Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Détecteur de radars et avertisseur de radars : quelles différences ?

Tout d'abord, sachez que malgré une sonorité approchante entre ces deux termes, ces expressions définissent en fait deux produits totalement différents. Le détecteur de radars est basé sur le principe d'une détection d'onde, qui par le code de la route, est interdit. Ce type de produit est donc illégal d'utilisation en France. L'avertisseur de radars est basé quant à lui sur un tout autre principe : une mémoire interne stocke une base de données de coordonnées GPS. A l'approche d'un de ces points GPS, l'avertisseur va émettre un bip de façon à vous signaler la présence d'un radar. Ce type de produit est légal d'utilisation en France.

Quels appareils pour quelle détection ?
Là aussi, ces deux appareils ont des performances bien différentes. L'avertisseur de radars est un produit permettant la détection des radars fixes uniquement, c'est à dire des cabines automatiques. Ces avertisseurs de radars sont aussi capables d'avertir des zones à risques potentielles mais en aucun cas ne seront capables de vous avertir de la présence de radars mobiles.
Les détecteurs de radars sont quant à eux capables de vous avertir de la présence de tous types de radars aussi bien fixes que mobiles. Dès que le détecteur de radars va capter une onde radar, celui ci va aussitôt alerter le conducteur par un bip sonore et une lumière. Ces détecteurs de radars vous permettrons la détection des radars embarqués (radars intégrés dans des véhicules banalisés), des radars mobiles (radars posés sur trépied type Mesta), des radars lasers (pistolets lasers et jumelles lasers).

Les distances de détection
Un avertisseur de radars peut signaler la présence d'un cabine de radars automatique longtemps à l'avance puisqu'il s'agit d'un simple paramètre de programmation. De nos jours la plupart de ces avertisseurs avertissent au minimum 500 à 800m à l'avance et permettent de prendre en compte le sens de circulation. Pour les détecteurs de radars, il est beaucoup plus difficile de donner une distance de détection exacte puisque cette distance de détection dépendra avant tout du type de radars détecté, de la configuration des lieux mais aussi de la performance du détecteur. De manière générale, un cabine de radars automatique flashant par devant pourra être détectée entre 150 et 350 mètres, un radar embarqué ou un radar mobile entre 150 et 600 mètres et enfin un radar de type laser (pistolet ou jumelles) jusqu'à 1800 mètres.

Les mises à jour : le point faible ?
Les avertisseurs de radars intègrent donc une base de donnée et c'est cette base de donnée qui permettra le signalement au conducteur de la présence d'un radar. La base de donnée est donc l'élément essentiel à une bonne signalisation : il faudra donc mettre à jour cette base de donnée le plus souvent possible de façon à être averti le mieux possible.
Les détecteurs de radars étant basés sur un principe de détection d'onde, aucune mise à jour n'est nécessaire. Seule la présence du radar (en fonctionnement) suffit pour faire déclencher le détecteur.

Si vous désirez plus d'informations sur les produits disponibles sur le marché ou tout simplement si vous désirez approfondir le sujet, voici quelques sites spécialisés sur ce thème :
http://www.detecteur-de-radars.fr : site spécialisé sur le thème des détecteurs et avertisseurs de radars
: site spécialisé sur la vente des détecteurs et avertisseurs de radars.
http://www.e-shopdiscount.fr : site proposant une sélection de produits ainsi que de nombreuses explications liées à l'utilisation de ces produits

--
Contact Presse:
e-shopdiscount

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.e-shopdiscount.fr/detecteur_de_radar-29-c.html

--

Communiqué envoyé le 21.01.2010 20:03:45 via le site Categorynet.com dans la rubrique Auto / Moto

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

alt