1 milliard de dollars de Toyota à Woodstock comprend un financement de 70 millions de dollars de la province pour la formation professionnelle et l'infrastructure. La nouvelle usine Toyota apportera au moins 2 000 nouveaux emplois qualifiés et bien rémunérés à la ville de Woodstock.

DaimlerChrysler - L'Ontario est en train d'investir 76,8 millions de dollars, afin d'aider à augmenter la flexibilité et à mettre en place de nouvelles technologies à l'usine d'assemblage de Windsor. La province investit également dans l'usine d'assemblage de Brampton et participe donc en partie au financement des 768 millions de dollars que l'entreprise s'est engagée à investir. Les investissements de l'Ontario garantissent le bon fonctionnement des usines de Windsor et de Brampton pour la décennie à venir.
Nemak - Les projets de l'Ontario dans l'industrie automobile incluent de l'aide dans le secteur des pièces automobiles. L'investissement de 6 millions de dollars par le gouvernement soutient le projet de Nemak de 100 millions de dollars destiné à introduire la nouvelle technologie dans le secteur de la production de moteurs et à développer davantage ses services en matière de familles et de compagnies de moteurs.
Linamar - L'investissement de l'Ontario de 44,5 millions de dollars soutient la compagnie Linamar qui s'est engagée à investir 1,1 milliard de dollars. La compagnie créera 3 000 emplois à valeur élevée et mettra sur pied un centre de technologie destiné à promouvoir des innovations dans le cadre des opérations de Linamar, ici comme à l'étranger.
Honda - L'investissement de l'Ontario pour construire l'infrastructure publique nécessaire à accommoder la nouvelle unité de fabrication de moteurs de Honda à Alliston, représente jusqu'à dix pour cent du coût total du projet. L'investissement de Honda de 154 millions de dollars contribue à l'expansion de l'entreprise en Ontario, et crée 340 nouveaux emplois qualifiés et bien rémunérés.
Soutenir une industrie de pointe
Le gouvernement de l'Ontario se concentre sur le secteur industriel de pointe de l'Ontario. La nouvelle Stratégie d'investissement dans le secteur manufacturier de pointe de l'Ontario de 500 millions de dollars est un programme de prêts remboursables, permettant aux entreprises de développer ou d'adopter immédiatement des innovations de pointe dans des domaines qui augmentent leur productivité et leur compétitivité au niveau mondial. Le gouvernement va bientôt lancer une deuxième série de propositions relatives à ce programme d'investissements.