Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Thierry Koenig, co-fondateur d’Auto-Ies.com : Réaction et analyse suite aux premiers résultats des ventes de véhicules neufs.

Paris, le 9 février 2010 - Si l’on en croit les premiers chiffres communiqués depuis la semaine dernière, le marché des véhicules neufs se porte à merveille , y compris en janvier malgré la fin de la prime à la casse. En effet, Citroën annonce une croissance pour janvier 2011 de +8,4% de vente en véhicules particuliers (VP), +14,3% en véhicules utilitaires légers (VUL) et une progression de 10% des commandes par rapport à Janvier 2010.
Peugeot, quant à lui, révèle ses chiffres de janvier : 18,7 % de parts de marché atteint en VP en France avec 34 730 véhicules immatriculés.

LES BONS CHIFFRES DE VENTES DE VEHICULES NEUFS NE SONT PAS
REPRESENTATIFS DE LA REALITE EN TEMPS REEL

Pourtant, il me semble nécessaire d’apporter une lecture prudente de ces tendances. En effet, ces chiffres ne tiennent pas compte du décalage entre la commande et la livraison qui peut varier jusqu’à 5 à 12 mois sur certains modèles, ni des immatriculations « sauvages » de véhicules non vendus. Par ailleurs, afin de rassurer/séduire la Bourse, à la veille des publications des résultats, quelques importateurs peuvent être tentés de comptabiliser les véhicules livrés à des loueurs pour être immatriculés alors qu’ils ne sont pas vendus.

Concernant Peugeot par exemple, le dernier trimestre a été exceptionnel en termes de prise de commandes tant sur les véhicules particuliers que professionnels ; nous verrons donc une augmentation des immatriculations avec 2 à 3 mois de décalage ; soit jusqu’à la fin du premier trimestre 2011.

Comme le niveau de stock était très important sur la fin d’année, certains importateurs ont ainsi poussé comme d’habitude à immatriculer en fin d’année des véhicules non vendus moyennant le versement de primes exceptionnelles.

La nouveauté : c’est de voir des marques haut de gamme se lancer dans cette pratique.
LE MARCHE DES VEHICULES NEUFS DEVRAIT PATIR DE LA FIN DES SUBVENTIONS

Contrairement aux apparences, le marché des véhicules neufs devrait donc bien pâtir de la fin des subventions, mais nous devrons attendre le 1er avril pour voir cette tendance se traduire dans les chiffres des immatriculations.
En effet, pour les constructeurs et les distributeurs, l’effet des primes à la casse, bonus et autres incitations est terminé, ce qui laisse augurer un marché morose sur le premier trimestre avec des clients opportunistes en quête de bonnes affaires et de prix agressifs.

De plus, l’augmentation prévue des carburants devrait amplifier ce phénomène.

Spécialiste du secteur automobile depuis plus de 20 ans, nous prévoyons, chez Auto-IES, que les marges des distributeurs vont continuer à diminuer en raison :
- du niveau des remises offertes par les constructeurs français qui donne le tempo sur le marché,
- du niveau d’information des acheteurs via internet qui ont accès aux prix des mandataires de plus en plus aisément,
- de la concurrence de tous les constructeurs qui bénéficient d’une gamme complète,
- de la poursuite du glissement vers la gamme inférieure d’une manière générale.


LE MARCHE DU VEHICULE NEUF SUR INTERNET ET DU VEHICULE D’OCCASION RECENT DEVRAIT BENEFICIER DE CETTE PENURIE D’OFFRES INCITATIVES SUR LE NEUF.

Malgré ces prévisions moroses, le groupe Auto-IES prévoit une croissance à deux chiffres pour 2011, grâce à des prix impossibles à négocier en concession, mais aussi à un stock multi-marques de plus de 1 000 véhicules, soit le plus important de France.

A PROPOS D’AUTO-IES.COM

Créé en 1987 par les frères Koenig, Auto-IES.com est le leader européen de la vente de voitures neuves sur Internet (tourisme et utilitaires). Véritable centrale d'achat et mandataire automobile, Auto-IES.com fait partie des 10 premiers acheteurs de voitures neuves en Europe.
Pionnier du secteur en France, Auto-IES.com est désormais le leader incontesté avec 25% des parts du marché (source étude cabinet XERFI, spécialisé dans l'Intelligence Concurrentielle : « Le commerce automobile face à Internet », oct. 2008).
Basé en Auvergne, à 5 km de Vichy, Auto-IES.com dispose de 16 centres de livraison, agréés ISO 9001, répartis sur tout le territoire français et proches de la plupart des grandes villes françaises.

Auto-IES.com est une société bénéficiaire soutenue par deux grands groupes financiers de premier plan qui en sont devenus actionnaires via leurs filiales : le groupe BNP Paribas et le groupe Crédit Agricole.

Chiffres clefs :
Offre : plus de 5.000 véhicules au catalogue, véhicules particuliers et utilitaires
Stock : plus de 1.000 véhicules disponibles en région parisienne
Remise : jusqu’à 40% moins cher selon les modèles et les marques
Chiffre d’affaires 2009 : 76 millions d’euros (+ 18% sur un an)
Ventes 2009 : 8 000 voitures vendues
Fonds propres au 30 juin 2009 : plus de 4,5 millions d’euros
Visiteurs uniques par mois : 1 million / mois (source Google Analytics)
Véhicules vendus par le groupe depuis la création : 80 000
Partenariats : Auchan, Maif, Cdiscount, Rueducommerce, Autoreflex, Topachat, Webcarcenter, L’internaute Auto …




--
Contact Presse:

ESCAL Consulting
Séverine Oger
01 44 94 95 71

Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=62405



--

Communiqué envoyé le 09.02.2011 12:05:33 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______