Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Mutuelle et sécurité sociale - le pouvoir d'achat en perte seche

Le déficit du régime général de la Sécurité sociale devrait atteindre 10,5 milliards d'euros en 2009, au lieu des 8,6 milliards prévus fin septembre. Les pertes de recettes de cotisations expliquent le dérapage. Aucune des branches de la sécurité sociale ne serait à l'équilibre et la mutuelle devrait encore financer des déremboursement des prestations de la sécurité sociale.

Afin de colmater le ‘bateau qui coule », la taxe Bachelot sur le chiffre d’affaire des mutuelles et assureurs devraient éponger une partie de ce déficit abyssal. De même, les recommandations de la haute autorité de santé (H.A.S.), proposent à nouveau s’allonger la liste des médicaments déremboursés par la sécu. Dans de nombreux cas la mutuelle ne finance pas le remboursement de ces médicaments. Le bien fondé de cette politique du gouvernement met souvent en difficulté le budget des assurés qui voient la part des dépenses de santé dans leur budget continuer d’augmenter et le pouvoir d’achat s’effriter en ces temps de crise économique.

D’où la nécessité d’étudier avec attention les détails des remboursements que vous proposent les mutuelles en matière de dépenses de pharmacie. Puisque les vignettes orange ont été supprimées en 2008. Des assurés ont également changer de méthodes de traitement médicamenteux en se tournant vers des méthodes plus traditionnelles avec l’homéopathie, la photothérapie, les oligo-éléments.

A titre indicatif , dans les formules Noelia, dès la première garantie, Novia Assurance propose un forfait dont le montant s’élève à 200 euros par an pour chaque assuré. Cette mutuelle couvre l’intégralité des médicaments pouvant faire l’objet d’une prescription médicale, et d’autres solutions grâce au comparateur de mutuelle propose des solutions telles que des pilules contraceptives, le sevrage tabagique, les traitements homéopathiques. Votre complémentaire santé prend ainsi le relais de la sécurité sociale et du désengagement des médicaments.





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
pocher olivier



Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.novia-sante.fr


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 30WY4AR6