Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Neurones se propose de faire homologuer son navigateur de 3ème génération « temps réel » par le Ministère des transports

On ne peut pas interdire les nouvelles techno-logies mais il est nécessaire de contrôler l’usage que l’on en fait …






Après la panique et la polémique suscitées par le projet de loi qui tend à interdire les avertisseurs de radars et à durcir la répression contre les excès de vitesse, Neurones, le nouvel acteur sur le marché des navigateurs connectés, assoit sa position d’opérateur de services en temps réels et propose 2 nouveaux services :

- le « speed control* » permettant d’avertir en toutes circonstances la limite de vitesse autorisée aussi bien en centre ville, que sur les routes départementales et les autoroutes,

- et « Neuronaute », sa communauté, qui permet le partage d’informations entre ses membres sur les zones accidentogènes ou toute autre information pour une conduite plus économe, plus sûre et responsable.

Il ne s’agit en aucun cas de détourner la future loi, mais bel et bien de rendre la route plus sûre en utilisant la technologie des GPS devenue incontournable et des réseaux communautaires, ce que personne ne penserait, ni même ne pourrait, interdire.

Une fois encore, le vrai débat porte, non pas sur le bien fondé des détecteurs de radar dont l’origine, nous le rappelons, est d’anticiper les zones de ralentissements brutales et par là-même, d’éviter les risques d’accidents, mais sur le détournement d’un bon outil pour échapper à la règlementation.

De la même façon, pouvons-nous condamner le nucléaire sous prétexte que certains pourraient en faire mauvais usage ?


La politique de Neurones n’aspire qu’à réduire au maximum les risques d’accidents, à faciliter les déplacements et à soutenir la majorité des usagers connaissant parfaitement les conséquences d’une conduite à risque.

C’est pourquoi Neurones se propose de faire homologuer son navigateur de 3ème génération « temps réel » par le Ministère des transports afin qu’il soit reconnu comme véritable outil de prévention des dangers.

De nombreux nouveaux services restent à développer comme la reconnaissance vocale pour libérer l’attention prêtée au navigateur au profit de celle la route ; ils seront disponibles pour les départs en vacances de l’été.

Pour plus d’information www.my-neurones.com


Contact presse :
Madame Olyvia Pilo

06 82 14 19 43


--
Contact Presse:

Neurones Assistance
Olyvia Pilo
06 82 14 19 43
www.my-neurones.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=50213



--

Communiqué envoyé le 19.05.2011 15:22:07 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______